Le site officiel du football européen

À 50 ans, Mourinho déjà parmi les grands

Publié: Jeudi, 24 janvier 2013, 14.06HEC
José Mourinho, l'un des entraîneurs les plus cotés d'Europe, fête ses 50 ans samedi. Mais ses meilleures années restent encore à venir.

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...
 
 
 
Publié: Jeudi, 24 janvier 2013, 14.06HEC

À 50 ans, Mourinho déjà parmi les grands

José Mourinho, l'un des entraîneurs les plus cotés d'Europe, fête ses 50 ans samedi. Mais ses meilleures années restent encore à venir.

Alors que José Mourinho fêtera son 50e anniversaire samedi, il a déjà obtenu plus de succès que certains entraîneurs durant toute leur carrière, d'autant qu'ils ne sont que six à avoir remporté deux fois l'UEFA Champions League depuis sa création en 1992/93.

Le "Special One" totalise également sept championnats, quatre coupes nationales et une Coupe de l'UEFA - un palmarès de géant, d'autant plus impressionnant que le Portugais n'a jamais été joueur professionnel. Il est aussi intéressant de noter que le seul entraîneur à avoir triomphé plus de deux fois dans la première compétition européenne de club - Bob Paisley, du Liverpool FC - n'a entraîné son premier club qu'à 55 ans.

Mais en se penchant sur ce que les entraîneurs qui ont remporté deux titres en UEFA Champions League avaient réalisé avant leur 50e anniversaire, UEFA.com découvre que les grands techniciens de notre époque évoluent chacun à leur rythme.

José Mourinho à 50 ans
UEFA Champions League : 2
Coupe européenne des vainqueurs de coupe : 0
Coupe UEFA : 1
Super Coupe de l'UEFA : 0
Championnats : 7
Coupes nationales : 4

Il est difficile de peindre un tableau du football européen sans parler de lui, mais ça ne fait que 11 ans qu'un Mourinho plus que confiant avait annoncé son arrivée au FC Porto en promettant que le club serait champion l'année suivante. Il n'a pas déçu ; il déçoit rarement. D'ailleurs, il a également remporté la Coupe UEFA durant sa première saison complète avec les Dragons, faisant encore mieux 12 mois plus tard avec la victoire en UEFA Champions League. Il est parti au Chelsea FC en s'autoproclamant "Special One" et a répondu à toutes les attentes en offrant aux Londoniens un premier sacre en championnat depuis 50 ans.

En 2008, il rejoint le FC Internazionale Milano, où il s'est adressé en italien dès la première conférence de presse, affirmant avoir appris la langue "en trois semaines". Il ne traînait pas plus sur le terrain, guidant les Nerazzuri à deux titres en championnat avant de rafler l'UEFA Champions League en 2010, puis de partir au Real Madrid CF. Allait-il réussi à mettre un terme à l'hégémonie barcelonaise ? Sans nul doute : pour sa deuxième saison à Madrid, son équipe battait tous les records avant de s'octroyer la Liga. Prochaine étape ?

Ottmar Hitzfeld à 50 ans
UEFA Champions League : 1
Coupe européenne des vainqueurs de coupe : 0
Coupe UEFA : 0
Super Coupe de l'UEFA : 0
Championnats : 4 (plus 2 en tant que joueur)
Coupes nationales : 3 (plus 1 en tant que joueur)

Hitzfeld était sans doute l'entraîneur le plus réputé d'Allemagne quand il a franchi le demi-siècle. Après avoir passé une grande partie de sa carrière de joueur en Suisse, où il a obtenu deux championnats et une coupe nationale avec le FC Basel 1893, il était logique qu'il remporte son premier trophée d'entraîneur dans le même pays. À la tête du SC Zug en 1983, il obtenait immédiatement la promotion, puis rejoignait le club rival du FC Aarau, où il décrochait la coupe suisse dès la première saison.

De 1988 à 1991, il glanait cinq trophées nationaux avec le Grasshopper-Club, puis reprenait les rênes du Borussia Dortmund, dans la tourmente, en 1991. Le Borussia s'inclinait en finale de Coupe UEFA 1993, mais Hitzfeld lui offrait l'UEFA Champions League en 1997, après une victoire sur la Juventus. Après un bref passage au poste de directeur sportif du BDB, Hitzfeld rejoignait le FC Bayern München en 1998 et remportait le championnat dès sa première saison - à 50 ans. Aujourd'hui sélectionneur de la Suisse, il a remporté sept Bundesliga. Sa devise est : "Le succès n'est pas tout, mais tout n'est rien sans succès".

Alex Ferguson à 50 ans
UEFA Champions League : 0
Coupe européenne des vainqueurs de coupe : 2
Coupe UEFA : 0
Super Coupe de l'UEFA: 1
Championnats : 5
Coupes nationales : 1

Lors de son 50e anniversaire en décembre 1991, Alex Ferguson n'était pas encore anobli et devait encore apposer sa main sur le football anglais. Il a accumulé les succès en Écosse avant de débarquer au Manchester United FC en novembre 1986, à l'âge de 45 ans. Il remportait la seconde division avec le Saint Mirren FC, puis trois championnats d'Écosse avec l'Aberdeen FC, qu'il emmenait jusqu'à la victoire en Coupe européenne des vainqueurs de coupe 1982/83. La vie en Angleterre s'annonçait toutefois moins paisible. En décembre 1989, il passait près du limogeage : "Trois années d'excuses et toujours rien... Merci Fergie", pouvait-on lire sur une banderole à Old Trafford.

