Le site officiel du football européen

Nouvelle ère en Europe

Publié: Mardi, 22 janvier 2008, 19.35HEC
La création de l'Association européenne des clubs (ECA) et la signature d'un protocole d'entente avec l'UEFA et la FIFA ouvre la route d'une nouvelle harmonie.
Publié: Mardi, 22 janvier 2008, 19.35HEC

Nouvelle ère en Europe

La création de l'Association européenne des clubs (ECA) et la signature d'un protocole d'entente avec l'UEFA et la FIFA ouvre la route d'une nouvelle harmonie.

La création de l'Association européenne des clubs (ECA) et la signature d'un protocole d'entente entre la nouvelle instance, représentant les intérêts des clubs au niveau européen, et l'UEFA, l'instance dirigeante du football européen, marque le début d'une nouvelle ère dans le football.

Harmonie retrouvée
Suite à l'annonce conjointe de la FIFA et de l'UEFA le mardi 15 janvier, la création de l'ECA montre la voie de l'harmonie retrouvée entre les instances et les clubs. La signature du protocole d'entente signifie que l'UEFA reconnaît l'ECA comme étant la seule instance représentante des intérêts des clubs au niveau européen. Et l'ECA reconnaît l'UEFA en tant qu'instance dirigeante du football au niveau européen, et la FIFA en tant qu'instance dirigeante internationale.

Dialogue crucial
Lors du discours d'ouverture de la réunion au siège de l'UEFA, la Maison du football européen, à Nyon, le président de l'UEFA Michel Platini déclarait : "Après avoir été élu et avoir fait face aux problèmes du football, j'ai dit que le football, ce dialogue et l'échange d'idées étaient la solution. Je compte désormais sur vous, le football compte sur vous, l'UEFA compte sur vous et les jeunes d'aujourd'hui comptent sur vous".

Remerciements de Platini
Le président de l'UEFA a également tenu à remercier les personnes ayant travaillé au cœur de cet accord historique avec les clubs. "J'aimerais exprimer mes plus vifs remerciements au président de la FIFA, Joseph Blatter, et au secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, ainsi qu'à Karl-Heinz Rummenigge, Adriano Galliani, Umberto Gandini, Joan Laporta, Peter Kenyon et Ramón Calderón."

Tous gagnants
Karl-Heinz Rummenigge, président de l'ECA, déclarait : "En général, lors de la signature d'accords, il y a des gagnants et des perdants et cette fois, tout le monde est gagnant. Je tiens à remercier le président de l'UEFA, Michel Platini, pour la vitesse à laquelle ces actions ont été menées et sans lequel bon nombre de ces solutions n'aurait pas été possible".

Toutes les associations représentées
L'ECA, instance autonome et indépendante représentant les clubs européens, est composée de clubs des 53 associations membres de l'UEFA. En principe, l'ECA sera composée de 103 clubs, le nombre précis de clubs provenant de chaque association membre devant être établi tous les deux ans au terme de la saison de l'UEFA selon le classement UEFA de ses associations membres et selon les principes suivants. Les trois associations les mieux classées auront cinq clubs ; les trois suivantes quatre clubs ; les associations classées entre la 7e et la 15e place disposeront de trois clubs ; les associations entre la 16e et la 26e places auront deux clubs ; les associations restantes auront un club.

Conseil de transition
Il a été décidé qu'un Conseil de transition de l'ECA représenterait l'ECA et ses 16 membres fondateurs jusqu'à la prochaine assemblée générale à la fin de la saison où des élections se dérouleront pour choisir le nouveau Conseil exécutif. Le Conseil de l'ECA est composé de onze membres, plus les quatre représentants nommés par le Comité exécutif au Conseil stratégique du football professionnel. L'ECA fournira également la moitié des membres au Comité des compétitions de clubs de l'UEFA.

Le Conseil de transition de l'ECA est composé de : Karl-Heinz Rummenigge (président ; FC Bayern München), Joan Laporta (vice président ; FC Barcelona), Umberto Gandini (AC Milan), Peter Kenyon (Chelsea FC), Marteen Fontein (AFC Ajax) et Jean-Michel Aulas (Olympique Lyonnais). Les 16 clubs fondateurs sont : Real Madrid CF, FC Barcelona, AC Milan, Juventus, Olympique Lyonnais, Rangers FC, Manchester United FC, Chelsea FC, FC Bayern München, AFC Ajax, FC Porto, Olympiacos CFP, RSC Anderlecht, Birkirkara FC, NK Dinamo Zagreb et FC København.

Redistribution
Dans le cadre du protocole, il a été décidé de redistribuer tous les quatre ans des ressources issues du Championnat d'Europe de l'UEFA qui iront aux clubs qui auront permis le bon déroulement de la compétition via les Fédérations nationales. La somme allouée pour l'UEFA EURO 2008™ se monte à 43,5 M€ elle sera, pour l'UEFA EURO 2012™, de 55M€ (si les résultats financiers sont comparables à ceux de l'UEFA EURO 2008™). Les redistributions se feront par jour et par joueur sur une base d'environ 4000€, 5000€ lors de l'UEFA EURO 2008™.

Accord sur les éliminatoires
Le protocole prévoit également que l'UEFA programme, pour les éliminatoires du Championnat d'Europe, avec des groupes contenant au maximum six équipes.

Mis à jour le: 16/08/11 12.22HEC

http://fr.uefa.com/news/newsid=648741.html#nouvelle+europe

Articles UEFA.com

Aleksander Čeferin : "Garder un équilibre compétitif"
  • Aleksander Čeferin : "Garder un équilibre compétitif"
  • Décisions du 13e Congrès extraordinaire de l’UEFA
  • Hegerberg, Messi, Pogba, Ronaldo #EqualGame
  • Le président de l'UEFA Čeferin inaugure un terrain dans un camp de réfugiés jordanien
  • Le président de l'UEFA salue les relations avec l'ECA
  • L'UEFA insiste sur la sécurité dans les stades
  • Ordre du jour de la séance du Comité exécutif de l'UEFA à Nyon
  • Fair-Play Financier, le Paris Saint-Germain sous enquête
  • Aider les personnes daltoniennes
  • 13e Congrès extraordinaire de l’UEFA, à Genève
1 de 10