Mbappé : "Une bande de copains"

Les réactions après la qualification de l'AS Monaco pour les demi-finales de l'UEFA Champions League au terme d'une double victoire face au Borussia Dortmund.

Le jeune Monégasque se confie après la qualification.

Pour la quatrième fois de son histoire, l'AS Monaco accède au dernier carré de l'UEFA Champions League. C'est également la première équipe française à rejoindre les demi-finales depuis l'Olympique Lyonnais lors de la saison 2009/10.

Kylian Mbappé, attaquant AS Monaco
"Nous allons continuer et nous remettre en question comme à l'accoutumée, voir ce qui n'a pas été aujourd'hui. Car il y a encore deux ou trois choses à améliorer malgré la victoire. Je pense qu'à certains moments nous subissons trop, le bloc est trop bas et on peut le payer cash. Mais bon... c'est déjà bien d'être en demi-finale de la Champions League".

Revoir les buts
Revoir les buts

Leonardo Jardim, entraîneur, AS Monaco
"Dortmund est une belle équipe avec des joueurs de qualité. Nos vingt premières minutes nous permettent de gérer la suite. C'était un match très agréable avec de nombreuses occasions mais les deux formations ont manqué de belles opportunités, le nombre de buts aurait pu être plus élevé ce soir.

Nous avons effectué un match costaud avec beaucoup de maîtrise mais aussi de l'ambition. Notre ADN, c'est l'attaque et nous sommes heureux d'être ce soir dans le Top 4 européen. Les trois autres équipes encore présentes sont habituées à ce niveau, je pense que nous sommes désormais le nouveau petit poucet de la compétition. Tous les joueurs se sont hissés au niveau européen ce soir, je suis fier et très content de leurs prestations".

Thomas Tuchel, entraîneur, Borussia
Nous savions très bien qu'il faudrait une prestation de haut niveau pour nous imposer ici et inverser la tendance. Le premier but encaissé nous met un coup derrière la tête et enterre quelque peu nos espoirs. Ensuite, nous avons commis trop d'erreurs, particulièrement sur le plan défensif.

Nous avons effectué un changement très tôt dans la partie (entrée d'Ousmane Dembelé) suite aux deux buts encaissés. Je ne pense pas que le système choisi soit responsable de l'élimination.

Radamel Falcao, capitaine AS Monaco
"Nous sommes très contents d'avoir amené Monaco en demi-finale. C'est très important pour le football français. Nous sommes heureux, nous avons fait du bon travail. Dès le début du match, nous avons pressé très fort, et nous avons rapidement marqué, cela nous a bien servis."

Tiémoué Bakayoko, milieu de terrain AS Monaco
"Une petite préférence ? Alors là... Aucune préférence. Nous sommes dans le dernier carré, ce sont trois grandes équipes donc peu importe. Il faudra redoubler les efforts contre notre futur adversaire, on verra le tirage au sort".

Marco Reus, capitaine Borussia
"Nous n'avons vraiment pas bien débuté la partie. Nous n'avons pas réussi à les mettre sous pression en encaissant les deux premiers buts. Ensuite, nous avons bien débuté la seconde avec mon but mais nous n'avons malheureusement pas été en mesure d'en marquer d'autres".

Roman Bürki, gardien de but Borussia
"Nous n'étions pas à 100% dès la première seconde de cette rencontre et peut-être que nous pensions trop à marquer des buts. Nous nous sommes mis en difficulté en offrant deux buts d'entrée sur des erreurs individuelles. Le premier, c'est de ma faute, je repousse un ballon sur l'attaquant. A 2-0, nous avons continué à nous battre pour marquer trois buts, mais ça n'a pas fonctionné".

VOIR AUSSI...

Mbappé en action
Mbappé en action
Mbappé, ses buts de l'aller
Mbappé, ses buts de l'aller
Les 10 plus jeunes buteurs français en Champions League
Les 10 plus jeunes buteurs français en Champions League