Le site officiel du football européen

2012/13 : Robben met fin à la malédiction bavaroise

Publié: Mercredi, 29 mai 2013, 17.55HEC
Un but en fin de rencontre d'Arjen Robben a offert au FC Bayern München sa cinquième couronne européenne après les finales perdues de 2010 et 2012.
2012/13 : Robben met fin à la malédiction bavaroise
Le Bayern fête sa victoire sur Dortmund en finale à Wembley ©Getty Images
Publié: Mercredi, 29 mai 2013, 17.55HEC

2012/13 : Robben met fin à la malédiction bavaroise

Un but en fin de rencontre d'Arjen Robben a offert au FC Bayern München sa cinquième couronne européenne après les finales perdues de 2010 et 2012.

Pour la troisième fois en quatre saisons, le FC Bayern München atteignait la finale de l'UEFA Champions League et, contrairement aux éditions 2010 et 2012, le club bavarois soulevait enfin sa cinquième Coupe des clubs champions européens.

Les finales perdues contre les FC Internazionale Milano et Chelsea FC toujours en travers de la gorge, le Bayern montrait un visage déterminé dès le début de la compétition – malgré une défaite surprise sur la pelouse du FC BATE Borisov lors de la deuxième journée. Vainqueurs du Groupe F, les hommes de Jupp Heynckes éliminaient ensuite l'Arsenal FC et la Juventus en huitièmes et quarts de finale, avant d'impressionner l'ensemble du Vieux Continent avec leur victoire 7-0 sur l'ensemble des deux matches contre le FC Barcelona dans le dernier carré – le plus large succès du club en demi-finale de l'UEFA Champions League.

Le Borussia Dortmund rejoignait le Bayern en finale à Wembley pour compléter la quatrième finale entre compatriotes de l'histoire de la compétition. La jeune formation de Jürgen Klopp, éliminée en phase de groupes lors de l'édition 2011/12, a dû pourtant premièrement s'extirper d'un groupe contenant les champions d'Espagne (Real Madrid CF), d'Angleterre (Manchester City FC) et des Pays-Bas (AFC Ajax).

Contrairement à l'année dernière, Dortmund a su parfaitement négocier ce stade de la compétition, devançant Madrid en tête du groupe. Après s'être débarrassés du FC Shakhtar Donetsk en 8es de finale, les débutants du Málaga CF semblaient avoir mis fin aux espoirs du Borussia en quarts, avant que deux réalisations signées Marco Reus et Felipe Santana lors du temps additionnel du match retour ne propulsent les Allemands dans le dernier carré. À ce stade, ils retrouvaient un Real une nouvelle fois dominé – en grande partie grâce au quadruplé de Robert Lewandowski lors du match aller, une première en demi-finale de cette compétition – sur l'ensemble des deux matches.

Dortmund débutait de manière très positive sa deuxième finale d'UEFA Champions League, mais se retrouvait mené à l'heure de jeu lorsque Mario Mandžukić convertissait un centre d'Arjen Robben. İlkay Gündoğan remettait rapidement les deux équipes à égalité du point de penalty – le premier but encaissé par le Bayern dans la compétition en 432 minutes – mais Robben se frayait un chemin au cœur de la défense du Borussia à la 89e minute de jeu pour offrir le trophée au club bavarois pour la première fois depuis 2001.

Et ainsi s'achevait une nouvelle édition de l'UEFA Champions League pleine de rebondissements et surprises. Le Paris Saint-Germain FC et ses 15 points dominaient la phase de groupes – le club de la capitale atteignant les quarts pour la première fois depuis 1994/95 – alors que Chelsea devenait le premier club tenant du titre à ne pas dépasser la phase de groupes, terminant derrière la Juventus et le Shakhtar dans le Groupe E.

Málaga fêtait sa première participation en C1 par trois victoires lors de ses trois premières sorties, et terminait devant l'AC Milan, septuple vainqueur de la compétition, dans le Groupe C. Ne comptant qu'un point après les trois premières rencontres, le Galatasaray AŞ se qualifiait tout de même pour la phase à élimination directe derrière le Manchester United FC dans le Groupe H. Dans le même temps, le FC Schalke 04 devenait la première équipe étrangère à s'imposer chez l'Arsenal FC pour remporter le Groupe B devant les Gunners.

En 8es de finale, le Real Madrid remportait le duel de géants contre Manchester United, alors que le Barça effaçait une défaite 2-0 à l'aller sur la pelouse de Milan en s'imposant 4-0 au retour au Camp Nou. Mais la route des deux ogres espagnols allait s'arrêter au stade des demi-finales, la finale de l'UEFA Champions League 2012/13 étant une affaire 100 % allemande, finalement dominée par la Bayern.

Mis à jour le: 13/12/14 18.22HEC

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2013/overview/index.html#robben+couronne+bayern

Résultat final

La finale - 25/05/2013
Dortmund1-2Bayern
AllemagneAllemagne
 
AllemagneAllemagne
  • Stade: Wembley Stadium
  • Ville: Londres (ENG)
demi-finalistes
BarcelonaEspagneEspagne
Real MadridEspagneEspagne
 
 

Calendrier

Éliminatoires

Barrages

Phase de groupes

Phase à élimination directe

Finale