Le site officiel du football européen

La finale de l'UEFA Europa League en chiffres

Publié: jeudi, 15 mai 2014, 14.02HEC
Les Espagnols de Séville sont devenus la première équipe à s'imposer aux tirs au but en finale de l'UEFA Europa League ainsi nommée.
par Mike Hammond
La finale de l'UEFA Europa League en chiffres
Ivan Rakitić et Unai Emery sont tous deux entrés dans l'histoire de l'UEFA Europa League ©AFP/Getty Images
Publié: jeudi, 15 mai 2014, 14.02HEC

La finale de l'UEFA Europa League en chiffres

Les Espagnols de Séville sont devenus la première équipe à s'imposer aux tirs au but en finale de l'UEFA Europa League ainsi nommée.

• La finale d'UEFA Europa League disputée à Turin par les Sevilla FC et SL Benfica est la première à s'être soldée par un résultat nul et vierge, et la première également à s'être terminée aux tirs au but.

• Il s'agissait de la quatrième séance de tirs au but seulement en cinq saisons d'UEFA Europa League, de la phase de groupes à la finale. Comme lors des trois séances précédentes, il n'a fallu que quatre penalties au futur vainqueur pour s'imposer. Séville avait d'ailleurs remporté la seule autre séance disputée au cours de l'exercice 2013/14 en battant 4-3 son voisin sévillan du Real Betis Balompié après deux matches conclus sur le score de 2-0 en 8es de finale.

• Le milieu de terrain croate de Séville Ivan Rakitić est devenu le premier capitaine à soulever l'UEFA Europa League et à être désigné homme du match lors de la finale.

• Unai Emery est devenu le troisième entraîneur espagnol à remporter le trophée après Quique Sánchez Flores (Club Atlético de Madrid, 2010) et Rafael Benítez (Chelsea FC, 2013).

• Benfica est devenu la première équipe à perdre deux finales d'UEFA Europa League. Les Portugais s'étaient en effet inclinés à ce stade de la compétition il y a 12 mois contre Chelsea (2-1) à Amsterdam. Jorge Jesus est de son côté le premier entraîneur à devoir se contenter de l'argent pour la deuxième fois.

• Suite au match de Turin, les équipes espagnoles présentent un bilan de trois victoires en quatre apparitions en finale d'UEFA Europa League. Seul l'Athletic Club s'est incliné en 2012 lors de l'affiche entre clubs de Liga disputée face à l'Atlético. En comparaison, les formations portugaises ont perdu trois de leurs quatre finales puisque seul le FC Porto l'a emporté, en 2011, contre le SC Braga, pensionnaire du championnat lusitanien.

• Séville disputera à nouveau la compétition la saison prochaine, ce qui implique que Chelsea, vainqueur l'an passé, est la seule équipe à n'avoir pas pu défendre son trophée. En revanche, aucun des tenants du titre n'a passé le cap des 16es de finale. Porto et l'Atlético avaient été éliminés à ce stade en 2011/12 et 2012/13 respectivement. En 2010/11, les Colchoneros avaient quitté la compétition dès la phase de groupes.

• Les Andalous ont utilisé 25 joueurs en 15 matches, de la phase de groupes jusqu'à la finale. Rakitić est celui à avoir été le plus utilisé avec 14 apparitions dans l'épreuve. Il devance Carlos Bacca et Vitolo (13). Le meilleur buteur sévillan Kevin Gameiro a trouvé le chemin des filets à cinq reprises, soit trois de moins que Jonatan Soriano (FC Salzburg), meilleur réalisateur de l'édition 2013/14 avec huit buts en sept matches.

Mis à jour le: 15/05/14 18.06HEC

En relation

Joueurs
Profils des entraîneurs
Équipes
Match associé

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=2106399.html#la+finale+luefa+europa+league+chiffres