Tsiareshka fière d'arbitrer la finale

Volha Tsiareshka s'est dit surprise et ravi de se retrouver en finale à Belfast entre l'Espagne et la France.

Volha Tsiareshka, 28 ans, arbitre de la finale U19F
Volha Tsiareshka, 28 ans, arbitre de la finale U19F ©Sportsfile

Volha Tsiareshka avait du mal à trouver les mots pour exprimer sa fierté d'arbitrer la finale du Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans entre l'Espagne et la France, dimanche soir à Belfast.

L'enseignante en éducation physique belarusse, 28 ans, "n'a pu trouver le sommeil" après avoir accueillie la pourtant bonne nouvelle. "J'ai dû m'endormir à deux heures du matin et je me suis levée trois heures plus tard, je n'ai pas été en mesure de penser à autre chose qu'à cela. C'est ce pourquoi je travaille depuis de nombreuses années", relate-t-elle.

"J'ai été submergée par les appels de nombreux collègues dans l'arbitrage. Mon téléphone n'arrête pas de sonner", a-t-elle ajouté. Elle a voulu dédier cette domination à sa mère. "Elle est ma source d'inspiration et mon soutien", dit-elle. "C'est la première qui a été au courant et nous avons toutes les deux été très émues."

L'équipe arbitrale au stade national de Belfast sera composée de Iuliia Petrova (Russie), Elena Soklevska Ilievski (ARY de Macédoine) et Silvia Domingos (Portugal, quatrième arbitre). Il y a des liens forts au sein de cette formation. "J'ai de la chance d'être aux côtés d'une équipe aussi excellente pour cette finale", a déclaré Tsiareshka.

Lors du tournoi en Irlande du Nord, elle a déjà pris en charge deux matches de la phase de groupes, dont la victoire de la France six buts à un contre l'Italie.

"Il va y avoir beaucoup à apprendre (lors de la finale)", ajoute-t-elle. "Je pense que c'est ce dont je profite le plus . J'éprouve beaucoup de fierté après cette désignation. Je vais essayer de tout donner. C'est vraiment très important pour moi."