Le site officiel du football européen

Le Sporting prend le relais

Publié: Mardi, 29 mars 2005, 12.01HEC
Le Sporting a pris la place du FC Porto cette saison en devenant le dernier prétendant portugais en Coupe d'Europe.
Publié: Mardi, 29 mars 2005, 12.01HEC

Le Sporting prend le relais

Le Sporting a pris la place du FC Porto cette saison en devenant le dernier prétendant portugais en Coupe d'Europe.
Par Hugo Pietra et Diogo Teixeira

Qu'il semble loin le temps où le Sporting Clube de Portugal enviait le FC Porto, son rival de toujours. Il ne s'est pourtant écoulé que dix mois depuis le titre européen de Porto et le Sporting est à cinq matches d'un sacre continental et proche de dépouiller les Dragons de leur titre national.

Un Sporting ambitieux
Les récentes victoires sur le Middlesbrough FC (4-2 sur l'ensemble des deux matches) et Porto (2-0) ont convaincu l'entraîneur du Sporting José Peseiro que ses hommes peuvent marcher sur les traces du Porto cru 2003, vainqueur de la Coupe UEFA et dfe la SuperLiga. Le fait que la finale de la C3 se disputera le 18 mai à l'Estádio José Alvalade rend ce défi d'autant plus excitant, même s'il faudra déjà se débarrasser du Newcastle United FC en quarts de finale le mois prochain.

Champions ?
Même si le SL Benfica domine la SuperLiga avec 51 points en 26 matches, le Sporting est un des quatre clubs à sa poursuite avec six points de retard et huit matches à jouer. Peseiro est convaincu que la forme actuelle de son équipe peut lui permettre de revenir pour décrocher un troisième titre en six saisons.

La course au titre
"Nous sommes à six points de Benfica et avons l'avantage d'être encore en lice en Coupe UEFA", a déclaré Peseiro. "Ce serait extraordinaire de remporter également la Coupe du Portugal. Il nous reste un maximum de treize matches cette saison et nous voulons tous les gagner. Nous voulons être champions."

Lutte serrée
Si le Sporting a déjà perdu sept rencontres de championnat cette saison - le même nombre que l'an passé et il avait terminé troisième - il n'a jamais été mis hors course. Le Sporting semble en revanche avoir gagné en solidité avec Peseiro, successeur de Fernando Santos, remercié à la fin de la saison dernière.

Les buts de Liedson
A l'intersaison, le club a aussi engagé l'attaquant chilien Mauricio Pinilla, l'attaquant camerounais Roudolphe Doula, le défenseur nigérian Joseph Enakarhire et le milieu de terrain portugais Hugo Viana. Ce dernier, prêté par Newcastle, n'est en revanche pas qualifié pour disputer la Coupe UEFA. L'attaquant brésilien Liedson, 21 buts en 25 matches de championnat et 8 en Coupe UEFA, ne manquera pas le rendez-vous.

Pas facile
Peseiro aurait préféré ne pas tomber contre les Magpies à ce stade de la compétition après le match nul 1-1 en phase de groupes, "Nous voulons arriver en finale et nous ne pouvons pas choisir nos adversaires", a-t-il lancé toutefois. "Les équipes italiennes et espagnoles sont très fortes elles aussi."

"Je veux un Sporting motivé"
"Nous aurons l'avantage de connaître notre adversaire, et je souhaite juste qu'il rencontre une équipe du Sporting motivée", ajoue-t-il. "Nous sommes très forts lorsque nous sommes à notre meilleur niveau. Je sais que nous avons quelques défauts, mais nous avons aussi les capacités de les corriger".

Longue attente
Le Sporting a certes engrangé plusieurs succès au Portugal ces dernières années, mais son seul titre européen remonte à une victoire en Coupe des vainqueurs de coupe européenne en 1964. Et si la confiance de Peseiro se transmet à ses joueurs, la fin de cette longue attente pourrait bien intervenir d'ici peu.

Mis à jour le: 20/08/10 2.49HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/news/newsid=290384.html#le+sporting+prend+relais

Articles UEFA.com

Des légendes européennes rejoignent l'UEFA
  • Des légendes européennes rejoignent l'UEFA
  • Découvrez les compétitions de l'UEFA
  • Aucune tolérance pour le trucage de matches
  • Des changements sur le site officiel de l'UEFA
  • Ramos voudrait voir Mbappé
  • Pour Umtiti, "plus qu'un match amical"
  • Benzema veut faire l'exploit
  • Top 100 des buteurs : Messi se rapproche
  • Les 20 Français en quarts
  • Simeone aime ses Bleus
1 de 10