Le site officiel du football européen

Lutte contre le racisme

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

News

Vidéos à la Une

  • Le CSKA dit non au racisme
    Le CSKA dit non au racisme
    Les deux joueurs du PFC CSKA Moskva Igor Akinfeev et Seydou Doumbia parlent de l'importante de la lutte contre le racisme dans le football.
    19/10/20151:37
  • Semaine d'action UEFA-FARE
    Semaine d'action UEFA-FARE
    16/10/20120:43

Les efforts pour éliminer le racisme, la discrimination et l'intolérance dans le football sont devenus une priorité majeure pour l'UEFA au cours des dernières années et l'instance dirigeante du football européen utilise à plein ses événements de grande envergure pour envoyer un message sans équivoque : non au racisme.

Depuis 2001, l'UEFA a noué un partenariat étroit avec le réseau FARE, qui comprend les groupes et les collectifs qui luttent contre l'intolérance et la discrimination à travers le continent.

L'UEFA a apporté un soutien financier considérable à l'organisation FARE, et les deux associations ont collaboré pour organiser des événements et publier des documents en appuyant le message de tolérance zéro pour toute forme de racisme et de discrimination et pour plus de respect pour la diversité.

Chaque année, lors de la 3e journée de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League, la lutte contre le racisme sous toutes ses formes est mis en lumière dans les stades de toute l'Europe, l'UEFA donne son plein appui à la plus grande campagne anti-discrimination du continent, les Semaines d'action FARE. Cette année, les éliminatoires de l'UEFA EURO 2016 seront également concernés pour leur deuxième et troisième journées. Les événements se déroulent dans un grand nombre de pays européens. Les activités comprennent des ateliers, des tables rondes et des tournois avec des supporters, les clubs, les associations, les groupes de minorités ethniques et les associations s'adressant à la jeunesse. Avec le soutien de l'UEFA, des subventions de FARE ont été offertes à des dizaines d'initiatives dans le football de base.

Le message "Non au racisme" vise à accroître la sensibilisation du public sur l'intolérance et de la discrimination dans le football. Il donne aussi des idées et des stratégies sur la façon de les combattre. Sur la journée de compétition dédiée à la campagne d'action, les capitaines de l'équipe portent sur le brassard "Non au racisme" et des messages antiracistes sont prononcés au micro. Les spectateurs peuvent voir une vidéo contenant des témoignages de joueurs soutenant la campagne. Un fanion Non au racisme sera également échangé entre les joueurs dans les instants qui précèdent le match. Au début de chaque match, des banderoles "Non au racisme" sont présentées au centre du terrain.

Les Semaines FARE d'action soulignent également la résolution antiracisme adoptée au XXXVIIe Congrès ordinaire de l'UEFA, à Londres, en mai 2013, lorsque les associations membres de l'UEFA se sont engagées à intensifier leurs efforts pour éliminer le racisme du football et imposer des sanctions plus sévères pour tout comportement raciste. La résolution encourage les arbitres à arrêter, suspendre ou même annuler un match si des incidents racistes se produisent ; l'imposition de suspensions de dix matches à tout joueur ou officiel reconnu coupable de comportement raciste et les fermetures de stade si les fans ont un comportement raciste sont également envisagées.

L'UEFA a également révisé ses règlements disciplinaires pour y inclure des sanctions plus sévères contre le racisme. Ces mesures visent à lutter efficacement contre les comportements racistes lors des matches de football, conformément à la politique de tolérance zéro de l'UEFA.

L'UEFA s'est félicité de constater combien de personnalités de haut rang l'ont rejointe, ainsi que FARE et la communauté du football européen pour soutenir cette campagne, ce qui montre à quel point le football est engagé contre les racistes. Beaucoup de joueurs anciens et actuels ont apporté leur soutien à la campagne et se sont prononcés ouvertement contre le racisme.

La campagne à long terme contre le racisme et la discrimination était au cœur de la conférence Diversité Respect 2014, organisée conjointement par l'UEFA, le réseau FARE et la FIFPro, le syndicat des joueurs, accueillie par la Fédération italienne de football (FIGC), à Rome en septembre 2014 la conférence visait à faire prendre conscience de la façon de traiter de tous les aspects du racisme et de la discrimination dans le football avec la participation des membres de la famille du football.