Réalisations de la Fondation UEFA pour l'enfance

Dans son rapport d'activité 2016/17, la Fondation UEFA pour l'enfance présente ses activités visant à améliorer la vie des enfants vivant dans des contextes difficiles et à leur redonner le sourire.

La joie apportée par le football dans le camp de réfugiés de Za'atari, en Jordanie
La joie apportée par le football dans le camp de réfugiés de Za'atari, en Jordanie ©UEFA

Depuis sa création, en 2015, la Fondation UEFA pour l'enfance a changé la vie de milliers d’enfants en Europe et dans le monde, en amenant un sourire sur leur visage, en leur donnant l’occasion de réaliser leurs rêves et en leur apportant de l’espoir pour l’avenir.

Les efforts les plus récents de la Fondation, aussi bien en Europe que dans le monde, pour améliorer le bien-être des enfants et protéger leurs droits, principalement à travers le football et d’autres sports, sont présentés en détail dans le rapport d’activité 2016/17 de la Fondation UEFA pour l’enfance.

À l’aide de faits, de chiffres, de photos et de graphiques, le rapport montre comment plus de 700 000 enfants ont bénéficié des activités soutenues par la Fondation pendant la période examinée, grâce à 82 projets réalisés dans 66 pays. Il présente également l’augmentation du soutien apporté aux enfants réfugiés en Europe et au Moyen-Orient, en mettant en particulier l’accent sur l’utilisation du football comme source de joie et de motivation.

Douze nouveaux projets ont été lancés en Europe et en dehors de celle-ci pour soutenir les enfants défavorisés, renforçant le travail de la Fondation sur le continent européen et dans le monde.

Les liens avec les 55 associations membres européennes ont également été intensifiés. La Fondation les a invitées à sélectionner les nominés pour le Prix de la Fondation UEFA pour l'enfance 2017, qui a été remis à 20 organisations caritatives travaillant avec les associations nationales.

« Cette réussite, nous la devons également au soutien indéfectible de nos partenaires », a déclaré José Manuel Barroso, qui a récemment quitté la fonction de président du Conseil de Fondation. « En premier lieu l’UEFA, mais aussi nos partenaires privés.

» Je tiens à remercier chaque bénévole, chaque partenaire et tous ceux qui ont permis la poursuite de la croissance des activités de la Fondation UEFA pour l’enfance, a-t-il ajouté. Le Conseil de Fondation est heureux d’assumer cette responsabilité en faveur de l’enfance en difficulté et continuera en 2018 à œuvrer pour renforcer les liens de solidarité tissés et pour soutenir encore davantage de projets. »

Haut