Real - Paris, choc de gros bras

Le Real Madrid, tenant du titre, accueille le Paris Saint-Germain à Santiago Bernabéu pour la première manche de ce duel entre poids lourds du football européen.

Le Real s'est imposé 1-0 à l'occasion de la dernière rencontre entre les deux équipes, en 2015
Le Real s'est imposé 1-0 à l'occasion de la dernière rencontre entre les deux équipes, en 2015 ©Getty Images

Deux grosses écuries européennes croisent le fer à Santiago Bernabéu en 8es de finale aller. Le Real Madrid CF, qui court après sa troisième UEFA Champions League consécutive, entame sa phase à élimination directe face au Paris Saint-Germain.

• Madrid a terminé deuxième du Groupe H derrière le Tottenham Hotspur FC – la deuxième année de rang que les Merengues ne remportent pas leur groupe – alors que Paris a signé cinq victoires lors des cinq premières journées pour s'adjuger le Groupe B aux dépens du FC Bayern München.

• Si les Espagnols ont au moins atteint les demi-finales lors des sept dernières saisons, Paris reste sur une élimination à ce stade de la compétition la saison dernière, après l'incroyable "remontada" du FC Barcelone, dernier club espagnol que les Parisiens ont affronté.

Antécédents
• Les deux équipes se sont croisées en phase de groupes 2015/16 pour un match nul 0-0 à Paris suivi d'une victoire 1-0 du Real à Madrid, Nacho inscrivant l'unique but de la rencontre à la 35e minute, 120 secondes après être entré en jeu. Un succès qui permettait aux Madrilènes de remporter le groupe avec trois points d'avance sur les Français.

• Les équipes alignées à Santiago Bernabéu le 3 novembre 2015 :
Madrid : Navas, Danilo, Ramos, Varane, Marcelo (Nacho 33e), Modrić, Casemiro, Kroos, Jesé (Vázquez 63e), Ronaldo, Isco (Kovačić 82e).
Paris : Trapp, Aurier, Thiago Silva, David Luiz, Maxwell, Verratti (Rabiot 17e), Motta, Matuidi (Lucas 75e), Di María, Ibrahimović, Cavani.

• Paris a éliminé Madrid des compétitions européennes deux saisons de suite : en quarts de finale de Coupe UEFA 1992/93 (1-3 dom., 4-1 ext.), puis en quarts de finale de Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1993/94 (1-0 ext., 1-1 dom.).

• Le 3 mars 1994, un but signé George Weah avant la pause permettait aux hommes d'Artur Jorge de remporter le match aller contre la formation entraînée par Vicente del Bosque. Il s'agit encore à ce jour de l'unique défaite du Real à domicile face à un club français.

• Les équipes alignées à Santiago Bernabéu ce soir-là :
Madrid : Buyo, Chendo, Goicoechea, Alkorta, Sanchís (Morales 56e), Ramis, Luis Enrique, Míchel, Zamorano (Muñoz 85e), Milla, Dubovský (Prosinečki 88e).
Paris : Lama, Sassus, Colleter, Raymundo, Roche, Llacer, Fournier, Guérin, Weah, Candido, Ginola.

Repères

Real Madrid
• Madrid cherche à disputer son huitième quart de finale consécutif. Bilan des Merengues en 8es : 8 v., 6 d. ; ils se sont inclinés à ce stade de la compétition six saisons de rang, entre 2005 et 2010.

• En 8es de finale 2016/17, Madrid s'imposait 3-1 à domicile comme à l'extérieur face au SSC Napoli.

• Les Merengues ont remporté 33 de leurs 39 derniers matches d'UEFA Champions League à domicile, ne s'inclinant qu'une fois (4-3 face au FC Schalke 04 en 8e de finale retour en 2014/15) mais se qualifiant 5-4 sur l'ensemble des deux matches.

