Le site officiel du football européen

Marseille échoue encore

Publié: Jeudi, 20 mai 2004, 0.59HEC
Valencia CF – Olympique de Marseille 2-0
Les Espagnols l’ont emporté face à 10 Marseillais.
Publié: Jeudi, 20 mai 2004, 0.59HEC

Marseille échoue encore

Valencia CF – Olympique de Marseille 2-0
Les Espagnols l’ont emporté face à 10 Marseillais.

La Coupe UEFA est maudite pour l’Olympique de Marseille. Comme en 1999 (battus par Parme 3-0), les Marseillais se sont inclinés en finale de la compétition. Au terme d’une rencontre sans grand relief, Valencia CF a profité de l’expulsion de Fabien Barthez en toute fin de première période pour remporter son quatrième trophée européen, après deux échecs consécutifs en finale de l’UEFA Champions League (2000 et 2001).

Didier Drogba titularisé
19 buts avaient été inscrits lors des trois dernières finales de Coupe UEFA. Deux seulement ont été marqués ce soir. Pourtant, les artificiers étaient au rendez-vous. Didier Drogba, incertain suite à une blessure à la hanche contractée face à l’AS Monaco FC il y a 10 jours, tenait bien sa place à la pointe de l’attaque marseillaise.

Aimar sur le banc
L’Ivoirien, meilleur buteur de la compétition (6 buts), constituait la principale crainte de Rafael Benítez qui devait, quant à lui se passer provisoirement de sa perle argentine, Pablo Aimar, contrainte de s’installer sur le banc de touche. Tout juste remis d’une blessure à l’aine, le meneur de jeu laissait le soin à Miguel Angel Angulo de débloquer la situation côté espagnol.

Beye échoue de peu
Contrairement à ce qui était annoncé, Marseille prenait le jeu à son compte face à une formation ibérique étonnamment attentiste. Steve Marlet de la tête et Camel Meriem se créaient les premières occasions du match. Habib Beye était même tout près d’ouvrir le score mais sa reprise du front passait de peu à côté.

Barthez expulsé
La rencontre n’atteignait pas des sommets. L’arbitre Pierluigi Collina devait même calmer les esprits. Les deux formations se dirigeaient tout droit vers un résultat nul et vierge à la mi-temps quant intervînt le moment clef du match. Mista était déséquilibré par Barthez en pleine surface de réparation. La sanction était double : carton rouge pour le gardien de l’Equipe de France et penalty transformé par Vicente Rodríguez du pied gauche.

Mista poignarde Marseille
La mission s’avérait pratiquement impossible pour les Marseillais, réduits à 10. Logiquement, Valencia dominait son adversaire à la reprise et n’attendait que 13 minutes pour porter le coup mortel. Vicente déboulait sur le côté gauche. L’Espagnol centrait pour Mista, qui ajustait Gavanon du pied gauche à hauteur du point de penalty et inscrivait son 5ème but en Coupe UEFA.

Cañizares solide au poste
La messe était dite. Néanmoins, Marseille ne rechignait pas à aller de l’avant. Drogba, auteur de 11 des 15 buts sudistes sur la scène européenne cette saison, obligeait Santiago Cañizares à une difficile parade des deux poings. Les Espagnols contrôlaient cependant la partie. Pablo Aimar, entré à la place de Francisco Rufete, aidait ses coéquipiers à conserver le ballon au milieu de terrain.

Série noire
Les protégés de José Anigo avaient à cœur de sauver l’honneur mais le mur blanc et noir de Valencia tenait bon. Les supporters ibériques pouvaient lever leurs drapeaux oranges vers le ciel. Pour les clubs de l’Hexagone, la série noire continue. Aucun d’entre eux n’a en effet remporté la Coupe UEFA.

Mis à jour le: 20/05/04 0.59HEC

En relation

Équipes
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=0/matches/round=1724/match=75432/postmatch/report/index.html#marseille+echoue+encore

Articles UEFA.com

L’UEFA et le réseau Fare promeuvent l’inclusion, la diversité et l'accessibilité
  • L’UEFA et le réseau Fare promeuvent l’inclusion, la diversité et l'accessibilité
  • Luís Figo rejoint l’UEFA en tant que conseiller en football
  • L’UEFA lance une plateforme de reporting antidopage
  • #EqualGame comme thème du Leaders' Sport Business Summit
  • Les lauréats des Trophées du football de base UEFA dévoilés
  • #EqualGame, "le football te donne la liberté"
  • Aleksander Čeferin : "Garder un équilibre compétitif"
  • Décisions du 13e Congrès extraordinaire de l’UEFA
  • Hegerberg, Messi, Pogba, Ronaldo #EqualGame
  • Le président de l'UEFA Čeferin inaugure un terrain dans un camp de réfugiés jordanien
1 de 10