Le site officiel du football européen

Emery : "On le mérite"

Publié: jeudi, 15 mai 2014, 0.41HEC
Unai Emery souligne la solidarité du Sevilla FC, vainqueur de l'UEFA Europa League, et Jorge Jesus ne reproche rien à ses joueurs.
par Sam Crompton
de Juventus Stadium
Emery : "On le mérite"
Unai Emery (Sevilla FC) ©Sportsfile
Publié: jeudi, 15 mai 2014, 0.41HEC

Emery : "On le mérite"

Unai Emery souligne la solidarité du Sevilla FC, vainqueur de l'UEFA Europa League, et Jorge Jesus ne reproche rien à ses joueurs.

Déçu, Jorge Jesus demande à ses joueurs de se remobiliser pour la finale de la Coupe du Portugal, dimanche, alors qu'Unai Emery est aux anges, son équipe étant "restée soudée dans les moments difficiles" pour remporter l'UEFA Europa League grâce au tir au but victorieux de Kevin Gameiro.

Unai Emery, entraîneur de Séville
Benfica a été – comme nous – un valeureux finaliste. La rencontre a été relativement équilibrée, même s’ils ont poussé sur la fin. La fatigue s’est fait ressentir, le physique en a pris un coup. Mais s’il y a une chose qu’on a appris à faire, c’est souffrir. Les joueurs y étaient préparés. Je dédie cette victoire à ma famille, à mes amis et au staff technique, qui le mérite au vu de son implication et du travail abattu.

Ce soir, notre équipe est restée soudée dans les moments difficiles. L’entraîneur des gardiens a parfaitement accompli sa tâche avec Beto. On savait qu’on aurait des occasions – à l’image de celle de Carlos Bacca – mais on était prêts à tout.

C'est une compétition que nos supporters adorent car on l'a déjà gagnée deux fois. On a travaillé très dur car on se sentait investis de la responsabilité de gagner. Peu importe qui était la meilleure équipe, les deux se sont battues. Mes joueurs étaient un peu nerveux avec ce score de 0-0. D'abord ouvert, le match est devenu de plus en plus tactique et serré.

Sévilla n'avait plus connu l'Europe depuis deux ans, alors on voulait marquer le coup. On savait que ce serait dur mais on voulait arriver en finale et l'emporter. J'ai beaucoup appris. Si le club en est là aujourd'hui, c'est surtout grâce à ses supporters.

Jorge Jesus, entraîneur de Benfica 
C’était une belle finale, un match ouvert, même s’il n’y a pas eu de but. Séville a bien débuté mais, au fur et à mesure, on a pris l’ascendant. On a montré nos qualités, on s’est procuré des occasions mais on ne les a malheureusement pas converties.

Ce n’est pas la meilleure équipe qui a gagné l’Europa League. Je félicite mes joueurs, je n’ai rien à leur reprocher. On quitte Turin la tête haute et on doit vite passer à autre chose. C’est qu’une autre finale nous attend dimanche.

On ne peut pas cacher qu’il nous manquait des joueurs importants, surtout que (Miralem) Sulejmani est sorti sur blessure. Tous nos changements ont été forcés, mais l’équipe s’est bien adaptée. Dans le football, ce n’est pas toujours la meilleure équipe qui gagne. Soyons pragmatiques et gardons la tête haute. Prenons-le comme une expérience émotionnelle qu’il faut vite mettre de côté pour la finale de Lisbonne. Séville a gagné, bravo à eux.

Mis à jour le: 07/10/14 2.20HEC

En relation

Profils des entraîneurs
Équipes
Match associé

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2014/matches/round=2000474/match=2012680/postmatch/quotes/index.html#emery+merite