Naples, qui est l'adversaire du Gym ?

UEFA.com dresse le portrait robot de l'équipe la plus attractive d'Italie, qui sera l'adversaire de Nice en barrages de l'UEFA Champions League.

À Naples, le danger peut venir de partout
À Naples, le danger peut venir de partout ©AFP/Getty Images

Si Nice veut jouer pour la première fois la phase de groupes de l'UEFA Champions League, il lui faudra probablement accomplir un exploit plus grand que la qualification aux dépens de l'Ajax Amsterdam, au tour précédent. Voici ce qui attend les Aiglons.

Programme complet des barrages

©Sportsfile

Matches

Mercredi 16 août (20h45) : Naples - Nice
Mardi 22 août (20h45) : Nice - Naples

Comment Naples s'est qualifié

Naples n'a terminé "que" troisième de la Serie A la saison dernière derrière la Juventus et l'AS Roma mais a battu son record de points en Serie A (86) et a livré le jeu le plus attractif. Cette équipe a terminé la saison avec la meilleure attaque (96 buts). Quatre de ses joueurs (Dries Mertens, Lorenzo Insigne, José Maria Callejon et Marek Hamšík) ont inscrit plus de 10 réalisations.

Maurizio Sarri, l'entraîneur de Naples
Maurizio Sarri, l'entraîneur de Naples©Getty Images

Ses forces

Le 11 de départ de Naples est à peu près inchangé par rapport à la saison dernière et l'entraîneur Maurizio Sarri peut compter sur des automatismes fortement ancrés. Chaque joueur sait exactement ce que le coach attend de lui sur le terrain, notamment animer un jeu de passes chatoyantes et défendre haut.

Ses faiblesses

Naples joue l'attaque mais prend des risques en défense. Les centraux Kalidou Koulibaly et Raúl Albiol sont souvent laissés à leur sort sur les ballons aériens, en particulier sur coups de pied arrêtés. Sergio Ramos avait bien exploité cela la saison dernière en marquant deux buts rapidement en 8es retour de la Champions League.

Marek Hamsik est proche d'égaler Maradona
Marek Hamsik est proche d'égaler Maradona©AFP/Getty Images

Sa star

Le capitaine Marek Hamšík n'est qu'à trois buts d'égaler Diego Maradona, meilleur marqueur de l'Histoire du club avec 115 buts à son actif. Il est le joueur le plus influent, mais personne n'a été aussi décisif que le Belge Dries Mertens la saison dernière.

Après avoir cédé Gonzalo Higuain à la Juventus et avoir perdu son remplaçant, Arkadiusz Milik, sur blessure, pour la majeure partie de la saison, Naples est tout de même parvenu à inscrire énormément de buts grâce à son ailier belge qui évoluait dans un poste de neuf et demi. Il a terminé avec 28 réalisations en 35 matches de championnat d'Italie et cinq en huit apparitions en UEFA Champions League la saison dernière.

Transferts

Arrivées : Ounas (Bordeaux), Mario Rui (Roma)
Départ : Grassi (Spal)

Adam Ounas a été brillant lors des matchs amicaux d'intersaison, mais il a été touché à une cheville après un match contre l'Atlético.

Onze type

Reina; Hysaj, Albiol, Koulibaly, Ghoulam; Zielinski, Jorginho (Diawara), Hamsik; Callejon, Mertens, Insigne

Amicaux

Napoli - Chievo 1-1 (Ounas) 22 juillet
Napoli - Atlético Madrid 1-2 (Callejon) 1er août
Napoli - Bayern 2-0 (Koulibaly, Giaccherini) 2 août

Revoir l'élimination de Naples en 8es la saison dernière
Revoir l'élimination de Naples en 8es la saison dernière

La fiche de Naples

SSC Napoli
Date de création : 1926
Surnom : Partenopei (en référence à Parthénope, l'une des sirènes de la mythologie grecque)

Titres en compétitions de l'UEFA (finaliste)
• Coupe UEFA (1) : 1989

Nombre de titres au niveau national (succès le plus récent)
Championnats : 2 (1990)
Coupes d'Italie : 5 (2014)

Statistiques des dix dernières années (en UEFA Champions League sauf mention contraire)
2016/17 : 8es de finale
2015/16 :
16es de finale de l'UEFA Europa League
2014/15 :
demi-finale de l'UEFA Europa League (reversé de la phase de groupes de l'UEFA Champions League)
2013/14 :
8es de finale de l'UEFA Europa League (reversé de la phase de groupes de l'UEFA Champions League)
2012/13 :
16es de finale de l'UEFA Europa League
2011/12 :
8es de finale
2010/11 :
16es de finale de l'UEFA Europa League
2009/10 :
n'a pas pris part aux compétitions européennes
2008/09 :
1er tour de la Coupe de l'UEFA (qualifié en tant que vainqueur de la Coupe UEFA Intertoto)
2007/08 :
n'a pas pris part aux compétitions européennes

Statistiques
Compétitions européennes
• Plus larges victoires à domicile
5-0 : Naples - FC Midtjylland
05/11/15, phase de groupes de l'UEFA Europa League
5-0 : Naples - Club Brugge KV
17/09/15, phase de groupes de l'UEFA Europa League
5-0 : Naples - KF Vllaznia
28/08/08, deuxième tour de qualification retour de Coupe UEFA

• Plus larges victoires à l'extérieur
1-5 : Valencia CF - Naples
16/09/92, 1er tour aller de Coupe UEFA
0-4 : Trabzonspor AŞ v Napoli
19/02/15, 16es de finale aller de l'UEFA Europa League

• Plus lourde défaite à domicile
0-3 : Naples - FC Viktoria Plzeň
14/02/13, 16es de finale aller d'UEFA Europa League

• Plus lourde défaite à l'extérieur
5-1 : SV Werder Bremen - Naples
06/12/89, 3e tour retour de Coupe UEFA

UEFA Champions League (de la phase de groupes à la finale)
• Plus larges victoires à domicile
4-2 : Naples - SL Benfica
28/09/16, phase de groupes
3-1 : Naples - Chelsea FC
21/02/12, 8es de finale aller
2-0 : à deux reprises, le plus récemment contre Arsenal FC
11/12/13, phase de groupes

• Plus large victoire à l'extérieur
0-2 : Villarreal CF - Naples
07/12/11, phase de groupes

• Plus lourde défaite à domicile
1-3 : Napoli - Real Madrid CF
07/02/17, 8es de finale retour

• Plus lourde défaite à l'extérieur
4-1 : Chelsea - FC Naples (a.p.)
14/03/12, 8es de finale retour

Haut