Le site officiel du football européen

Porto finit par décrocher le Dynamo

Publié: Mercredi, 24 octobre 2012, 23.11HEC
FC Porto 3-2 FC Dynamo Kyiv
Les visiteurs tenaces reviennent deux fois mais s'avouent vaincus à 12 minutes du terme.
par Andy Brassell
de Estádio do Dragão
Porto finit par décrocher le Dynamo
Jackson Martinez ( à g.) lors du premier de ses deux buts ©AFP/Getty Images

Statistiques des matches

PortoDynamo Kyiv

Buts marqués3
 
2
cadrés5
 
5
non cadrés1
 
1
Corners0
6
Hors-jeu5
 
2
Fautes commises17
 
17
Cartons jaunes1
 
3
Cartons rouges0
 
0
Possession (%)56
 
44

Classements

Mis à jour le: 19/06/2013 21:13 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
 
Publié: Mercredi, 24 octobre 2012, 23.11HEC

Porto finit par décrocher le Dynamo

FC Porto 3-2 FC Dynamo Kyiv
Les visiteurs tenaces reviennent deux fois mais s'avouent vaincus à 12 minutes du terme.

Le FC Porto maintient la cadence dans ce Groupe A après une nouvelle victoire face au FC Dynamo Kyiv. Trois matches, trois victoires, et les portes des huitièmes d’UEFA Champions League désormais grand ouvertes pour les Portuans.

Les visiteurs, supervisés par Oleksiy Mykhaylychenko en l’absence de Oleh Blokhin, malade, connaissaient une entame prometteuse par Miguel Veloso, de retour au pays, dont le corner rentrant repris de la tête trouvait les gants de Helton.

Deux minutes plus tard, Porto prenait l’avantage par un but de haute volée (15e). Lucho González, buteur lors de la victoire portugaise lors de la rencontre entre les deux équipes il y a trois ans, effaçait Yevhen Khacheridi puis trouvait Silvestre Varela dans l’espace, qui décochait une frappe imparable en hauteur.

Le Dynamo égalisait six minutes plus tard. Helton détournait une première frappe du droit de Veloso, mais ce dernier suivait par un coup de pied repris victorieusement de la tête par Oleh Gusev.

Les hommes de Vítor Pereira bataillaient ferme face à un Dynamo imperméable. Jusqu’à un exploit signé James Rodríguez à la 36e minute. L’ailier disséquait la défense d’une merveille de passe amortie à destination de Jackson Martinez. Le colombien se jouait de Khacheridi et finissait à ras de terre.

Mais tout était à refaire lorsque, à moins de vingt minutes du terme, Andriy Yarmolenko trouvait Ideye d’une transversale. Le Nigérian contrôlait du torse avant de fusiller Helton.

En bon capitaine, Lucho montrait à nouveau l’exemple et le chemin de la victoire : d’un centre d’école, il trouvait Martinez qui s’offrait un doublé synonyme de troisième victoire pour les siens en trois matches.

Mis à jour le: 22/11/12 22.24HEC

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=2013/matches/round=2000347/match=2009520/postmatch/report/index.html#un+dynamo+tenace

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.