Joueurs d'un seul club

Alors que Francesco Totti a annoncé qu'il ne jouerait plus pour la Roma, UEFA.com fait le tour des championnats pour trouver qui sont les joueurs d'un seul club ayant disputé le plus de matches.

©Getty Images

Critère
Ces joueurs ont fait toute leur carrière pro dans un seul club et évoluent dans les huit meilleures ligues au coefficient UEFA.

Espagne : Andrés Iniesta (Barcelone)

Saisons : 15, matches en compétition : 624
Il a tout gagné avec le Barça et sera encore dans l'effectif la saison prochaine.

Allemagne : Thomas Müller (Bayern Munich)

Saisons : 9, matches en compétition : 394
Müller a rejoint le Bayern à 10 ans. Il a depuis marqué 161 buts en pro avec son club.

Angleterre : Andy King (Leicester City)

Saisons : 10, matches en compétition : 363
King est arrivé à Leicester à 15 ans. Le Gallois a été champion la saison dernière.

Fidèles Totti et De Rossi
Fidèles Totti et De Rossi

Italie : Daniele De Rossi (Roma)

Saisons : 16, matches en compétition : 557
Depuis le départ de Totti, De Rossi a repris le flambeau, à 33 ans. Il termine sa 16e saison à la Roma.

France : Loïc Perrin (Saint-Étienne)

Saisons : 15, matches en compétition : 353
Perrin prend la suite du Caennais Nicolas Seube, qui a pris sa retraite après 520 matches avec Caen. Né à Saint-Étienne il y a 31 ans, le défenseur central a rejoint le club, dont il est capitaine depuis une décennie, il y a 20 ans.

Russie : Igor Akinfeev (CSKA Moscou)

Saisons : 14, matches en compétition : 522
Licencié dans le club de l'Armée depuis qu'il a quatre ans, Akinfeev y a joué son premier match, à 17 ans... en 2003.

Sporting : Rui Patrício
Sporting : Rui Patrício©AFP/Getty Images

Portugal : Rui Patrício (Sporting CP)

Saisons : 11, matches en compétition : 412
Arrivé dans le but à 18 ans pour son premier match après une série de blessures, Rui Patrício a stoppé un penalty et ne l'a plus quitté depuis.

Ukraine : Yaroslav Rakitskiy (Shakhtar)

Saisons : 8, matches en compétition : 275

Ce fils de mineur a profité du départ de Dmytro Chygrynskiy à Barcelone pour se faire une place au Shakhtar.

Haut