Le site officiel du football européen

Recherche

Recherche
Soins médicaux lors des matches de football ©UEFA

Calendrier

Le Programme des bourses de recherche de l'UEFA est conçu pour mettre en place une série de prix qui peuvent aller jusqu'à 20 000 € afin de soutenir un travail doctoral ou post-doctoral de valeur dans le domaine du football européen. En élargissant les connaissances sur le football et sur les myriades de liens qu'il entretient avec les sociétés, une recherche de qualité peut aider les membres de la famille du football européen à remplir leurs missions et à prendre des décisions en étant mieux informés.

Pour plus d'informations et pour connaître la procédure de candidature, consultez la section du Programme des bourses de recherche de l'UEFA. Retrouvez ci-dessous les lauréats, saison par saison.

Sciences médicales (2014/15) :

• Risques contre avantages : les jeunes joueurs de football devraient-ils être encouragés à prendre de la créatine ? (Pascale Kippelen, Brunel University (Royaume-Uni))

• Surveillance de la charge de travail des joueurs : Protéger les joueurs d'élite d'une surcharge de travail éventuelle en utilisant des accéléromètres triaxiaux de haute fréquence miniatures (Mark Robinson, Liverpool John Moores University (Royaume-Uni))

Sciences médicales (2013/14) :

• Les effets de la fatigue mentale sur la capacité à multiplier les sprints et sur la performance cognitive des joueurs de football (Samuele Marcora, Université du Kent (Royaume-Uni))

• Le football en tant que nouvelle approche thérapeutique à l'obésité pédiatrique. Test contrôlé et aléatoire, ses effets sur la condition physique, la composition du corps et les marqueurs cadriométaboliques et oxydatifs (André Seabra, Université de Porto (Portugal))

Sciences médicales (2012/13) :

• Validation et application d'un paradigme de coût métabolique intégré à l'aide de la technologie GPS haute fréquence dans le football pour évaluer la charge match, jeu, entraînement (Doran Dominic, Liverpool John Moores University (Royaume-Uni))

• L'influence des polymorphismes nucléotidiques simples (SNP) sur le risque de blessures et le temps de récupération des blessures dans les gènes impliqués dans la réparation des tissus conjonctifs (Ricard Pruna, University of Barcelone (Espagne))

Sciences médicales (2011/12) :

• L'effet des conditions environnementales extrêmes sur la capacité de prise de décision des arbitres actifs et des arbitres assistants supplémentaires (John Brewer, University of Bedfordshire (Royaume-Uni))

• Protection des genoux : rôle de la fatigue footballistique sur la stabilité dynamique des genoux chez les jeunes footballeuses (Mark De Ste Croix, University of Gloucestershire (Royaume-Uni))