Le site officiel du football européen

Affaires

Publié: Jeudi, 9 mai 2013, 17.14HEC

L'UEFA suit une politique de tolérance zéro et des sanctions graves (dont la suspension à vie de toute activité en relation avec le football) ont été prises dans les cas où des joueurs, officiels ou arbitres ont été reconnus coupables de violation de ces dispositions.

Une étroite coopération impliquant l'échange d'informations entre les autorités publiques et les instances sportifs est essentielle. Les enquêtes pénales doivent pouvoir bénéficier d'une bonne connaissance des caractéristiques uniques du milieu du sport et du marché des paris sportifs. Cela représenterait une aide précieuse en matière de mise au jour et de réparation d'infractions graves.

©UEFA.com

Dans le même temps, des mesures disciplinaires prises par les autorités sportives (souvent en utilisant des informations mises à disposition à la suite d'une enquête) peuvent servir comme moyens de dissuasion efficaces pour les personnes impliquées dans la communauté sportive. L'application effective de sanctions sportives dépend généralement de l'existence d'une relation de travail étroite entre les organisations sportives et les autorités étatiques, de sorte que les informations obtenues dans le cadre d'enquêtes criminelles soient mises à la disposition des instances sportives pour les besoins de leurs propres procédures disciplinaires.

Dans l'ensemble, consensus existe pour appeler à la mise en place de moyens appropriés de partage d'informations entre la justice sportive et la justice civile. Une coopération étroite et une communication directe entre les différentes parties sont essentielles.

Sur la base de la coopération mutuelle entre l'UEFA et Europol, des autres autorités en Europe, et à partir des rapports quotidiens du système de détection de la fraude sur les paris (géré par l'UEFA et la société Sportradar), vous trouverez ci-dessous la liste des affaires les plus importantes ayant fait l'objet d'une enquête ces dernières années :

AffaireDécisionAnnée
FK PobedaClub : 8 années d'interdiction de compétition UEFA
Président : interdiction à vie
2009
Tomislav ŠetkaSupension d'un an et demi2010
Novo PanićInterdiction à vie2010
Oleg OriekhovInterdiction à vie2010
Vukašin PoleksićSupension d'un an et demi2010
Olympiacos Volou FCUn an d'inégibilité en compétitions UEFA2011
SK Sigma OlomoucUn an d'inégibilité en compétitions UEFA2012
Kevin SammutInterdiction à vie*2012
Fenerbahçe SKTwo years of ineligibility in UEFA competitions2013
Beşiktaş JKUn an d'inégibilité en compétitions UEFA2013
FC Metalist KharkivUn an d'inégibilité en compétitions UEFA2013
Vasile MungiuInterdiction à vie2013
Andranik Arsenyan et
Hovhannes Avagyan
Interdiction à vie2013
EskişehirsporUn an d'inégibilité en compétitions UEFA2014
SivassporUn an d'inégibilité en compétitions UEFA2014
FK SkenderbeuUn an d'inégibilité en compétitions UEFA2016

Toutes ces affaires ont été confirmées par le Tribunal arbitral du sport (TAS), lorsque les parties concernées avaient fait appel de la décision rendue par l'UEFA.

*Dans le cas de Kevin Sammut, le TAS a réduit sa suspension à 10 ans.

Mis à jour le: 08/05/17 15.45HEC