Les nouveaux arbitres de l'UEFA continuent d'apprendre

"Soyez concernés, responsables et préparez-vous" ; les précieux conseils de Pierluigi Collina aux arbitres réunis en séminaire à Rome.

Pierluigi Collina, responsable de l'arbitrage de l'UEFA, à Rome
Pierluigi Collina, responsable de l'arbitrage de l'UEFA, à Rome ©Sportsfile

À l'aube d'une carrière internationale – espérons-le – brillante et mémorable, les nouveaux arbitres internationaux d'Europe ont reçu de nombreux conseils précieux de la part d'un homme qui, en termes d'arbitrage, "a tout fait".

Le responsable de l'arbitrage de l'UEFA Pierluigi Collina, qui a dirigé certains des plus grands matches de football au cours de son illustre carrière, était présent au cours d'hiver des arbitres de l'UEFA à Rome pour prodiguer aux nouveaux venus de la liste internationale FIFA des conseils sur les incontournables de l'arbitrage dans le football moderne.

Collina était accompagné du président de la commission des arbitres de l'UEFA, Angel María Villar Llona, pour ouvrir le 22e Cours d'introduction pour arbitres internationaux de l'UEFA. Ils ont demandé aux jeunes arbitres de prendre leurs responsabilités et de montrer leur engagement envers leur profession. Les arbitres ont compris qu'une préparation méticuleuse, une bonne dose de courage, une grande régularité dans les décisions, de bonnes connaissances des tactiques footballistiques et des joueurs, et la confiance en soi étaient des éléments fondamentaux de l'arsenal d'un arbitre.

Ce cours est le premier à accueillir hommes et femmes en noir. "Ce cours revêt une importance particulière dans le développement des arbitres hommes et femmes", a déclaré Villar Llona. "La commission des arbitres de l'UEFA investit énormément en vous, donc saisissez l'occasion qui se présente. Et comprenez vos responsabilités lorsque vous représentez l'UEFA et votre pays."

Pierluigi Collina a approfondi le sujet de la responsabilité. "Vous devez comprendre que vous représentez votre association nationale, l'UEFA et vous-même", a-t-il dit. "N'oubliez pas que de nombreuses personnes, notamment les jeunes arbitres, prennent exemple sur vous, ce qui est non seulement un honneur mais aussi une grande responsabilité.”

"Soyez prêts", a répété Collina aux "novices". En raison de la grande vitesse du football actuel et de la présence médiatique intense, les arbitres doivent se préparer à être sous pression lorsqu'ils prennent des décisions, en général en un quart de seconde. "La régularité est un élément clé", a-t-il ajouté. "L'objectif suprême d'un arbitre, c'est d'être accepté, que ses décisions soient acceptées même si certaines personnes ne sont pas d'accord, et même si la décision n'est pas la bonne. Vous avez atteint un objectif formidable quand les joueurs vous font confiance.”

Par ailleurs, Collina a demandé aux arbitres de protéger les joueurs, par exemple contre des tacles agressifs qui pourraient menacer la suite de la carrière d'un joueur, et de ne pas accepter de se faire entourer par des joueurs contestant une décision. La résolution de ces deux problèmes a été une priorité de l'UEFA ces dernières années dans le but de protéger l'image du football.

En plus de faire preuve de fermeté et de courage dans ses prises de décision, l'arbitre de haut niveau actuel, selon Collina, doit être un athlète et doit donc être à 100 % de sa forme pour garder sa lucidité jusqu'à la fin du match. C'est ainsi que l'Italien a diffusé une vidéo des trois dernières minutes de la finale de l'UEFA Champions League 1999, une rencontre qu'il a arbitrée, quand le Manchester United FC est revenu au score pour battre le FC Bayern München en marquant deux buts à la fin. "Même si vous êtes fatigués, vous devez vous attendre à ce que quelque chose comme cela se produise, pour pouvoir prendre la bonne décision si nécessaire", a-t-il ajouté.

Dans sa préparation, un arbitre doit aussi étudier les tactiques des équipes et les caractéristiques des joueurs avant une rencontre. "Vous aurez alors un temps d'avance", a affirmé Collina. "Vous pouvez prévoir, savoir et comprendre ce qui peut se passer dans une situation donnée." Les arbitres, dit-il, ne doivent jamais avoir peur de regarder les moindres détails. Il affirme aussi qu'il est important que les arbitres, leurs assistants/assistants supplémentaires et les quatrièmes arbitres semblent coopérer pour produire des décisions cohérentes en tant qu'équipe.

De plus, la force mentale est "obligatoire" pour un arbitre qui veut réussir. "Ayez confiance en vous", explique Collina. "Soyez ouverts aux changements, connaissez vos forces et vos faiblesses, et soyez capables de tirer les points positifs de situations négatives. Apprenez de vos erreurs, car il n'y a que comme ça que vous reviendrez plus forts."

"Vous vous trouvez sur la première marche d'un long escalier", a-t-il conclu. "Soyez fiers et heureux de faire partie d'un petit groupe de grands arbitres européens. C'est un grand privilège pour vous. Soyez concernés, soyez responsables et préparez-vous !"