Le site officiel du football européen

Mourinho : "Du 50-50"

Publié: Jeudi, 14 février 2013, 0.03HEC
Les réactions des deux entraîneurs, José Mourinho et Sir Alex Ferguson, à l'issue du nul 1-1 entre le Real Madrid CF et le Manchester United FC.

Ce contenu est transféré de telle façon qu'il est protégé et disponible uniquement au format Flash. Votre appareil ne semble pas être compatible avec notre lecteur de vidéo Flash.

Statistiques des matches

Real MadridMan. United

Buts marqués1
 
1
cadrés14
 
9
non cadrés14
 
4
Corners12
 
8
Hors-jeu0
3
Fautes commises14
 
12
Cartons jaunes0
3
Cartons rouges0
 
0
Possession (%)55
 
45

Classements

 
Publié: Jeudi, 14 février 2013, 0.03HEC

Mourinho : "Du 50-50"

Les réactions des deux entraîneurs, José Mourinho et Sir Alex Ferguson, à l'issue du nul 1-1 entre le Real Madrid CF et le Manchester United FC.


Les réactions des deux entraîneurs, José Mourinho et Sir Alex Ferguson, à l'issue du nul 1-1 entre le Real Madrid CF et le Manchester United FC.

José Mourinho, entraîneur du Real Madrid
Je ne suis surpris ni par le résultat ni par le contenu du match. Tout reste très ouvert. Je pense que rien ne sera fait avant la dernière minute. United a livré un match très tactique, contrairement à nous. Ils ont modifié leur style de jeu en jouant à 11 derrière le ballon. Ils n’ont pas mis un pied dans notre surface en seconde période et attendaient seulement un coup franc ou une contre-attaque. Manchester a bien défendu. Le résultat est ouvert et, si vous me demandez un pourcentage, je resterais sur ma position, à savoir que c'est du 50-50. Leur but à l'extérieur n'est pas vraiment un avantage dans la mesure où nous sommes capables d'en marquer plusieurs au retour.

Ils ont eu deux grosses occasions en seconde période, mais c'est parce que nous voulions l'emporter alors qu'ils se contentaient de nous attendre en défense. Ils ont su bien le faire. Je pense que mes joueurs ont tout donné. Leur premier but a été difficile à avaler car c’était leur première occasion et on venait de toucher le poteau. Maintenant, direction Old Trafford. 1-1 n’est pas un si mauvais résultat car on peut marquer plusieurs buts là-bas.

J’aime jouer le match aller à domicile car ça évite de trop réfléchir au match retour. Sinon, on a tendance à ne pas se satisfaire du résultat et à trop calculer à domicile. À Old Trafford, on sait très bien ce qu’on devra faire. On devra marquer et, dans ce cas, on passera. Élémentaire. On aurait pu marquer davantage de buts, on aurait pu gagner, mais ils auraient pu gagner aussi. Voilà, c’est fini, match nul, balle au centre et rendez-vous dans trois semaines.

Sir Alex Ferguson, entraîneur de Manchester United
Il y a eu beaucoup d’occasions de part et d’autres. David De Gea a fait trois ou quatre superbes arrêts. Nous avons manqué trois ou quatre occasions nettes et le gardien a fait une parade décisive à la dernière minute, sans oublier la transversale de Robin van Persie.

On s’est créé de bonnes occasions. Ce qui est décevant, c’est qu’on les a trop attendus en première période. Ils ont beaucoup combiné autour de notre surface et cela n’est jamais souhaitable. On a changé de dispositif en seconde période en repositionnant Welbeck plus haut et ça a bien fonctionné. On a su développer de bonnes phases offensives. Le Real a eu davantage de possession, mais c’est normal pour une équipe de ce calibre à domicile. On a résisté et on ramène un nul très précieux en vue du retour à Old Trafford.

La tête de Cristiano Ronaldo était éblouissante. Sa détente, sa suspension en l’air, la puissance de son coup de tête. À part ça, je trouve qu’on l’a plutôt bien contenu. C’était dur pour lui de jouer contre nous, je pense qu’il a été submergé par l’émotion. C’est une menace énorme, quand il a le ballon, on ne peut pas faire grand-chose d’autre que prier. Ronaldo est passé dire bonjour aux gars dans notre vestiaire. Je suis fier de voir le chemin qu’il a parcouru.

Tout reste très ouvert et nous savons qu’ils seront très dangereux en contre-attaque au match retour. On a encore beaucoup de boulot mais la qualification est vraiment à notre portée. Avant le match, on aurait signé des deux mains pour un nul 1-1. C’est difficile de jouer à Bernabeu et le Real est impérial chez lui. Je dirais que c’est du 50-50. Tout peut basculer d’un côté ou de l’autre, cela dépendra de qui marquera le premier. Je pense que l’équipe qui marquera en premier aura fait une grande partie du chemin.

Mis à jour le: 15/02/13 0.52HEC

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2013/matches/round=2000348/match=2009591/postmatch/quotes/index.html

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.