Le nouveau Règlement médical de l’UEFA renforce la protection des joueurs

La dernière version du Règlement médical de l’UEFA entre en vigueur le 1er janvier 2018 et actualise les exigences en matière d’examens médicaux auxquels les joueurs doivent se soumettre avant de participer aux compétitions de l’UEFA.

Le Dr Michel D’Hooghe, président de la Commission médicale de l’UEFA, a déclaré : « L’UEFA fait figure de pionnière en matière de protection des joueurs. »
Le Dr Michel D’Hooghe, président de la Commission médicale de l’UEFA, a déclaré : « L’UEFA fait figure de pionnière en matière de protection des joueurs. » ©Sportsfile

L’édition 2017 du Règlement médical de l’UEFA entre en vigueur le 1er janvier 2018.

Ce règlement a été approuvé par le Comité exécutif de l’UEFA le 1er juin 2017 et transmis aux associations membres de l’UEFA en septembre 2017.

Les exigences en matière d’examens médicaux auxquels les joueurs doivent se soumettre avant de participer aux compétitions de l’UEFA ont notamment été actualisées.

Ces examen médicaux d’avant-compétition ont été introduits pour la première fois dans les règlements de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League lors de la saison 2009/10, avant d’être intégrés à un règlement médical séparé en 2013.

Jusqu’à présent, ces examens s’appliquaient uniquement aux joueurs participant aux compétitions interclubs masculines de l’UEFA ainsi qu’aux phases finales de toutes les compétitions pour équipes nationales et de la Coupe des régions de l’UEFA.

Sur le conseil de la Commission médicale de l’UEFA, le règlement a été modifié pour inclure un niveau de base d’examens et de tests préalables pour l’ensemble des joueurs qui participent à une compétition de l’UEFA.
La nouvelle version du règlement impose à tous les joueurs qui participent à une compétition de l’UEFA de disposer d’un dossier médical à jour et de se soumettre à un examen médical annuel comprenant un électrocardiogramme à 12 dérivations.

En outre, les joueurs qui participent à l’UEFA Champions League, à l’UEFA Europa League, à la Super Coupe de l’UEFA, à l’UEFA Youth League, au Championnat d’Europe de football et aux phases finales de toutes les autres compétitions pour équipes nationales doivent se soumettre chaque année à des tests de laboratoire et à un examen orthopédique, et tous les deux ans à une échocardiographie.

Le Dr Michel D’Hooghe, président de la Commission médicale de l’UEFA, a déclaré : « L’UEFA a toujours accordé la plus grande importance au bien-être des joueurs dans ses compétitions. Le fait que les examens médicaux d’avant-compétition s’appliquent désormais à tous les joueurs participant à des compétitions de l’UEFA est une bonne mesure, et la réalisation d’un électrocardiogramme annuel est entièrement conforme aux recommandations de la Société Européenne de Cardiologie et de l’American Heart Association.

» Personne ne devrait mourir en jouant au football, le sport que nous aimons tous. La combinaison des nouveaux examens médicaux d’avant-compétition avec les exigences médicales existantes de l’UEFA lors de tous les matches montre que l’UEFA fait figure de pionnière en matière de protection des joueurs. »

Haut