Succès de la saison

• Désigné Meilleur joueur du tournoi de l'UEFA EURO 2012 après avoir débuté les six matches de l'Espagne, à gauche du trident offensif de l'équipe sacrée championne d'Europe. Il figure également dans l'Équipe du tournoi.

• Il est l'auteur de la passe qui a permis à Cesc Fàbregas d'offrir un centre à David Silva pour l'ouverture du score en finale de l'UEFA EURO 2012.

• Il a battu le record détenu par Emilio Butragueño de 50 matches de Liga sans défaite, une série qui s'est achevée en avril 2012 à 56 unités, lorsque le Real Madrid CF s'est imposé 1-0 au Camp Nou.

 

SSI Err

L'année en chiffres

Matches joués

58

20 en compétitions de l'UEFA

38 en compétitions nationales

Minutes de jeu

5214

1860 en compétitions de l'UEFA

3354 en compétitions nationales

Buts

64

18 en compétitions de l'UEFA

46 en compétitions nationales

Passe(s) décisive(s)

16

4 en compétitions de l'UEFA

12 en compétitions nationales

Tirs

403

139 en compétitions de l'UEFA

264 en compétitions nationales

Pourcentage de passes réussies %

80.7%

80.8% en compétitions de l'UEFA

80.6% en compétitions nationales

Matches gagnés

46

14 en compétitions de l'UEFA

32 en compétitions nationales

Matches nuls

7

3 en compétitions de l'UEFA

4 en compétitions nationales

Matches perdus

5

3 en compétitions de l'UEFA

2 en compétitions nationales

Compétitions UEFA: Matches dans les compétitions de l'UEFA : UEFA Champions League et UEFA Europa League. Les matches amicaux internationaux ne sont pas inclus.

Déclarations

C'est un grand honneur pour moi. Comme je le dis toujours, ces prix individuels ne peuvent pas être remportés seul, sans l'ensemble de l'équipe. Je souhaite donc le dédier à mes coéquipiers en club et en équipe nationale. C'est une reconnaissance du travail que vous avez fourni, ainsi que de la fierté et de la foi qu'ont les supporters dans ce que vous faites.
Andrés Iniesta
J'ai voté pour Iniesta parce que c'était le meilleur joueur à l'EURO, un symbole de l'équipe d'Espagne qui a écrit une page d'histoire en remportant trois tournois internationaux d'affilée. Et en plus, Iniesta est également un symbole de l'équipe de Barcelone, même s'il est parfois dans l'ombre de Messi. Mais ça, il n'y peut rien.
Alberto Cerruti, La Gazzetta dello Sport (Italy)
Pilier en club comme en sélection, Andrés Iniesta a déjà tout gagné. Pourtant, le milieu de terrain espagnol continue d'afficher une motivation exceptionnelle. Doué techniquement, le joueur du Barça brille et fait briller les autres sur un terrain. Aujourd'hui, il est tout simplement indispensable dans son équipe. Et pour ne rien gâcher, il sait rester discret pour le bien d'un effectif. Ce prix individuel récompense un homme ayant fait du collectif sa priorité. Tout un symbole !
Rémi Chevrot, Onze Mondial (France)