Le site officiel du football européen

Exigences médicales minimales lors des matches et tournois de l'UEFA

Exigences médicales minimales lors des matches et tournois de l'UEFA
Les exigences médicales minimales protègent les joueurs lors des matches UEFA ©Getty Images

Calendrier

Fidèle à sa volonté de protéger la santé de chacune des personnes impliquées dans un match de l'UEFA, le Comité médical de l'UEFA a défini des exigences médicales minimales (EMM) pour les joueurs, les staffs des équipes, les arbitres et les officiels lors des matches et des tournois à partir de la saison 2012/13. Ces exigences figurent dans le Règlement médical de l'UEFA et consistent à ce que les équipes disposent des équipements et services médicaux adéquats pour gérer les accidents susceptibles d'être mortels ou handicapants à vie pour les joueurs et les officiels

L'équipe ou le pays hôte doit fournir des services médicaux minimaux dans quatre secteurs clés : 

• Équipement médical requis au bord du terrain (défibrillateur, civière, matériel de réanimation, etc.)

• Ambulance (de réanimation)

• Personnel médical (dont un médecin "pelouse" et une équipe de brancardier)

• Équipement de la salle d'urgence médicale (contenant des médicaments d'urgence et du matériel médical)

En outre, l'hôte doit soumettre le programme médical de son stade à l'équipe qu'il reçoit avant le math ou le tournoi en précisant certains éléments tels que les plans d'évacuation, les coordonnées des responsables médicaux de l'équipe hôte et les coordonnées des hôpitaux les plus proches.

Les EMM sont conçues pour assurer un service minimum standard au sein des compétitions de l'UEFA et pour garantir que les équipes qui se déplacent ainsi que leur personnel médical soient assurées de disposer d'un niveau minimal de sécurité, quel que soit le pays où se déroulent les rencontres. L'équipement médical est vérifié par le délégué du match de l'UEFA la veille de la rencontre lors de la séance d'entraînement officielle à J-1 (selon les compétitions concernées) et une nouvelle fois le jour du match. Les clubs et associations qui ne répondent pas aux EMM seront déférés devant l'Instance de contrôle et de discipline de l'UEFA pour non-conformité.

Les EMM sont ré-examinées chaque année par la Commission médicale de l'UEFA fin de garantir que les besoins de soins des joueurs et responsables sont couverts, tout en imposant un minimum de contraintes aux clubs et associations qui fournissent les équipements et services. Une certaine souplesse est également tolérée dans les exigences minimales afin de permettre certaines adaptations locales, telles que des marques différentes pour les médicaments d'urgence selon ce qui existe dans les différents pays.

Outre les EMM, l'UEFA exige également que les organisateurs des phases finales fournissent un service médical tout au long du tournoi qui inclut un concept de services médicaux complets comprenant des informations supplémentaires sur les hôpitaux, les centres d'imagerie et les services dentaires, les procédures pour obtenir des ordonnances et les exigences de vaccinations dans le pays hôte.

L'UEFA publie des guides sur les EMM dans sept langues, tous disponibles au téléchargement sur UEFA.org.