Le site officiel du football européen

Europa League, finale, en direct de Dublin

Publié: Mercredi, 18 mai 2011, 12.47HEC
L'équipe de journalistes d'UEFA.com à Dublin vous a fait vivre l'après-match de la finale de mercredi en UEFA Europa League à la Dublin Arena.

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...
Publié: Mercredi, 18 mai 2011, 12.47HEC

Europa League, finale, en direct de Dublin

L'équipe de journalistes d'UEFA.com à Dublin vous a fait vivre l'après-match de la finale de mercredi en UEFA Europa League à la Dublin Arena.

L'équipe de journalistes d'UEFA.com à Dublin vous fait vivre l'après-match de la finale de mercredi en UEFA Europa League à la Dublin Arena.

00h25, Dublin
Les meilleurs moments de la finale en vidéo sont disponibles ici. Le blog est désormais fermé.

00h14, Dublin
Le capitaine de Braga Vandinho a révélé que la finale était son dernier match pour le club du Minho. "Nous n'avons pas réalisé notre rêve", a-t-il expliqué sur la chaîne portugaise Sport TV. "Mon aventure avec Braga est terminée. Je dois remercier tout le monde à Braga pour leur soutien mais toute chose a une fin un jour. Je pars la tête haute mais néanmoins triste. C'est la vie."

23h55, Dublin
La défaite à Dublin sonne là la deuxième déception en finale de Coupe UEFA/UEFA Europa League pour le milieu de terrain de Braga Custódio, qui avait assisté du banc de touche à la défaite du Sporting Clube de Portugal face au PFC CSKA Moskva il y a six ans. "Cela me blesse plus de perdre cette finale que celle avec le Sporting car nous avons réalisé une super campagne", a déclaré le joueur de 27 ans.

"Mais malgré la défaite, nous devons être satisfaits et fiers. Si quelqu'un nous avait dit que nous jouerions cette finale, les gens auraient ri. C'était un grand match qui s'est joué sur un détail [mineur].

Pour João Moutinho, qui a débuté la finale de 2005 et désormais à Porto, la seconde fois a été plus heureuse. "Ce que nous avons fait est inoubliable", a confié le milieu de terrain. "Il faut féliciter Braga mais nous méritions de l'emporter. Ici à Porto, il est plus facile de gagner et je veux continuer de gagner."

23h37, Dublin
Le triomphe de Porto signifie qu'André Villas-Boas devient, à 33 ans et 213 jours, le plus jeune entraîneur à remporter une compétition de clubs de l'UEFA majeure. "Le plus important, c'est que Porto ait pu ajouter un trophée de plus à son palmarès," a confié Villas-Boas. "Je suis simplement triste car nous aurions pu mieux jouer. Ce n'était pas un beau spectacle au final. Les deux équipes étaient anxieuses. Ce n'était pas représentatif du football portugais. Nous avons tiré qu'une fois au but ? C'était l'action décisive. Nous sommes très heureux de remporter ce trophée."

23h24, Dublin
Domingos Paciência a regretté le manque de concentration de son équipe, ce qui a permis à Falcao d'inscrire le but décisif. "Je suis triste, comme les joueurs", a déclaré l'ancien buteur de Porto à l'issue de son dernier match à la tête de Braga. "Porto n'a pas dominé autant que ce que tout le monde attendait. Ils ont marqué à la 44e minute sur une erreur de notre part. En deuxième période, nous avons tenté et c'est dommage que Mossoró n'ait pu marquer."

Mossoró, qui a perdu son face à face avec Helton au bout de 40 secondes en deuxième mi-temps, a ajouté : "Tout a été très vite, j'ai été déçu. La frustration est encore plus grande car nous n'avons pas gagné".

23h02, Dublin
Le gardien de but de Porto, Helton, a fêté ses 33 ans de manière parfaite en devenant le dixième joueur à disputer une finale européenne majeure le jour de son anniversaire. "La coupe est très lourde", a-t-il déclaré. "C'est un cadeau merveilleux. Nous sommes heureux de tout ce que nous avons réalisé. Je veux dédier ce titre à ma mère. Elle a été opérée cette semaine et elle doit être très heureuse."

22h46, Dublin Arena
Le vainqueur Falcao a déclaré que Porto "en avait rêvé depuis le début de saison", ajoutant à propos du triomphe des Dragons : "Mes 17 buts ont été une grande satisfaction mais le plus important, c'est d'avoir gagné. La clé a été l'unité de l'équipe."

22h39, Patrick Hart, Dublin Arena
FC Porto 1-0 SC Braga
. C'est fait ! Un but de l'inévitable Falcao, juste avant la pause, a donné au FC Porto un triomphe annoncé en UEFA Europa League à la Dublin Arena. Le SC Braga n'a pas pu refaire son retard en seconde période mais peut être fier du parcours qui l'a mené à sa première finale européenne qui avait la particularité d'être 100 % portugaise.

20h07, Patrick Hart à la Dublin Arena
L'entraîneur de Porto André Villas-Boas procède à un changement par rapport à l'équipe qui a battu Villarreal 5-1 : Silvestre Varela remplace Cristian Rodríguez à gauche. Pour Braga, Domingos Paciência fait deux changements : Mossoró et Albert Meyong cèdent leur place au capitaine Vandinho et à Paulo César, au milieu et en attaque respectivement.

18h47, John Atkin à la Dublin Arena
L'ancien milieu du Manchester United FC, Kevin Moran, voit Porto vainqueur 3-0 et analyse : "Ils sont proches géographiquement, mais à des kilomètres en termes de capacités".

