Grâce aux RES, le dialogue avec les supporters et l’expérience des matches se sont améliorés

Les relations entre l'UEFA et les supporters se sont considérablement améliorées grâce au travail mené par les responsables de l’encadrement des supporters (RES).

Photo de groupe lors du workshop sur les RES
Photo de groupe lors du workshop sur les RES ©UEFA

L’UEFA est déterminée à promouvoir des relations positives et durables avec les supporters de football, qui sont considérés à juste titre comme l’essence du football.

L’UEFA s’efforce de prendre en compte les besoins et les points de vue des supporters dans le cadre de la gouvernance du football européen, et la désignation de responsables de l’encadrement des supporters (RES) est une de ces initiatives qui ont conduit à une amélioration significative des relations entre l’UEFA et les supporters.

Les RES jouent un rôle de médiation essentiel entre les supporters et leurs clubs. L'introduction de ce rôle à l’article 35 du Règlement de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs et le fair-play financier en 2012 a marqué une étape décisive dans les relations entre les clubs et les supporters.

Le deuxième workshop de l'UEFA pour les responsables de l’encadrement des supporters s’est tenu récemment à Vienne. L'événement, qui a été organisé en collaboration avec SD Europe, un organisme représentant les intérêts des groupes de supporters à travers l'Europe, a rassemblé des représentants d'associations nationales, de ligues, de clubs et d'organisations de supporters, ainsi que d'autres partenaires et parties prenantes tels que le Conseil de l'Europe.

Aleš Zavrl, chef Octroi de licence aux clubs de l’UEFA, a souligné l’importance que l’UEFA accorde au dialogue avec les supporters.  « Les supporters sont une partie prenante importante du football », a-t-il déclaré lors du workshop, « et faire entendre leur voix – comme l'a souligné le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin – est essentiel pour le bien du football en Europe.

» Une communication et un dialogue ouverts avec les groupes de supporters peuvent aider à identifier et à aborder certains des problèmes communs rencontrés dans le football interclubs européen. »

Ce workshop de deux jours a comporté des études de cas de ligues et de clubs, diverses sessions de formation et de développement, et un aperçu des projets de dialogue entre supporters mis en place grâce au programme HatTrick de l'UEFA.

L'introduction de RES pour les équipes nationales dans la perspective notamment de l'UEFA EURO 2020 a été un autre des nombreux sujets abordés.

Les workshops de l’UEFA sur les RES constituent l’occasion parfaite de créer une plateforme de partage des connaissances pour tous les participants.

« De tels événements sont vraiment importants pour que les instances dirigeantes du football puissent relever les standards en matière de travail des RES dans plus de 1000 clubs à travers le continent », a déclaré Stuart Dykes, consultant de SD Europe pour les RES. « Lors de ce workshop, le rôle des RES a également été examiné dans le contexte plus large de l'approche intégrée de la sécurité, de la sûreté et des services lors des matches de football, conformément à la nouvelle convention du Conseil de l'Europe.

» L'événement a reçu un accueil positif de la part de tous les participants, et j'attends avec impatience d’autres événements à l’avenir. Merci à tous ceux à l'UEFA qui ont rendu cela possible. »

La récente réunion de Vienne a montré qu’en dépit du contexte différent selon les pays, les participants poursuivent tous le même objectif : la création d’un environnement sûr et accessible pour tous lors des matches de football.

Les discussions et les présentations à Vienne ont également montré que l’engagement des participants et la création d’un forum de dialogue positif peuvent améliorer les relations, afin que tous ceux qui aiment le football en Europe et dans le monde entier puissent assister à des matches en toute sérénité.

 

 

 

Haut