Le site officiel du football européen

Arbitrage

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

Calendrier

Les activités de l'UEFA concernant l'arbitrage s'intensifient car la pression est de plus en plus forte sur les hommes et les femmes qui dirigent les débats sur le terrain.

La vitesse et le mouvement du haut niveau du football d'aujourd'hui, alliés à l'attention des médias, intense, autour du terrain, signifient que les officiels de match doivent être bien préparés. Ils doivent devenir des athlètes de haut niveau disposant d'un sens tactique et d'une force mentale indéniables pour résister à la pression, et avoir la capacité de prendre des décisions instantanées avec confiance et cohérence.

En accord avec ses 55 associations membres, l'UEFA prend soin du secteur arbitral en s'occupant des arbitres d'élite et des arbitres en devenir, mais aussi en s'assurant que les nouveaux venus sur la liste UEFA reçoivent des instructions précises concernant ce qu'on attend d'eux.

La Commission des arbitres de l'UEFA, assistée par l'unité d'arbitrage de l'UEFA au siège de l'instance à Nyon, en Suisse, traite de tout ce qui touche à l'arbitrage. Les membres expérimentés de la Commission, anciens arbitres internationaux eux-mêmes, transmettent conseils et d'expérience à la nouvelle génération. L'ancien arbitre italien Pierluigi Collina, qui a officié dans les plus grands matches, est le directeur de l'arbitrage de l'UEFA.

L'UEFA tient deux grands rendez-vous de l'arbitrage chaque année, le Stage d'hiver de l'UEFA, fin janvier, pour les nouveaux arrivants sur la liste de la FIFA et les officiels de match d'élite européens, et un stage en août pour préparer la nouvelle saison. Les cours comportent, entre autres, des tests d'aptitude, l'analyse des situations de match pour aider les arbitres dans la recherche constante de l'amélioration et de la cohérence dans la prise de décision, et des échanges d'expériences et d'idées entre arbitres. En 2013, les principales arbitres féminines ont également été invitées à des stages d'arbitrage de l'UEFA pour la première fois. L'UEFA a également des cours et des ateliers pour les arbitres assistants, les arbitres de futsal pour les aider dans leur fonction spécifique.

La préparation physique fait partie du quotidien des arbitres et une équipe spécialisée, dirigée par l'expert belge Werner Helsen, les conseille en permanence sur ces questions ainsi que sur les questions de diététique. Cette équipe dirige et supervise les séances d'entraînement des stages UEFA.

Des observateurs de l'arbitre, tous d'anciens arbitres expérimentés, voyagent à travers l'Europe pour évaluer les arbitres. Ils assistent aux matches UEFA à tous les niveaux pour observer les arbitres, noter leurs performances et agir en tant que conseillers auprès d'eux après les matches pour évoquer les incidents et leurs décisions.

La Convention de l'UEFA sur l'éducation et l'organisation de l'arbitrage, qui regroupe aujourd'hui 53 associations membres de plein droit et une qui en est membre partiel, vise à améliorer la formation des arbitres, à promouvoir leur rôle et à améliorer les structures et le développement de l'arbitrage en Europe.

La promotion à l'UEFA de jeunes officiels de match a porté des fruits impressionnants. Nombre de grands arbitres ont atteint le sommet de la profession après avoir suivi le programme Talents et mentors de l'UEFA, où de jeunes arbitres prennent conseil auprès des plus âgés, eux-mêmes formés par d'anciens arbitres internationaux.

Depuis l'été 2010, les jeunes arbitres européens ont obtenu un soutien précieux grâce au Centre de l'UEFA pour l'excellence de l'arbitrage (CORE). L'objectif principal est de développer les aptitudes techniques et physiques de jeunes arbitres et assistants prometteurs, qui affichent le potentiel pour devenir de futurs officiels internationaux.

http://fr.uefa.com/insideuefa/protecting-the-game/refereeing/index.html#arbitrage