Les associations nationales abordent l’avenir du fair-play financier

Des workshops régionaux en Italie, en Moldavie et en Irlande du Nord ont rassemblé les associations nationales européennes et leur ont donné l’occasion d’évoquer l’avenir du fair-play financier et de l’octroi de licence aux clubs.

Workshop sur le fair-play financier, à Belfast
Workshop sur le fair-play financier, à Belfast ©UEFA

L'engagement de l’UEFA à poursuivre le développement des activités de fair-play financier et d’octroi de licence aux clubs – qui ont joué un rôle clé en stabilisant la gestion financière des clubs de football en Europe – reste un élément crucial de sa mission consistant à protéger et à favoriser l’évolution du football européen.

Les 55 associations membres de l’UEFA apportent une contribution essentielle à ce mouvement, et une série récente de workshops régionaux, organisés par les associations d’Italie, de Moldavie et d’Irlande du Nord, ont rassemblé des représentants de l’UEFA, des associations et d’importantes parties prenantes afin d’aborder l'avenir du fair-play financier et de l’octroi de licence aux clubs.

L’UEFA a récemment publié son neuvième Rapport de benchmarking sur la procédure d'octroi de licence aux clubs, qui montre comment le Règlement de l’UEFA sur l’octroi de licence aux clubs et le fair-play financier a transformé durablement les finances du football, créant une situation financière plus stable et viable pour les clubs européens de première division.

Les participants au workshop de Chisinau
Les participants au workshop de Chisinau©UEFA

Lors des workshops, les discussions ont porté sur les mesures sportives et financières éventuelles dans divers secteurs du football européen, y compris le développement du football junior, la protection de l'enfance, l’éducation et le suivi médical des joueurs, le football féminin et la surveillance des finances des clubs. 

« Échanger des vues et partager informations et meilleures pratiques est encore plus important de nos jours au vu de l’évolution rapide du contexte sportif et économique », a déclaré Aleš Zavrl, chef Octroi de licence aux clubs de l’UEFA.

Le groupe présent au workshop de Rome
Le groupe présent au workshop de Rome©UEFA

Chacune des trois associations nationales organisatrices a présenté les évolutions apportées au moyen de l’octroi de licence non seulement dans son pays, mais également dans le football en général, grâce, dans une large mesure, aux nombreuses initiatives introduites à l’échelle nationale. 

Plusieurs participants ont également abordé des mesures liées à l’octroi de licence qu’ils ont introduites sur leur territoire.

La Ligue suisse de football a ainsi fait une présentation sur les changements dans la propriété et sur d’autres modifications significatives apportées au statut des clubs, et les associations de Macédoine et d’Islande ont animé des sessions consacrées au développement des juniors.

Trois clubs – le FC Internazionale Milano (Italie), le FC Sheriff (Moldavie) et le Coleraine FC (Irlande du Nord) ont fait part, lors de leurs workshops respectifs, de leur expérience en matière de règles d’octroi de licence et de fair-play financier.

Prendre en compte les différents avis et opinions des parties prenantes du football est essentiel si l’on veut s’atteler aux défis du football européen. Au cours des workshops, des tables rondes ont ainsi examiné les questions qui doivent être traitées pour assurer le succès à long terme de la procédure d’octroi de licence aux clubs et du fair-play financier. 

 

 

Haut