• L'équipe de Zinédine Zidane a glané sept points à domicile dans la compétition cette saison, battant l'APOEL 3-0 et le Borussia Dortmund 3-2, avec un nul 1-1 contre Tottenham entre les deux.

• Cristiano Ronaldo est devenu le premier joueur à marquer lors des six rencontres de phase de groupes, signant neuf buts au total.

• Le Real n'a perdu que deux de ses 25 dernières rencontres européennes, la dernière en s'inclinant 3-1 à Tottenham lors de la 4e journée, pour 17 victoires et six nuls.

• Ces rencontres de 2015 face à Paris étaient les derniers matches du Real face à un adversaire français. La Maison Blanche est invaincue lors de ses neuf dernières rencontres face aux clubs français (6 v., 3 n.), depuis un revers 1-0 sur le terrain de l'Olympique Lyonnais en 8es de finale aller en 2009/10 (tot. 1-2). Lors de ces victoires, les Madrilènes ont marqué 15 buts, pour aucun encaissé.

• Le Real a conservé sa cage inviolée lors de cinq matches consécutifs face à des clubs français, marquant dix buts (4 v., 1 n.).

• La défaite de 1994 face à Paris est le seul revers des Merengues sur leurs 14 derniers matches à domicile face à un adversaire de Ligue 1 (10 v., 3 n.). Ils ont remporté leurs quatre derniers matches à domicile.

• Si le Real a perdu ses deux dernières confrontations à élimination directe face à Paris, son bilan face aux clubs français est de 3 qualifications et 4 éliminations. Sa confrontation la plus récente remonte à une victoire 4-1 sur les deux matches face à Lyon en 8es de finale en 2010/11 (1-1 ext., 3-0 dom.).

• Champion d'Europe pour la 12e fois en 2016/17, grâce à sa victoire 4-1 contre la Juventus en finale – Madrid veut devenir la première équipe depuis le Bayern Munich en 1976 à réussir la passe de trois. L'AFC Ajax (1971–73) et le Real déjà (1956–60) sont les deux autres équipes à avoir gagné (au moins) trois fois de suite.

Paris
• Il s'agit du sixième 8e de finale consécutif de Paris, et également de son sixième au total. Les Parisiens ont remporté les quatre premiers mais ont été éliminés de façon incroyable à ce stade il y a 12 mois.

• Paris a été victime du plus grand retour de l'Histoire de l'UEFA Champions League en 8es de finale la saison dernière. Après l'avoir emporté 4-0 à domicile face au FC Barcelone, le club français chutait 6-1 au retour et était éliminé, Neymar, désormais Parisien, signant deux buts et une passe décisive pour le Barça.

• Il s'agissait du dernier déplacement en date du club parisien en Espagne, pour un bilan global de 4 v., 2 n., 7 d. Il s'est incliné lors de ses quatre dernières visites : trois fois à Barcelone et lors de ce revers à Madrid en 2015.

Battus 3-1 par le Bayern à la 6e journée, ce qui l'a empêché de remporter ses six rencontres du Groupe B, Paris a terminé la phase de groupes avec 25 buts, établissant un nouveau record en UEFA Champions League.

• Paris a remporté sept de ses 12 derniers déplacements dans la compétition, avec notamment des victoires 5-0 au Celtic et 4-0 à Anderlecht cette saison ; les Parisiens ont perdu quatre rencontres lors de cette série. Lors de la 1re journée, ils conservaient leur cage inviolée pour la première fois en sept rencontres à l'extérieur ; ils réussissaient à nouveau cet exploit à Anderlecht.

• Bilan du club français dans les confrontations à élimination directe face aux clubs espagnols : 5 qualifications, 3 éliminations. Ces trois éliminations correspondent aux trois confrontations les plus récentes : en 8es de finale la saison dernière et en quarts de finale 2015 et 2013.

• Paris ne s'est jamais incliné lors du match aller d'un 8e de finale (4 v., 1 n.).