Parmi les joueurs de la République d'Irlande, les Dragons sont les grands favoris. Tony Cascarino les donne gagnant 3-1 et Phil Babb, ancien du Sporting Clube de Portugal (2000-02) prédit même un 4-0.

18h04, Nuno Tavares à la Dublin Arena
Les supporters des deux clubs arrivent au stade, et tous sont admiratifs. L'un d'eux, Leandro Pinheiro, espère que Braga déjouera les pronostics, mais il s'attend à un match serré : "C'est sûr, ça ne sera pas facile, Porto a une grande équipe et a gagné le championnat. Mais j'ai confiance en nos joueurs, et je suis sûr qu'il y aura une grande fête ce soir."

16h36, John Atkin à Dublin
C'est un peu plus calme de l'autre côté de la Liffey, parmi les supporters de Braga, qui s'abritent du vent sous la Roue de Dublin. La plupart se préparent au match de ce soir en perfectionnant leur gigue irlandaise. Je crois. En tout cas, c'est l'impression qu'ils donnent.

16h11, John Atkin à Dublin
Quelque 95 000 pintes de bière seront avalées ce soir au Dublin Arena, et bon nombre de fans de Porto prennent de l'avance dans les pubs d'Herbert Park. À 500 m du stade, la zone est envahie par les supporters des Dragons, et la masse bleue et blanche donne déjà de la voix.

15h10, Londres
Après sa nomination comme arbitre pour la finale de ce soir,Carlos Velasco Carballo s'est confié à UEFA.com et s'apprête à vivre "le plus grand match" de sa carrière.

14h50, Hugo Pietra à Dublin
Les joueurs de Braga semblent détendus à quelques heures du grand match contre Porto. L'équipe a pris un moment pour sortir de l'hôtel ce matin et semble être de bonne humeur. Domingos Paciência semble avoir conquis le cœur des Dublinois qui semblent confirmer ce que pense le technicien : "Tout le monde aime voir le petit poucet battre l'ogre".

12h54, Nuno Tavares à la Dublin Arena
Pour sa première finale de compétitions de clubs de l'UEFA, Dublin a été réveillée par les chants des supporters de Porto et de Braga qui peuplent déjà par centaines les rues à proximité du stade alors que le coup d'envoi est dans environ huit heures.

12h09, John Atkin à Dublin
Le soleil ne tape pas franchement à Dublin mais pour une fois, la pluie ne menace pas (encore). Les prévisions météo annoncent un ciel clair avec des températures entre 12 et 14°C.

11h46, Lisbonne
Au Portugal, A Bola a lancé l'échauffement à la première finale de compétitions de clubs de l'UEFA 100 % portugaise par ce titre : "La finale dont personne ne rêvait". Au-dessus de la légende "Soif de gloire", l'entraîneur de Porto André Villas-Boas et son homologue de Braga Domingos Paciência partagent une traditionnelle pinte de Guinness.

Les journaux signalent également que Lima, l'attaquant Brésilien de Braga, a déjà de quoi faire la fête puisqu'il a appris à l'entraînement qu'il était l'heureux papa d'une fille, Maria Paula.

O Jogo se pose en observateur et se demande si Porto, grand favori, battra ses voisins du nord, indiquant sagement : "La grande équipe est celle qui gagne".

11 heures, Dublin
Les journaux matinaux irlandais se préparent pour la finale, à l'instar de l'Independent : "L'aéroport de Dublin va connaître la plus grande affluence de son histoire puisqu'environ 28 000 personnes vont y passer." L'aéroport attendrait 66 vols charter et réguliers.

L'Irish Times, lui, remarque que les supporters de Porto seront plus nombreux que ceux de Braga mais Mesquita Machado, le maire de Braga, compte sur les locaux. "Les Irlandais sont sympas, je sais qu'ils vont nous aider", affirme le maire. "On est déjà gagnant en étant ici et on peut déjà commencer à faire la fête." Le maire aurait d'ailleurs réservé sa chambre d'hôtel pour la finale avant même de connaître le résultat des demies.

10h55, Londres
Helton fête ses 33 ans aujourd'hui. Certains joueurs ont gagné des finales le jour de leur anniversaire.

10h10, Londres
N'oubliez pas de sélectionner votre équipe pour le jeu Fantasy Football de l'UEFA Europa League. Cette saison, le grand gagnant pourrait repartir avec une voiture SEAT neuve. Testez votre flair footballistique avec le Pronostiqueur.

Mis à jour le: 07/12/13 3.52HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=1632368.html#europa+league+finale+direct+dublin

Articles UEFA.com

L’UEFA et le réseau Fare promeuvent l’inclusion, la diversité et l'accessibilité
  • L’UEFA et le réseau Fare promeuvent l’inclusion, la diversité et l'accessibilité
  • Luís Figo rejoint l’UEFA en tant que conseiller en football
  • L’UEFA lance une plateforme de reporting antidopage
  • #EqualGame comme thème du Leaders' Sport Business Summit
  • Les lauréats des Trophées du football de base UEFA dévoilés
  • #EqualGame, "le football te donne la liberté"
  • Aleksander Čeferin : "Garder un équilibre compétitif"
  • Décisions du 13e Congrès extraordinaire de l’UEFA
  • Hegerberg, Messi, Pogba, Ronaldo #EqualGame
  • Le président de l'UEFA Čeferin inaugure un terrain dans un camp de réfugiés jordanien
1 de 10