Le site officiel du football européen

Stuttgart, dernier obstacle au triplé du Bayern

Publié: Vendredi, 31 mai 2013, 17.26HEC
Le FC Bayern München, qui vise un formidable triplé, affronte le VfB Stuttgart en finale de coupe d'Allemagne pour couronner une saison parfaite.
par Steffen Potter
de Francfort
Stuttgart, dernier obstacle au triplé du Bayern
Les joueurs et entraîneurs des deux équipes posent avec la coupe avant la finale ©Getty Images
Publié: Vendredi, 31 mai 2013, 17.26HEC

Stuttgart, dernier obstacle au triplé du Bayern

Le FC Bayern München, qui vise un formidable triplé, affronte le VfB Stuttgart en finale de coupe d'Allemagne pour couronner une saison parfaite.

Une victoire en finale de coupe d'Allemagne face au VfB Stuttgart samedi soir permettrait au FC Bayern München de mettre la cerise sur le gâteau d'une saison remarquable et d'entrer un peu plus dans l'histoire. Déjà champion de Bundesliga et de l'UEFA Champions League, le club bavarois pourrait réaliser un formidable triplé à Berlin, un exploit sans précédent en Allemagne.

Alors que le Bayern est l'équipe la plus titrée de la compétition avec 15 succès à son actif, la coupe nationale peut parfois paraître secondaire. Mais cette saison, les enjeux sont bien plus élevés que d'habitude, puisque les Bavarois ne sont plus qu'à 90 minutes d'écrire une nouvelle page historique.

"Le triplé est quelque chose de très spécial pour le football allemand et pour nous autres, les joueurs", a admis Manuel Neuer, qui n'oublie pas que ce sera également le dernier match de Jupp Heynckes à la tête de l'équipe, avant de céder sa place à Josep Guardiola. "Bien sûr, nous tenons à lui offrir une belle fête d'adieu. Je ne savais pas qu'il n'avait encore jamais gagné la coupe. Il mérite ce titre à Berlin."

Un titre qui permettrait à Heynckes de réaliser un exploit de plus. En cas de victoire face à Stuttgart, 12e de Bundesliga, le technicien de 68 ans deviendrait le quatrième homme seulement à avoir soulevé la coupe en tant que joueur et entraîneur.

Le président du club, Karl-Heinz Rummenigge, ajoute que "les joueurs savent qu'ils peuvent désormais devenir immortels", mais il se demande également si l'équipe est capable de se reprendre après avoir atteint un tel sommet à Wembley, face au Borussia Dortmund. Bastian Schweinsteiger n'a pas tardé à rassurer son entraîneur : "L'équipe a une faim incroyable de victoire dans cette finale. Certes, Londres était quelque chose d'unique, mais de jour en jour nous nous sommes reconcentrés. Tout le monde a la rage de gagner ce titre."

Le Bayern devra toutefois se passer de son défenseur Dante et du milieu Luiz Gustavo, partis au Brésil pour le match amical de dimanche contre l'Angleterre. Les Bavarois espèrent effacer le souvenir douloureux de la finale de l'an passé, lors de laquelle ils avaient été dépassés par le Borussia 5-2. "On espère une fin plus heureuse", a ajouté Schweinsteiger qui aimerait remporter cette compétition une sixième fois.

"Le Bayern est actuellement la meilleure équipe d'Europe, voire du monde. Ils ont battu tous les records cette saison. Néanmoins, on aborde ce match avec la conviction de pouvoir le gagner", a nuancé l'entraîneur de Stuttgart Bruno Labbadia. "Parfois, une équipe peut gagner sans avoir les mêmes qualités que son adversaire. On espère que ce sera le cas. Nous sommes profondément déterminés à remporter cette coupe. Il faudra jouer à notre meilleur niveau, mais nous avons de quoi leur faire mal. Il faudra compter sur ces forces."

Une victoire samedi constituerait non seulement le premier titre de Labbadia en tant qu'entraîneur, mais elle serait également synonyme d'une place en phase de groupes de l'UEFA Europa League plutôt qu'au troisième tour de qualification, comme ce serait le cas en cas de revers.

Mis à jour le: 01/06/13 2.44HEC

En relation

Associations membres
Équipes
Match associé

http://fr.uefa.com/memberassociations/association=ger/news/newsid=1958565.html#stuttgart+dernier+obstacle+triple+bayern