L’UEFA lance une plateforme de reporting antidopage

L’UEFA a renforcé son programme antidopage en introduisant une plateforme de reporting visant à encourager les joueurs et le staff des équipes à faire part de leurs soupçons de dopage.

Local de contrôle antidopage
Local de contrôle antidopage ©UEFA

Dans le cadre du lancement de la saison de football 2017/18, l’UEFA a de nouveau renforcé son programme antidopage en introduisant une plateforme de reporting visant à encourager les joueurs et le staff des équipes à faire part de leurs soupçons de dopage.

Le but du programme antidopage de l’UEFA est de protéger l’intégrité du football européen et de mettre à disposition des footballeurs « propres » dans toutes ses compétitions, afin que le jeu soit équitable.

À travers l’utilisation du passeport biologique de l’athlète, les conseils donnés par les experts de la lutte contre le dopage et le soutien des organisations nationales antidopage (ONAD) en Europe, l’UEFA met en œuvre un programme général de contrôles antidopage axé sur le renseignement.

Afin de recueillir des informations supplémentaires, l’UEFA a élargi les fonctions de sa plateforme et de son app de reporting « Intégrité » afin de permettre aux joueurs, aux entraîneurs, aux médecins d’équipe et à d’autres personnes de communiquer des violations présumées de règles antidopage.

Depuis des années, la plateforme et l’app de reporting sont utilisées avec efficacité pour lutter contre le trucage de matches. L’UEFA reconnaît le rôle crucial joué par les procédures d’alarme dans la prévention du dopage, et veut permettre aux dénonciateurs de communiquer leurs informations de manière confidentielle et sûre.

L’UEFA encourage toute personne qui a assisté à une violation des règles antidopage ou qui a de bonnes raisons de croire qu’un cas de dopage s’est produit en relation avec le football à parler.

Les dénonciateurs ont la possibilité de fournir leurs coordonnées ou d’accéder à une boîte aux lettres sécurisée, où des informations peuvent être échangées de manière anonyme. La plateforme et l’app de reporting confidentielles sont disponibles dans sept langues, permettant aux utilisateurs de signaler des faits dans la langue qu’ils maîtrisent le mieux.

La plateforme « Intégrité » est accessible sur le site Web de l’UEFA ou via l’app « UEFA Integrity », qui peut être téléchargée dans l’App Store ou dans Google Play.

Outre les contrôles antidopage et les enquêtes, la prévention constitue aussi un volet important du programme antidopage de l’UEFA. Toutes les équipes participant aux tournois juniors de l’UEFA pendant l’été ont ainsi suivi une séance de formation antidopage personnalisée donnée par un expert de l’UEFA en matière de lutte contre le dopage.

Les séances de formation sont conçues spécifiquement pour les joueurs juniors et soulignent les conséquences de la prise de substances interdites, notamment les risques pour leur santé et leur carrière.

L’UEFA cherche à éduquer les jeunes joueurs en mettant à leur disposition les informations dont ils ont besoin pour rester « propres » tout au long de leur carrière. Tous les joueurs sont informés de la Liste des interdictions de l'AMA, de la procédure de contrôle antidopage, de leurs droits et responsabilités et des points de contact pour une assistance ou un conseil. L’UEFA souhaite que les générations futures de footballeurs d’élite, en utilisant les informations fournies durant les séances de formation, continuent à mettre en pratique les valeurs du sport « propre ».