Le site officiel du football européen

Schalke accroché mais premier

Publié: Mardi, 4 décembre 2012, 22.57HEC
Montpellier Hérault FC 1-1 FC Schalke 04
Tandis que les Allemands restent au sommet, les Français quittent la compétition sans victoire.
par Ian Holyman
de La Mosson

Ce contenu est transféré de telle façon qu'il est protégé et disponible uniquement au format Flash. Votre appareil ne semble pas être compatible avec notre lecteur de vidéo Flash.

Statistiques des matches

MontpellierSchalke

Buts marqués1
 
1
cadrés9
 
1
non cadrés9
 
4
Corners5
 
3
Hors-jeu3
 
5
Fautes commises12
 
8
Cartons jaunes1
 
0
Cartons rouges0
 
0
Possession (%)52
 
48

Classements

Mis à jour le: 19/06/2013 21:18 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
 
Publié: Mardi, 4 décembre 2012, 22.57HEC

Schalke accroché mais premier

Montpellier Hérault FC 1-1 FC Schalke 04
Tandis que les Allemands restent au sommet, les Français quittent la compétition sans victoire.

Avec son match nul 1-1 décroché sur la pelouse du Montpellier Hérault SC, le FC Schalke 04 termine à la première place du Groupe B de l'UEFA Champions League.

Face à une équipe éliminée, mais les Allemands n'étaient pas au mieux hors Champions League. L'équipe de Gelsenkirchen restait sur sa pire série en championnat depuis avril/mai 2011 avec quatre matches sans victoire. Sans oublier ses deux matches perdus à l'extérieur chez des clubs français (AS Nancy-Lorraine, 3-1, Coupe UEFA 06/07 et Olympique Lyonnais, 1-0, poule de UEFA Champions League 10/11).

Côté héraultais, même si l'on souhaitait savourer une dernière fois les charmes de l'UEFA Champions League, il a fallu opérer à un nouveau changement de gardien. Geoffrey Jourdren et Laurent Pionnier blessés, Jonathan Ligali, 21 ans, après avoir découvert la Ligue 1 ce week-end, effectuait son baptême du feu sur la scène européenne.

Au coup d'envoi, René Girard avait laissé sur le banc Younès Belhanda et Gaetan Charbonnier. Huub Stevens préférait Ciprian Marica à la star hollandaise Klaas-Jan Huntelaar.

Peu aidées par un terrain difficile, les deux équipes ne se montraient pas dangereuses avant une bonne vingtaine de minutes. La première véritable occasion était à mettre à l'actif de Schalke. Julian Draxler trouvait un une-deux astucieux devant la surface de réparation avec Marica avant de remettre au centre pour Teemu Pukki qui ne parvenait pas à concrétiser cette offrande.

Au milieu de terrain Lewis Holtby et Remy Cabella se livraient un match à distance dans l'organisation respective de leurs équipes sans réussir à donner cette dernière passe décisive. Les deux équipes rentraient donc à la mi-temps sur un score nul somme toute logique.

 Au retour des vestiaires, Romain Pitau d'une magnifique ouverture permettait à Anthony Mounier de se retrouver en face à face avec Timo Hildebrand. Le portier allemand renvoyait le ballon dans les pieds d'Emmanuel Herrera qui voyait sa frappe détournée en corner par Atsuto Uchida.

Quelques minutes plus tard, Schalke obtenait un coup franc. Pukki, très en vue ce soir, trouvait la tête de Christoph Metzelder qui déviait au second poteau pour Benedikt Höwedes. D'une tête plongeante, le défenseur allemand ouvrait le score (55e, 0-1). Nullement abattus, les Montpelliérains continuaient d'attaquer. Pitau décalait Mounier sur le côté gauche. Son centre trouvait la tête d'Emmanuel Herrera qui devait s'y reprendre à deux fois pour égaliser (59e, 1-1).

Dés lors, Girard voyant son équipe dominer sortit Anthony Mounier et Souleymane Camara. John Utaka occupait le flanc gauche, Cabella se décalait à droite et l'animation du jeu fut confiée à Younès Belhanda. Cette nouvelle disposition offrait plus de rapidité et de technicité mais ne changeait pas le score. Par deux fois en fin de match, Emmanuel Herrera aurait dû donner l'avantage aux Héraultais sans deux arrêts de l'impeccable portier allemand.

 Pour sa première Champions League, Montpellier n'a pas gagné un match mais peut quitter la scène européenne avec les honneurs. La défaite de l'Arsenal FC consolide encore un peu plus la place de leader du Groupe B de Schalke.

Mis à jour le: 06/12/12 1.12HEC

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2013/matches/round=2000347/match=2009578/postmatch/report/index.html#schalke+tete

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.