Pour le président de l’UEFA, la sécurité des stades est primordiale

Le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, a appelé à un engagement total pour que les stades de football soient considérés comme « un environnement sûr afin que les gens partagent leur passion du ballon rond ».

Aleksander Čeferin s'exprime lors de la réunion de l'UEFA sur la stratégie en relation avec les stades et la sécurité, à Nyon.
Aleksander Čeferin s'exprime lors de la réunion de l'UEFA sur la stratégie en relation avec les stades et la sécurité, à Nyon. ©UEFA

Le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, dit que le football européen doit redoubler d’efforts afin d'assurer un environnement sûr et accueillant pour les matches.

Aleksander Čeferin s'est adressé aux représentants des associations nationales européennes, des autorités publiques, du groupe de réflexion de l’UE sur la sécurité dans le football et du Conseil de l’Europe lors de la première réunion de l’UEFA sur la stratégie en relation avec les stades et la sécurité, qui s'est tenue mardi à Nyon.

« Nous devons veiller à ce que les stades soient considérés comme un environnement sûr où les gens partagent leur passion du ballon rond », a souligné le président de l'UEFA. C'est et cela devrait être notre priorité. »

« Aujourd'hui, en raison de plusieurs conflits en Europe et dans le monde, notre continent est plus que jamais menacé, a-t-il ajouté. Nous devons redoubler d'efforts pour nous assurer que toutes les précautions soient prises, que toutes les menaces soient contrées et, plus important encore, que les gens se sentent en sécurité, autant que chez eux. »

Une série de réunions stratégiques de l'UEFA auront lieu au cours de la période à venir, et des groupes d'associations nationales assisteront à chaque réunion. Ces réunions stratégiques viseront, entre autres, à tirer les leçons du passé, à débattre des incidents actuels et à identifier les nouvelles tendances, y compris le terrorisme, ainsi qu’à réfléchir sur les risques et les responsabilités liés à ce secteur crucial du jeu. Elles donneront également un élan à la stratégie de l'UEFA en matière de stades et de sécurité, lancée cette année et qui se poursuivra jusqu'en 2021, et mettront en évidence les défis nationaux et les besoins des associations.

L'UEFA travaille main dans la main avec ses 55 associations membres pour les aider à développer des stratégies et des activités efficaces en matière de sécurité. Elle collabore également étroitement avec l'UE et le Conseil de l'Europe.

Dans le cadre de sa volonté de jouer un rôle de premier plan dans ce secteur, l'UEFA a consacré des montants importants à la mise en œuvre de sa stratégie en matière de sécurité au cours des prochaines années. Cette stratégie repose essentiellement sur la prestation de mesures et de services de sécurité intégrés et équilibrés pour la grande majorité des supporters, ainsi que sur l’exclusion de la petite minorité des fauteurs de troubles.

« Avant mon élection en 2016, j'avais fait de la sécurité l'une de mes principales priorités », a déclaré Aleksander Čeferin à l'auditoire. « Nous sommes réunis aujourd'hui pour assurer la sécurité de nos stades.N'oubliez jamais que nos stades, lors des matches interclubs et pour équipes nationales, doivent être accueillants pour les familles, a-t-il souligné. Aucun parent ne devrait avoir peur de se rendre à un match avec ses enfants. » 

Le président de l’UEFA a déclaré que ce n'était pas le moment de se reposer sur ses lauriers en ce qui concerne la sécurité des personnes lors des matches de football. « Grâce à l'œuvre de mes prédécesseurs et à votre remarquable travail, a-t-il déclaré, l'UEFA fait partie des organisations sportives de premier plan au niveau mondial en ce qui concerne la sécurité. Toutefois, nous ne pouvons pas nous arrêter et nous satisfaire de cette situation. »

L'UEFA a souligné la nécessité d'une approche européenne de la sécurité, qui devrait inclure les gouvernements, les autorités locales, la police, les forces de sécurité, les organisations de football, les supporters et les communautés locales. « Nous devons travailler plus étroitement avec les autorités publiques, a ajouté Aleksander Čeferin, et échanger des informations de manière efficace et rapide dans toutes les situations. »

Aleksander Čeferin a remercié la Commission des stades et de la sécurité et son président, Michael van Praag, pour leurs initiatives visant à renforcer le travail accompli dans le domaine de la sécurité des stades.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut