Le site officiel du football européen

Lille devant la forteresse Bayern

Publié: Lundi, 29 octobre 2012, 10.09HEC
Avec 15 victoires lors des 16 derniers matches à domicile, le FC Bayern München voudra prendre encore des points face au LOSC Lille.
Lille devant la forteresse Bayern
Thomas Müller fête la victoire du Bayern au LOSC ©Getty Images

Statistiques

BayernLOSC

Buts marqués31
 
4
cadrés113
 
40
non cadrés89
 
38
Corners108
 
34
Hors-jeu31
 
13
Fautes commises173
 
98
Cartons jaunes30
 
20
Cartons rouges1
 
2
 
Publié: Lundi, 29 octobre 2012, 10.09HEC

Lille devant la forteresse Bayern

Avec 15 victoires lors des 16 derniers matches à domicile, le FC Bayern München voudra prendre encore des points face au LOSC Lille.

Le FC Bayern München a établi un formidable record d'invincibilité à domicile en UEFA Champions League, et les Bavarois voudront se défaire d'un troisième club français lors de la visite du LOSC Lille en Bavière.

• Il y a deux semaines, dans le nord de la France, le Bayern a rebondi après avoir été battu 3-1 chez le FC BATE Borisov lors de la 2e journée, avec une victoire 1-0 à Lille sur un penalty en première période de Thomas Müller. Les Allemands ont ouvert leur campagne du Groupe F par une victoire 2-1, à domicile, contre le Valencia CF.

• Le Bayern est en tête du Groupe F, à égalité de points avec le BATE alors que Lille a lui aussi cédé 3-1 contre le BATE, concédant sa plus large défaite européenne à domicile, puis 2-0 à Valence.

Repères
• Si les deux équipes se sont affrontées pour la première fois il y a quinze jours, le Bayern en était à sa 30e confrontation avec un club français. Son bilan fait état de 16 victoires, 5 nuls et 9 défaites (9 v. 2 n. 3 d. à domicile).

• Les Allemands ont remporté leurs deux derniers matches à domicile contre des Français, mais n'avaient pas gagné depuis quatre matches avant cela (2 nul et 2 défaites). Lors des huit premiers matches, ils en ont gagné sept et perdu un. La saison dernière, ils ont battu deux fois l’Olympique de Marseille en quarts de finale de l’UEFA Champions League, eux qui avaient infligé le même sort à l’Olympique Lyonnais dans le dernier carré de l’édition 2009/10 avant de s’incliner 2-0 en finale devant le FC Internazionale à Madrid.

• Le Bayern a glané sa troisième couronne continentale en dominant l’AS Saint-Étienne 1-0 en finale 1976, sur un but de Franz Roth. Il a également battu le FC Girondins de Bordeaux 5-1 (score cumulé) en finale de la Coupe UEFA 1996.

• Le Bayern compte faire encore mieux que la finale, disputée l’année passée dans sa Fußball Arena München (défaite aux tirs au but face au Chelsea FC). À domicile en phase de groupes, il avait vaincu le Manchester City FC 2-0, le SSC Napoli 3-2 et le Villarreal CF 3-1.

• Le Bayern a signé sept victoires consécutives la saison dernière dans la compétition, y compris les barrages, et il a remporté 15 de ses 16 derniers matches européens à domicile. Seul faux pas, en 8es de finale 2010/11 contre le FC Internazionale Milano (défaite 3-2).

• Les Lillois sont à la recherche d'un premier but et d'une première victoire en Allemagne. Ils ont perdu leurs deux dernières rencontres contre des équipes de Bundesliga et n'ont remporté qu'une seule de leurs cinq rencontres contre des Allemands : face au VfB Stuttgart, 1-0, en finale de Coupe Intertoto de l'UEFA. Mais ils perdaient 2-0 à l'extérieur. À l'extérieur, leur bilan est de 1 nul et 2 défaites.

• Le LOSC a fini 3e de Ligue 1 la saison dernière et a battu le FC København en barrages pour atteindre la phase de groupes. Après une défaite 1-0 au Danemark, Lucas Digne égalisait sur l'ensemble des deux matches pour la première rencontre européenne jouée dans le nouveau Grand Stade Lille Métropole. Túlio De Melo qualifiait les Dogues lors de la prolongation.

• Le LOSC a fait match nul 1-1 au Trabzonspor AŞ la saison dernière, a perdu au FC Internazionale Milano avant de s'imposer au PFC CSKA Moskva.

On se connaît ?
• Salomon Kalou était titulaire avec Chelsea, vainqueur 5 t.a.b. à 4 du Bayern en finale de l’UEFA Champions League le 19 mai 2012. Il a été remplacé à la 84e minute.

• Franck Ribéry a évolué à l’Olympique de Marseille de 2005 à 2007, après un passage au FC Metz. Le milieu offensif français n’a jamais gagné à Lille, que ce soit avec les Grenats ou les Phocéens. Il est passé au centre de formation du LOSC entre 1996 et 1999 avant de jouer pour l'US Boulogne, l'Olympique Alès et le Stade Brestois 29.

• David Rozehnal est entré en seconde période et a marqué pour la République tchèque contre la Belgique de Daniel van Buyten, en amical à Teplice le 12 août 2009. Victoire tchèque 3-1.

• Franck Ribéry est international français tous comme les Lillois Mickaël Landreau, Mathieu Debuchy, Benoît Pedretti, Rio Mavuba, Marvin Martin et Dimitri Payet.

• Mathieu Debuchy et Franck Ribéry l’ont emporté avec l’équipe de France, en amical le 29 février 2012, face à l’Allemagne de Jérôme Boateng, Holger Badstuber, Toni Kroos, Mario Gomez et Thomas Müller.

• Mathieu Debuchy, Franck Ribéry et Marvin Martin ont dominé l’Ukraine d’Anatoliy Tymoshchuk 2-0 en phase de groupes de l’UEFA EURO 2012 à la Donbass Arena de Donetsk, le 15 juin dernier.

• Anatoliy Tymoshchuk et Marvin Martin s’étaient déjà croisés un an plus tôt dans le même stade en amical. Tymoshchuk avait ouvert le score, mais Martin, pourtant remplaçant, avait inscrit un doublé et la France l’avait emporté 4-1. Franck Ribéry était lui aussi entré en jeu.

• Matthias Sammer, directeur sportif du Bayern, a dominé le LOSC quand il entraînait le Borussia Dortmund, en 8es de la Coupe UEFA 2001/02 (1-1 en France et 0-0 à Dortmund).

• Daniel van Buyten a affronté le LOSC à trois reprises lorsqu’il évoluait à Marseille (2001-04), pour un seul succès.

Mis à jour le: 05/11/12 18.43HEC

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2013/matches/round=2000347/match=2009539/prematch/background/index.html#derniere+chance+pour+losc

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.