On se connaît ?
• Zinédine Zidane a affronté Paris quatre fois en tant que joueur du FC Girondins de Bordeaux et de la Juventus (2 v., 1 n., 1 d.).

• Unai Emery a affronté l'équipe B du Real Madrid, la Castilla, par deux fois, en tant que joueur du CD Toledo (2 v.). Mais en tant qu'entraîneur d'Almería, de Valence et de Séville, il n'a remporté que cinq de ses 20 matches face aux Merengues (1 n., 14 d.), dont un revers 2-0 en Super Coupe de l'UEFA 2014 avec le Sevilla FC.

• Lassana Diarra a joué 87 matches de Liga pour le Real entre 2008 et 2013, remportant la sCopa del Rey en 2011 et la Liga la saison suivante.

• Ángel Di María a disputé 124 rencontres de Liga pour le Real entre 2010 et 2015, marquant 22 buts, et il a été nommé Homme du match lorsque les Merengues ont brandi leur dixième titre européen en 2014 grâce à un succès 4-1 sur leur voisin du Club Atlético de Madrid.

• Alves figurait dans l'équipe de la Juventus battue 4-1 par le Real en finale de l'UEFA Champions League la saison dernière ; Cristiano Ronaldo marquait deux buts tandis que Casemiro et Marco Asensio trouvaient également le chemin des filets pour les Merengues.

• Le VfL Wolfsburg de Draxler battait le Real Madrid 2-0 en quart de finale aller en 2015/16 ; il figurait également dans l'équipe qui s'inclinait 3-0 au retour en Espagne après un coup du chapeau de Ronaldo.

• La cinquième apparition de Raphaël Varane en équipe première du RC Lens était une rencontre de Coupe de France à Paris en janvier 2011 ; son équipe s'inclinait 5-1. Varane aidait Lens à ramener un nul 0-0 du Parc des Princes le mois suivant en Ligue 1.

• Karim Benzema a affronté Paris sept fois lorsqu'il évoluait à Lyon (4 v., 2 n., 1 d.). Il faisait partie de l'équipe lyonnaise qui battait Paris 1-0 en finale de Coupe de France en mai 2008.

• Marcelo signait le but du Real lors d'une défaite 3-1 face à Paris en match amical en 2016 dans l'Ohio (États-Unis).

• Alphonse Areola aidait le Villarreal CF à l'emporter 1-0 face au Real en Liga en décembre 2015 tandis qu'il était en prêt pendant une saison chez le Sous-marin jaune.

• Coéquipiers en sélection :
Casemiro, Marcelo et Thiago Silva, Marquinhos, Dani Alves, Neymar (Brésil)
Raphaël Varane et Layvin Kurzawa, Adrien Rabiot, Kylian Mbappé (France)
Toni Kroos et Kevin Trapp, Julian Draxler (Allemagne)

• Ont évolué ensemble :
Borja Mayoral et Julian Draxler (VfL Wolfsburg, 2016)
Sergio Ramos et Daniel Alves (Sevilla FC, 2003–05)

• Ont évolué en France :
Karim Benzema (Olympique Lyonnais 2005–09)
Raphaël Varane (FC Lens 2010/11)

• Ont évolué en Espagne :
Yuri Berchiche (Real Valladolid CF, 2009/10, Real Unión 2010–12, SD Eibar 2012–14, Real Sociedad 2014–17)
Neymar (FC Barcelona 2013–17)
Alphonse Areola (Villarreal CF, 2015/16)
Dani Alves (Sevilla FC 2002–08, FC Barcelona 2008–16)
Thiago Motta (FC Barcelona 2001–07, Club Atlético de Madrid 2007/08)

• Une équipe d'Allemagne composée de Trapp, Kroos et Draxler obtenait un nul 2-2 face à l'équipe de France, dans laquelle figuraient Mbappé, Rabiot, Varane et le remplaçant Kurzawa, en match amical le 14 novembre 2017.

