En Irlande du Nord, pas d'âge pour jouer

Plus de 30 ans ? L'Association nord-irlandaise, qui accueille l'EURO féminin U19, a un programme efficace pour ses anciens.

Back in the Game (Irlande du Nord)
Back in the Game (Irlande du Nord) ©UEFA.com

L'âge ne doit pas être un obstacle pour jouer au football pour les joueurs plus anciens en Irlande du Nord grâce à une initiative de l'Irish Football Association (IFA).

Le programme "Back in the Game" (retour au jeu) vise à utiliser le football comme pour fournir aux hommes de plus de 35 ans et aux femmes de plus de 30 ans, de tous les niveaux de capacité, la possibilité de jouer dans leurs communautés locales.

Ian Stewart, le responsable du développement du football de base de l'IFA, a expliqué : "J'en suis venu à Back in the game à cause d'une conversation que j'ai eue avec l'un des joueurs. Cette phrase est venue et je l'ai utilisée dans le programme".

"L'objectif est de faire en sorte que les hommes et les femmes s'activent en jouant au football et nous utilisons cela à des fins sociales aussi."

"J'adore le football", a déclaré Berni Cowan, une des joueuses impliquées dans le programme. "J'ai joué depuis toute petite et Back in the Game pour les personnes considérées comme à la retraite est formidable."

Le programme a débuté avec l'aide du financement de l'UEFA en 2016 et est passé de six équipes à plus de 2 000 joueurs participant à 20 festivals régionaux de foot à sept en Irlande du Nord en 2017. L'IFA est convaincue que ce chiffre pourrait grimper jusqu'à 10 000 au cours des cinq prochaines années.

"L'UEFA nous a aidés l'année dernière à lancer le programme", a ajouté Stewart. "Cela a payé les installations et beaucoup de cet argent a également servi pour les équipements."

L'initiative comporte des catégories pour les femmes de plus de 30 ans et pour les hommes de 35 ans et plus, 45 ans et plus et 55 ans. "Vous avez des ex-internationaux, d'anciens joueurs de la ligue irlandaise, vous avez des gens qui travaillent dans des bureaux, des plombiers, des plâtriers, des personnes différentes, ils proviennent de clubs, de clubs existants ou de communautés."

L'ambassadeur est l'ancien international nord-irlandais et joueur de Manchester United, Sammy McIlroy: "C'est formidable de voir des gens, des gens ordinaires, de tous les âges venir et s'impliquer dans le football et s'amuser, sans pression, tout simplement. Je le fais encore parce que j'aime toujours le foot".