Zidane, les finales, il connaît !

Zinédine Zidane est un habitué des grandes finales en club comme en sélection, comme joueur ou sur le banc comme entraîneur. Et il va en jouer une nouvelle, le 3 juin à Cardiff, avec le Real Madrid.

Zinédine Zidane vise une deuxième UEFA Champions League comme entraîneur à Cardiff
Zinédine Zidane vise une deuxième UEFA Champions League comme entraîneur à Cardiff ©Getty Images

La finale avec Bordeaux en 1996 a été un point de départ mais sa légende a vraiment commencé deux ans plus tard devant son public, en France, lors de la Coupe du Monde 1998 et son doublé en finale.

Les finales de Ronaldo

Zidane, le triomphe d'une méthode

Elle s'est poursuivie avec l'EURO 2000 et ce doublé avec l'équipe de France, avec sa volée contre le Bayer Leverkusen en finale de l'UEFA Champions League décochée après un centre de Roberto Carlos. C'est sur une finale qu'il mettait un terme à sa carrière de joueur mais il commence à les enchaîner comme entraîneur, et c'est loin d'être fini...

2002, la volée de Zidane
2002, la volée de Zidane

Les grandes finales de Zidane

Joueur

1995/96, joueur des Girondins de Bordeaux contre le Bayern Munich, défaite 5-1 (2-0 à l'aller, 3-1 au retour)
Zidane et les Bordelais réussissent cette saison-là une superbe campagne européenne et notamment un exploit majuscule contre le Milan AC en quarts de finale. Battus 2-0 à San Siro au match aller, les hommes de Gernot Rohr offrent au Parc Lescure une soirée magique au retour, le Milan des Maldini, Baresi, Desailly, Weah et autres ne résistent pas à la furia des Grenats qui s'imposent 3-0 avec un doublé de Dugarry sur deux caviars de Zizou.

Suspendu pour la finale aller, il ne peut pas permettre aux siens de renverser la situation contre le Bayern au retour mais ses performances lui ouvriront les portes de la Juventus

1996/97, joueur de la Juventus contre le Borussia Dortmund, défaite 3-1

©Getty Images

Zinédine Zidane dispute sa première saison avec les Bianconeri, arrivé de Bordeaux l'été précédent et le voilà déjà en finale de l'UEFA Champions League.

Deux buts cette saison-là, dont un en demi-finale retour contre l'Ajax Amsterdam, il ne peut rien comme ses coéquipiers en finale face au Borussia Dortmund et à un Karl-Heinz Riedle en état de grâce et auteur d'un doublé.

1997/98, joueur de la Juventus contre le Real Madrid, défaite 1-0
Deuxième finale perdue de suite pour Zidane avec la Vieille Dame, cette fois contre le Real Madrid, qu'il rejoindra à l'été 2001. Le meneur français marque encore en demi-finale mais le match pour le titre ne lui sourit toujours pas. Il suffit d'un but de Predrag Mijatovic cette fois pour dominer les coéquipiers de Zizou.

Coupe du Monde 1998, joueur de l'équipe de France contre le Brésil, victoire 3-0
C'est bien ce 12 juillet 1998 que la légende Zidane s'est écrite ! Deux coups de tête en finale contre le Brésil tenant du titre, la France décrochait le graal devant son public, ZZ voyait son portrait s'afficher sur l'Arc de Triomphe devant des milliers de supporters venus fêter le titre et scander des "Zizou président !" Il décrochait son premier Ballon d'Or quelques mois plus tard, cette soirée y était pour beaucoup.

EURO 2000, joueur de l'équipe de France contre l'Italie, victoire 2-1 (au but en or)
La France réussit le doublé Coupe du Monde - Championnat d'Europe, Zidane est encore un grand artisan de ce titre continental, le 2e des Bleus après 1984. Ni buteur ni passeur lors de cette finale incroyable, il s'était montré déjà bien décisif en quarts de finale contre l'Espagne avec un coup franc magnifique puis en demies contre le Portugal avec ce penalty en or pendant les prolongations.

©Getty Images

2001/02, joueur du Real, contre Leverkusen, victoire 2-1
Personne n'a oublié cette volée parfaite décochée dans le soir de Hampden Park, à Glasgow. Il fallait bien un but de légende pour écarter le Bayer Leverkusen auteur d'un parcours exceptionnel.

Le Real fêtait son centenaire, Zidane sa première victoire en UEFA Champions League pour sa première saison en Espagne après avoir été l'objet d'un transfert record en provenance de Turin.

Coupe du Monde 2006, joueur de l'équipe de France, contre l'Italie, défaite 5-3 aux tirs au but
Ce n'était pas la soirée qu'il méritait ! Il termine sa carrière de joueur sur cette défaite cruelle et cette expulsion. La France qu'il avait acceptée de retrouver au début de la saison 2005/06 après un an d'absence s'incline aux tirs au but. Et pourtant, c'est lui qui avait ouvert le score ce soir avec une panenka devant Gianluigi Buffon...

Entraîneur

2013/14, adjoint de Carlo Ancelotti au Real, victoire contre l'Atlético 4-1, a.p.
À quelques secondes près, la Décima passait sous le nez du Real. Diego Godín avait ouvert le score en première période, les Colchoneros craquaient dans la dernière minute du temps additionnel sur une tête de Sergio Ramos, puis encore dans la prolongation.

Douze ans après, la Maison Blanche soulevait à nouveau cette Coupe aux grandes oreilles et Zidane, décisif en 2002, n'était pas très loin...

Zidane écrit à présent son histoire de coach
Zidane écrit à présent son histoire de coach©AFP/Getty Images

2015/16, entraîneur du Real, contre l'Atlético
Nommé remplaçant de Rafael Benitez fin décembre, Zidane quitte la Castilla, l'équipe réserve du Real pour venir s'installer sur le banc de l'équipe première. Il a tout de suite redonné confiance à des joueurs qui vivaient alors une période délicate en championnat. Et cinq mois plus tard, le voilà en finale de Champions League après notamment une "remontada" en quarts contre le VfL Wolfsburg. Des débuts fracassants comme entraîneur principal, il faut maintenant finir l'histoire...