1911974
Igor Linnyk
par
Igor Linnyk
de
Kyiv

Lucescu et le Shakhtar prêts à marquer l'histoire

Vainqueur de six championnats, quatre coupes et la Coupe UEFA 2008/09, Mircea Lucescu est déjà comparé à Valeriy Lobanovskiy du coté de Donetsk.
 
 
Publié: Mardi, 15 janvier 2013, 17.26HEC

Lucescu et le Shakhtar prêts à marquer l'histoire

Vainqueur de six championnats, quatre coupes et la Coupe UEFA 2008/09, Mircea Lucescu est déjà comparé à Valeriy Lobanovskiy du coté de Donetsk.

Dans le panthéon du football ukrainien, aucun nom ne commande autant de respect et d'admiration que celui de l'ancien entraîneur du FC Dynamo Kyiv Valeriy Lobanovskiy, décédé à l'âge de 63 ans en mai 2002.

En tant que joueur, l'attaquant du Dynamo remportait un championnat national et une Coupe d'URSS, mais c'est lors de ses deux mandats au poste d'entraîneur du club de la capitale ukrainienne que Lobanovskiy entrait véritablement dans l'histoire. Avec 13 titres nationaux (huit en URSS et cinq et Ukraine), neuf coupes nationales (six en URSS et trois en Ukraine), deux Coupes des Vainqueurs de Coupes de l'UEFA (1974/75 et 1985/86) à son palmarès, il est facile de comprendre pourquoi le Dynamo n'a jamais vraiment réussi à le remplacer après son départ. Mais malheureusement pour son ancien club, c'est bien Mircea Lucescu, l'entraîneur du Shakhtar, qui pourrait être son véritable successeur.

Lucescu rejoignait Donetsk en 2004 après avoir remporté des titres en Turquie et en Roumanie, son pays natal. Sous les commandes de l'entraîneur âgé de 67 ans, qui a également passé une partie de sa carrière de technicien en Italie, le Shakhtar compte six championnats d'Ukraine, quatre coupes nationales et le trophée qui a véritablement élevé le club de Donetsk au rang de grosse écurie du football européen, la Coupe UEFA 2008/09, la première compétition européenne majeure remportée par une formation ukrainienne depuis l'indépendance du pays.

La solidité financière du propriétaire du club, Rinat Akhmetov, a certainement aidé Lucescu dans sa quête de succès à l'échelle nationale et continentale, mais cela serait un raccourci bien trop facile pour expliquer le succès soudain des Oranges : Lucescu a aussi su démontrer ses talents de technicien ainsi que de psychologue, tout comme son illustre prédécesseur Lobanovskiy. Les deux hommes prônent un football organisé, un jeu de passe léché et un pressing sans relâche. Tout comme Lobanovskiy, Lucescu possède également un sixième sens lui permettant de dénicher des nouveaux talents et d'entretenir de bonnes relations avec ses hommes.

À l'époque de la légende ukrainienne, une équipe composée de joueurs provenant des quatre coins du monde (et notamment du Brésil) comme celle de Lucescu était une impossibilité totale. Mais il est indéniable que le technicien roumain, lui aussi étranger donc, a aidé à placer la barre du football local bien plus haut. Les campagnes remarquées des FC Metalist Kharkiv et FC Dnipro Dnipropetrovsk en UEFA Europa Leauge en sont également la preuve.

Le Borussia Dortmund se dresse sur la route du Shakhtar en 8es de finale de l'UEFA Champions League, et les Mineurs auront à coeur de réaliser ce que même le grand Lobanovskiy n'avait pu faire : remporter la compétition reine d'Europe.

http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/blogs/blog=ucl_blog_around/postid=1911974.html#lucescu+lobanovskiy

Mis à jour le: 17/01/13 13.46HEC
  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations CHAMPIONS LEAGUE et UEFA CHAMPIONS LEAGUE, le logo et le trophée de l’UEFA Champions League ainsi que les logos de la finale de l’UEFA Champions League sont protégés en tant que marques et/ou droits d’auteur de l’UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L’utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.