Le site officiel du football européen

Ibrahimović puissance quatre contre Anderlecht

Publié: Mercredi, 23 octobre 2013, 22.42HEC
RSC Anderlecht 0-5 Paris Saint-Germain FC
Un quadruplé de Zlatan Ibrahimović et un but d'Edinson Cavani offrent un large succès au PSG.
par David Crossan
de Stade Constant Vanden Stock

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

Statistiques des matches

AnderlechtParis

Buts marqués0
5
Possession (%)35
 
65
Nombre de tirs 16
 
14
cadrés11
 
12
non cadrés5
 
2
Tirs contrés6
 
0
sur le poteau0
 
0
Corners9
 
2
Hors-jeu0
6
Cartons jaunes1
 
0
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises12
 
11
Fautes subies9
 
11
Passes450
 
893
réussies323
 
774

Classements

Mis à jour le: 19/06/2014 19:30 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
 
Publié: Mercredi, 23 octobre 2013, 22.42HEC

Ibrahimović puissance quatre contre Anderlecht

RSC Anderlecht 0-5 Paris Saint-Germain FC
Un quadruplé de Zlatan Ibrahimović et un but d'Edinson Cavani offrent un large succès au PSG.

Le Paris Saint-Germain n’a pas fait de détail en s’imposant 5-0 au Stade Constant Vanden Stock face à un RSC Anderlecht bien trop tendre pour résister à l’armada offensive française.

Battus lors des deux premières journées, les Mauves se doutaient qu’ils allaient passer une soirée difficile face au PSG, leader du Groupe C de l’UEFA Champions League avec deux victoires probantes en autant de journées. Ils encaissent la plus grosse défaite de leur histoire à domicile dans la compétition.

Les Belges se montraient pourtant les premiers menaçants par Aleksandar Mitrović et Matías Suárez, malgré la maîtrise collective des Parisiens. Puis le PSG prenait peu à peu la mesure de son adversaire.

Zlatan Ibrahimović, idéalement lancé en profondeur, tergiversait devant Thomas Kaminski et finissait par tirer à côté (12e). Mais il se faisait pardonner dans la foulée en reprenant de près, seul au second poteau, une offrande de van der Wiel (17e). Cinq minutes plus tard, il doublait la mise d’une magnifique talonnade, sur un nouveau centre parfait du latéral néerlandais (22e). Nouvelle alerte chaude à la 30e minute, avec toujours les deux mêmes acteurs, mais c’était sauvé en catastrophe par la défense des Mauves.

À la 36e, le géant suédois réussissait le coup du chapeau. Et de quelle manière ! Le Parisien crucifiait Kaminski d'une demi-volée surpuissante des 30 mètres qui se fichait dans la lucarne. Le public belge ne s'y trompait pas, lui qui applaudissait le génial buteur, lequel s'offrait un mini-tour d'honneur. Le PSG survolait la rencontre, dans le sillage d’un Ibra stratosphérique.

Au retour des vestiaires, une relance hasardeuse de Salvatore Sirigu profitait à Guillaume Gillet, aligné dans l’entrejeu, mais le tir trop mou du Belge était capté par le gardien italien (48e). Malheureusement pour les Belges, une glissade malencontreuse de Chancel Mbemba offrait le ballon à Blaise Matuidi, qui n’avait plus qu’à servir Edinson Cavani pour le 4-0 (52e).

Le match perdait logiquement en rythme et en intensité, les Parisiens se contentant de tenir le ballon et de gérer leur large avance, pendant que les Mauves tentaient de se créer quelques occasions. Ils étaient néanmoins pris en contre par l’incontournable Ibrahimović qui, lancé sur l’aile droite, s’en allait battre une nouvelle fois Kaminski (62e) pour son quatrième but personnel de la soirée.

Seule frayeur en fin de partie, un tir de Luka Milivojević dévié par Zoumana Camara que Sirigu sortait au prix d’un réflexe étonnant (74e). Dans la foulée, Ibrahimović était tout près d’un cinquième but mais son petit numéro dans la surface terminait juste au-dessus de la barre. Le Suédois butait trois fois de suite sur Kaminski et n'inscrivait pas de cinquième but personnel. Sirigu s'interposait encore devant Cyriac à la dernière minute, puis Cavani, magnifiquement servi par une transversale de Marco Verratti, glissait le ballon au fond, mais il était signalé hors-jeu.

Peu importe, le PSG tenait sa large victoire et s'approche à grands pas de la qualification, alors que les Belges devront patienter pour prendre leurs premiers points. Au match retour, au Parc des Princes ?

Mis à jour le: 03/12/13 20.15HEC

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2014/matches/round=2000479/match=2011795/postmatch/report/index.html#un+ibra+puissance

Composition

anderlecht

Anderlecht

paris

Paris

13
KaminskiThomas Kaminski (GA)
30
SiriguSalvatore Sirigu (GA)
2
N'SakalaFabrice N'Sakala
Yellow Card53
5
MarquinhosMarquinhos
9
SuárezMatías Suárez
Substitution46
8
Thiago MottaThiago Motta
10
PraetDennis Praet
Substitution72
9
CavaniEdinson Cavani
Goal52
14
NuytinckBram Nuytinck
10
IbrahimovićZlatan Ibrahimović (C)
Goal17
Goal22
Goal36
Goal62
16
KouyatéCheikhou Kouyaté
13
AlexAlex
Substitution56
19
KljestanSacha Kljestan
14
MatuidiBlaise Matuidi
Substitution64
22
MbembaChancel Mbemba
17
MaxwellMaxwell
30
GilletGuillaume Gillet (C)
22
LavezziEzequiel Lavezzi
Substitution71
31
TielemansYouri Tielemans
23
Van der WielGregory van der Wiel
45
A. MitrovićAleksandar Mitrović
Substitution72
24
VerrattiMarco Verratti

Remplaçants

33
RoefDavy Roef (GA)
1
DouchezNicolas Douchez (GA)
3
DeschachtOlivier Deschacht
6
CamaraZoumana Camara
Substitution56
6
De ZeeuwDemy de Zeeuw
7
MénezJérémy Ménez
8
MilivojevićLuka Milivojević
Substitution72
21
DigneLucas Digne
15
CyriacCyriac
Substitution72
25
RabiotAdrien Rabiot
Substitution64
17
BrunoMassimo Bruno
29
LucasLucas
Substitution71
18
AcheampongFrank Acheampong
Substitution46
35
OngendaHervin Ongenda

Entraîneur

John van den Brom (NED) Laurent Blanc (FRA)

Arbitre

David Fernández Borbalán (ESP)

Arbitres assistants

Jesús Calvo Guadamuro (ESP), José Miranda (ESP)

Quatrième arbitre

Roberto Alonso (ESP)

Arbitres assistants supplémentaires

César Muñiz (ESP), Jesús Gil Manzano (ESP)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement
  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.