La victoire en FA Cup en 1989/90 calmait les plus impatients, et le doublé de Mark Hughes en finale de la Coupe des vainqueurs de coupe 1990/91 offrait la victoire aux Mancuniens face au Barça. La saison suivante était plus décevante, et Sir Alex devait attendre son 51e anniversaire pour remporter le premier de ses 12 titres en Premier League. Il lui faudrait attendre jusqu'à 57 ans pour connaître le succès en UEFA Champions League.

Carlo Ancelotti à 50 ans
UEFA Champions League : 2 (plus 2 Coupes des clubs champions européens en tant que joueur)
Coupe européenne des vainqueurs de coupe : 0
Coupe UEFA : 0
UEFA Super Cup  : 2 (plus 2 en tant que joueur)
Championnats : 1 (plus 3 en tant que joueur)
Coupes nationales : 1 (plus 4 en tant que joueur)

Ancelotti a célébré son 50e anniversaire en juin 2009, quelques jours après avoir quitté l'AC Milan pour Chelsea. Il avait guidé les Rossoneri sur le toit de l'Europe en 2003, en battant en finale son ancien club, la Juventus, aux tirs au but, avant de venger la terrible défaite de 2005 contre Liverpool par un nouveau succès en 2007. "Nous avons passé huit années magnifiques ensemble", a-t-il déclaré en quittant Milan. "Ce n'est pas un jour triste, mais un jour étrange. En général, quand un entraîneur et un club se séparent, c'est qu'il y a un conflit, mais ce n'est pas notre cas. Ma relation particulière avec Milan ne changera jamais."

L'ancien milieu de terrain italien a aidé Chelsea à réaliser le doublé lors de sa première année à Londres. Il essaye aujourd'hui de décrocher un nouveau championnat avec le Paris Saint-Germain FC, où il est arrivé en décembre 2011 grâce au directeur sportif Leonardo, l'homme qui l'avait remplacé à Milan en 2009.

Vicente del Bosque à 50 ans
UEFA Champions League : 2
Coupe européenne des vainqueurs de coupe : 0
Coupe UEFA : 0
Super Coupe de l'UEFA : 0
Championnats : 0 (5 en tant que joueur)
Coupes nationales : 0 (4 en tant que joueur)

Avant d'offrir une huitième couronne en Coupe européenne au Real Madrid lors de son 50e anniversaire, Del Bosque s'était déjà fait un nom comme joueur, en tant que milieu très offensif, dans le club qu'il avait rejoint à ses 17 ans. Del Bosque a connu une belle carrière et de nombreux succès avec les Merengues, inscrivant 27 buts en 335 rencontres, pour cinq Liga et quatre Copas del Rey sur ses étagères.

En tant qu'entraîneur de l'équipe espoir du Real, Del Bosque était reconnu pour éteindre les débuts d'incendies, d'où son surnom d' "apagafuegos", lorsqu'il a assuré l'intérim auprès de l'équipe senior en 1994 et 1996. Saisissant sa chance, il acceptait d'entraîner l'équipe à plein temps peu après, et décrochait la victoire en UEFA Champions League contre le Valencia FC, en 2000 à Paris. Ses succès madrilènes suivants ont été éclipsés par ses nombreux exploits à la tête de la sélection espagnole.

Josep Guardiola
UEFA Champions League : 2 (plus 1 Coupe européenne en tant que joueur)
Coupe européenne des vainqueurs de coupe : 0 (1 en tant que joueur)
Coupe UEFA : 0
Super Coupe de l'UEFA : 2 (plus 2 en tant que joueur)
Championnats : 3 (plus 6 en tant que joueur)
Coupes nationales : 2 (plus 2 en tant que joueur)

À l'instar de Mourinho, l'ancien joueur du Barça a remporté deux fois l'UEFA Champions League avant même son 50e anniversaire. Mais contrairement à son homologue du Real, Guardiola a encore huit ans devant lui pour remporter un troisième succès avant de franchir la barre du demi-siècle.

Au poste de milieu défensif, "Pep" avait remporté la Coupe européenne en 1991/92 avec les Blaugrana, avant d'ajouter six championnats dans sa besace et de raccrocher les crampons pour entraîner l'équipe B. Promu à la surprise générale en équipe A en 2008, à la place de Frank Rijkaard, il a récompensé la confiance de sa direction en remportant trois Ligas successives, deux UEFA Champions League, une Super Coupe de l'UEFA, la Coupe du Monde des clubs de la FIFA et une Copa del Rey. Après une année sabbatique, il va essayer de reproduire ces succès avec le Bayern, dont il reprendra les rênes à l'été 2013. "Pep est déjà en train d'apprendre l'allemand", a prévenu le président du club, Karl-Heinz Rummenigge.

Mis à jour le: 04/12/13 7.13HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/newsid=1913669.html#a+mourinho+deja+parmi+grands

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.