L'UEFA soutient la journée de l'autisme

La Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme sera soutenue par la Fondation UEFA pour l'enfance, laquelle finance un projet long.

Aider les enfants autistes et leurs famiiles.
Aider les enfants autistes et leurs famiiles. ©FIRAH

La Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme a lieu ce week-end et sera soutenue par la Fondation UEFA pour l'enfance, laquelle finance un projet au long cours destiné à faciliter le quotidien des enfants autistes et de leurs familles, et vise à leur donner foi en l'avenir.

Parmi ses activités visant à aider les enfants de par le monde, la Fondation UEFA a alloué en 2015 sa bourse annuelle à un projet dédié à l'amélioration de la communication et de l'éducation des enfants autistes en Europe. Ce projet innovant est coordonné par la Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap (FIRAH).

Le slogan du projet est tiré d'une citation de Mahatma Ghandi : "Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous". Pour ce projet, la FIRAH a établi des partenariats avec des associations nationales et internationales en faveur des enfants autistes et de leurs familles, mais aussi avec des services éducatifs, sociaux et médicaux. Tous ces partenaires sont régulièrement en contact avec des enfants autistes et s'efforcent d'apporter du bonheur dans leur quotidien.

Le projet de la FIRAH s'intitule Autisme et nouvelles technologies et sera mis en oeuvre sur une période de quatre ans dans six pays européens (Belgique, France, Luxembourg, République d'Irlande, Royaume-Uni et Suisse). Parmi les partenaires, on dénombre environ 30 institutions utilisant les nouvelles technologies pour des enfants autistes âgés de 2 à 18 ans, en plus des partenaires universitaires et des associations de ces six pays.

Le projet s'articule autour de trois axes :  

• Faciliter l’accès aux matériels et équipements éducatifs issus des nouvelles technologies et adaptés aux besoins spécifiques des enfants autistes et de leur famille, tels que des robots ou des tablettes.

• Sensibiliser et former les familles et les professionnels pour qu’ils puissent accompagner dans les meilleures conditions les enfants autistes dans l’utilisation des nouvelles technologies. Des guides et des formations en ligne seront accessibles à toutes les familles et à tous les professionnels intéressés.

• Concevoir et mener des projets de recherche appliquée ayant pour point de départ les besoins et attentes des enfants autistes et de leur famille et apportant des résultats concrets pour leur quotidien. Il s’agira d’évaluer les résultats de l’utilisation des nouvelles technologies auprès des enfants autistes pour améliorer le matériel et les applications disponibles. L’approche adoptée sera participative et impliquera les enfants, leurs parents et les professionnels aux côtés des chercheurs.

Les enfants, leurs parents et les professionnels seront alors impliqués dans l’évaluation des résultats.

"La Fondation UEFA pour l’enfance est ravie de soutenir ce projet d’une importance considérable," a déclaré le président du conseil d’administration de la fondation, l’ancien Président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

"L’autisme est un grand défi pour toute société moderne et je n’ai aucun doute que le déploiement des nouvelles technologies dans ce domaine apportera des résultats significatifs, non seulement pour la FIRAH et ses partenaires dans ce travail pionnier, mais aussi pour les enfants autistes et leurs familles."

"Le projet Autisme et nouvelles technologies est la promesse d’un succès retentissant et la fondation UEFA est heureuse que le football, en tant que puissante force sociale, puisse soutenir ces activités en accord avec sa mission clé d’améliorer la vie des enfants"