Autour du match

Real Madrid
Changements d'effectif en UEFA Champions League 
Arrivée : aucune
Départ : aucun

• Dani Carvajal purge son second match de suspension lors du match aller contre Paris.

• Ronaldo a inscrit neuf buts en phase de groupes cette saison – soit trois de plus que tout autre joueur. Il compte également le plus grand nombre de tirs cadrés (21) et non cadrés (18).

• Madrid n'a gagné que trois de ses huit derniers matches en Liga (deux défaites) et reste sur une victoire à domicile 5-2 contre la Real Sociedad, samedi.

• Ronaldo a marqué un triplé contre La Real ; il a marqué sept buts dans ses quatre derniers matches de Liga, mais ne compte "que" 11 buts en championnat cette saison.

• L'équipe de Zidane a gagné la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA pour la deuxième année de suite en battant les Brésiliens du Grêmio FBPA le 17 décembre. Cristiano Ronaldo a marqué le but vainqueur du 2-1 en demi-finale contre Al Jazira.

• Madrid s'est fait sortir en quarts de finale de la Copa del Rey contre le CD Leganés. Ils ont perdu 1-0 à l'extérieur avant de s'imposer 2-1 à domicile. Ils ont été éliminés aux buts inscrits à l'extérieur.

• Gareth Bale a marqué cinq buts sur ses sept derniers matches toutes compétitions confondues.

• Karim Benzema n'a plus marqué en Liga depuis le 25 novembre.

• Madrid ne compte que deux matches sans encaisser de but sur ses 11 dernières rencontres toutes compétitions confonduex (toutes deux en Copa del Rey). Ils ont encaissé au moins un but dans chaque match depuis la victoire 5-0 contre le Sevilla FC le 9 décembre.*

• Ronaldo, Sergio Ramos, Marcelo, Toni Kroos et Luka Modrić sont présents dans l'Équipe de l'année 2017 élue par les fans sur UEFA.com.

Paris
Changements d'effectifs en UEFA Champions League
Arrivée
: Lassana Diarra
Départs
: Rémy Descamps, Moussa Diaby, Alec Georgen, Lucas Moura

• Edinson Cavani est devenu meilleur buteur de l'Histoire du club en marquant son 157e but sous le maillot parisien contre le Montpellier Hérault SC le 27 janvier (il dépasse Zlatan Ibrahimović et ses 156 buts).

• Cavani, Neymar et Kylian Mbappé ont marqué 16 des 25 buts de Paris en UEFA Champions League.

• Paris n'a perdu qu'un de ses 15 matches toutes compétitions confondues depuis la sixième journée, pour 14 victoires. Il s'est incliné 2-1 à Lyon le 21 janvier, troisième revers de la saison.

• Paris a gagné 1-0 chez le Toulouse FC, samedi. Neymar a marqué son 11e but sur ses sept derniers matches.

• Unai Emery et ses hommes ont battu le Stade Rennais FC 3-2 en demi-finale de Coupe de la Ligue le le 30 janvier, pour jouer une cinquième finale de suite dans le tournoi (huitième en tout, un record). Ce sera contre Monaco, à Bordeaux, le 30 mars.

• Paris s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France en s'imposant 4-1 sur la pelouse du FC Sochaux-Montbéliard (Ligue 2) le 6 février. Ángel Di María a marqué son premier triplé depuis celui marqué le 27 février 2010 contre Leixões SC (victoire 4-0) en championnat du Portugal. Paris a perdu le gardien Kevin Trapp, expulsé en fin de match.

• Les Parisiens affronteront l'Olympique de Marseille en quarts de finale le 27 au 28 février.

• Paris n'a plus connu la défaite en coupes nationales depuis quatre ans, les Parisiens remportant leurs 38 derniers matches depuis un revers 2-1 à domicile contre Montpellier en 16es de finale de Coupe de France le 22 janvier 2014.

• Dani Alves est présent dans l'Équipe de l'année 2017 élue par les fans sur UEFA.com.

Haut