UEFA ASSIST : le football au premier plan dans le monde entier

L’instance dirigeante du football européen a lancé un tout nouveau programme, UEFA ASSIST, visant à soutenir les autres confédérations de football, axé sur le partage des connaissances, le développement et les opportunités de formation.

©UEFA.com

La promotion, la protection et le développement du football constituent quelques-uns des objectifs principaux de l’UEFA. Pour compléter le travail déjà effectué en Europe, l’UEFA a créé un programme mondial qui accroîtra la solidarité et mettra le football au premier plan dans le monde entier.

« Le principal objectif d’UEFA ASSIST est de partager nos connaissances et nos meilleures pratiques avec les autres confédérations », indique Zoran Laković, directeur de la division Associations nationales à l’UEFA. « Grâce à cet échange, nous contribuons au développement et au renforcement du football à travers le monde, et soutenons le succès des autres confédérations. »

Ce programme est conçu pour apporter une assistance plus pratique que financière et pour offrir un soutien au moyen d’activités de développement. Il s’articule autour des quatre piliers suivants, qui fournissent chacun un soutien spécifique aux associations nationales et aux confédérations du monde entier :

Formation et partage de connaissances : ce volet a pour but fournir des expériences et des formations aux associations sur le terrain et en dehors, ainsi que l’accès aux programmes de formation de l’UEFA.

Développement du football junior : les tournois de développement juniors organisés dans le cadre d’UEFA ASSIST permettent aux jeunes joueurs d’acquérir l’expérience des compétitions en jouant régulièrement dans un environnement compétitif. Ils leur permettent également de se familiariser avec des cultures différentes et augmentent leurs chances de constituer un réseau.

Infrastructures : ce programme soutient et cofinance des projets d’infrastructures de football qui apportent des avantages immédiats aux associations membres des autres confédérations.

Soutien des associations membres de l’UEFA : les associations de football européennes sont encouragées à développer leurs propres programmes d’assistance en faveur d’associations situées en dehors du territoire européen.

Tournoi de développement des M15 en Argentine
Le premier projet dans le cadre du programme UEFA ASSIST a été l’organisation d’un tournoi de développement des M15 en collaboration avec la CONMEBOL et avec l’Association du football argentin (AFA). Les dix sélections nationales sud-américaines et deux équipes européennes – la Croatie et la République tchèque – ont participé à la compétition, qui s’est déroulée dans les villes de Mendoza et de San Juan, en Argentine, du 4 au 17 novembre.

Avec les Andes en toile de fond, l’Argentine s’est adjugé le trophée « Sudamericano U15 » en s’imposant face au Brésil lors d’une finale inoubliable disputée à l’Estadio del Bicentenario, à San Juan. La soirée n’aurait pas pu être plus belle pour l’équipe locale, qui a fini par s’imposer sur le score de 3-2 après avoir été menée 0-2.

« Cette expérience est très intéressante, car elle vise à améliorer l’intégration et à augmenter les échanges », a déclaré David Trezeguet, ambassadeur de l’UEFA et ancien joueur de l’équipe de France, qui a rencontré les équipes. « Deux continents disposés à apprendre, à écouter et qui ont montré un grand professionnalisme. C’est stimulant de voir que le système de développement dont disposent ces enfants est plus solide que celui qui était en place lorsque j’étais jeune. » Dans ses échanges avec les équipes, David Trezeguet a souligné l’importance du respect, d’une alimentation saine et de l’esprit d’équipe, qui prime sur les intérêts individuels.

Pour la plupart des jeunes, c’était la première fois qu’ils voyageaient à l’étranger et qu’ils côtoyaient des jeunes d’autres nationalités, et ils ont bien profité de cette occasion. Les joueurs tchèques et argentins ont partagé les activités communes organisées par l’hôtel, et malgré la barrière de la langue, ils se sont bien amusés. L’équipe tchèque a visité un hôpital pédiatrique situé à proximité et a créé une atmosphère joyeuse en distribuant des petits cadeaux aux jeunes patients.

« Travailler avec l’UEFA est fondamental à de nombreux égards », a affirmé Hugo Figueredo, directeur des compétitions à la CONMEBOL. « Ce tournoi pourrait être une première étape passionnante en termes de collaboration future, outre le fait de constituer un exemple d’excellente organisation. »

En plus de disputer une compétition de football et de visiter des établissements de la communauté locale, les participants ont assisté à différents workshops de formation portant notamment sur le développement social, la nutrition et la santé, alors que des séminaires spécialisés ont été organisés à l’intention des entraîneurs, des arbitres et des administrateurs du football concernés.

« Le but de ce tournoi était de réunir les dix équipes sud-américaines de la CONMEBOL et deux équipes européennes », a dit Eva Pasquier, cheffe Relations internationales à l’UEFA. « Bien sûr, c’est un tournoi très disputé, car toutes les équipes désirent ardemment remporter le trophée. Mais cet événement permet aussi de rencontrer de nouvelles personnes, de se familiariser avec des cultures différentes et d’apprendre de nouvelles manières de jouer. C’est cet échange offert par l’UEFA à travers ce tournoi qui est très important, à mon avis. Au final, nous faisons tous partie de la grande famille du football. »

Haut