Saint-Marin

Saint-MarinFédération de football de Saint-Marin

Le site officiel du football européen

Construit pour durer

Le football saint-marinais s'est développé lentement mais s'est doté d'une base solide.
Construit pour durer
Saint-Marin avant son match amical contre l'Italie en 2017 ©FSGC/Pruccoli

Construit pour durer

Le football saint-marinais s'est développé lentement mais s'est doté d'une base solide.

Le football saint-marinais a commencé à se développer à la fin des années 20. Le premier club a été le SP Libertas, fondé le 4 septembre 1928. La Fédération de football de Saint-Marin (FSGC) a été créée trois ans plus tard, en 1931. Il a fallu du temps pour organiser une compétition officielle, mais finalement, à l'été 1937, quatre équipes - le SP Libertas, La Castellana, le SP La Fiorita et l'US Titania (aujourd'hui le SP Tre Penne) - ont disputé la Coppa Titano, qui avait le format d'un championnat.

Tous les matches ont été joués au stade Borgo Maggiore, qui était à l'époque le seul du pays, et le Libertas a été le premier champion, avec neuf points récoltés en six matches. Le club a confirmé son statut en remportant les cinq titres suivants jusqu'à 1961 - précisons que la compétition avait été suspendue pendant la guerre.

En 1960, un club appelé S.S. Serenissima a été fondé par la FSGC et a manifesté son intention de jouer en Italie. Le premier président de ce club était Carlo Casali, et l'équipe avait débuté en deuxième division du championnat italien amateur avant d'être promue pour la première fois en 1962. En 1973, après une fusion avec un autre club, le S.S. Serenissima a pris le nom d'AC San Marino, avant de devenir en 1988 le San Marino Calcio, dont l'équipe évolue aujourd'hui en Serie C2.

En 1963, la Fédération a fondé le NAGC - Nucleo Addestramento Giovani Calciatori - il s'agissait du premier centre de formation officiel pour les jeunes de la République présidée par Guglielmo Giovannini, véritable passionné et figure respectée du football national. Puis la Coppa Titano s'est développée et de nouveaux clubs ont été admis. Le dernier club à l'avoir intégrée est le SP Cosmos en 1979.

En 1980, la FSGC a commencé à développer des idées pour un championnat national - une étape nécessaire si le pays voulait être officiellement reconnu par les instances du football internationales. Une compétition expérimentale a été disputée au cours des cinq années suivantes, puis, en octobre 1985, le premier championnat de Saint-Marin s'est joué pour de bon. La même année a vu la naissance du Trofeo Federale, une sorte de supercoupe où s'affrontent le vainqueur du championnat et le vainqueur de la Coppa Titano.

Les efforts de la FSGC pour l'intégration à l'UEFA étaient finalement récompensés en 1988 lorsque, après deux ans de mise à l'essai, l'organisation devenait membre à part entière de l'UEFA au Congrès de Monaco, le 24 janvier. Six mois plus tard, la FIFA reconnaissait la FGGC lors de son Congrès de Zurich.

Saint-Marin pouvait désormais engager ses équipes dans les compétitions A, M21, M18 et M16. Les débuts internationaux de Saint-Marin intervenaient lors d'un match des M21 face à la Suisse à Serravalle le 6 juin 1989. L'équipe A débutait également face à la Suisse le 14 novembre 1990 (défaite 4-0). Le premier résultat positif était un 0-0 face à la Turquie le 10 mars 1993, puis suivait un match nul 1-1 à Riga face à la Lettonie le 25 avril 2001.

Depuis 2000, d'autres évènements importants intervenaient au niveau européen. Saint-Marin avait son premier participant aux tours de qualification de la Coupe UEFA en 2000/01, le S.S. Folgore. Puis, en 2007, Saint-Marin se voyait attribuer une deuxième place européenne, pour les tours qualificatifs de l'UEFA Champions League. C'est le SS Murata qui a eu l'honneur de disputer cette compétition en premier. En 2007/08, le Libertas a enregistré le premier résultat nul d'un club national à l'échelon continental, en éliminatoires de la Coupe UEFA contre le Drogheda United FC, tandis que, en 2013/14, Tre Penne se payait le premier succès – 1-0 au premier tour de qualification de l'UEFA Champions League face au FC Shirak arménien.

Signe du développement de cette association, des délégations de la FIFA (octobre 2000) et de l'UEFA (novembre 2005) se sont rendues à Saint-Marin dans le cadre de visites officielles. L'actuel président de l'UEFA Michel Platini s'y est également rendu pour l'inauguration de la Casa del Calcio, nouveau siège de la fédération.

Entre 2004 et 2009, la FSGC s'est lancée dans un programme ambitieux de renouvellement de ses infrastructures sportives avec la construction de terrains synthétiques de troisième et quatrième génération. Aujourd'hui, le stade de Serravalle dispose d'une pelouse ultra-moderne, la première pelouse naturelle renforcée au monde.

En novembre 2014, la sélection dirigée par Pierangelo Manzaroli a pris son premier point en éliminatoires du Championnat d'Europe de l'UEFA en décrochant le nul 0-0 contre l'Estonie, mettant fin à 61 défaites d'affilée.

http://fr.uefa.com/insideuefa/member-associations/association=smr/news/newsid=942925.html#construit+pour+durer

Revenir en haut  

Président

 

Marco Tura

Marco Tura

 Nationalité : Sanmarinaise
Date de naissance : 26 mai 1956
Président de l'association depuis : 2017

• Marco Tura a obtenu un diplôme de technicien industriel qualifié. Ancien représentant syndical, il a joué au football pour l'AC Libertas. Au milieu des années 1980, il a commencé à arbitrer dans la Ligue des jeunes à Saint-Marin, avant de passer au championnat national en 1987/88.

• En 1991, il est devenu le premier arbitre international de Saint Marin, faisant ses débuts dans un match de moins de 17 ans entre la Roumanie et la Norvège. Dix ans plus tard, il fut élu président de l'Association des Arbitres de Saint-Marin.

• Il a d'abord rejoint le conseil de la Fédération de football de Saint-Marin (FSGC) en 2008, en étant vice-président à partir de 2013 avant son élection à la présidence en janvier 2017.

Secrétaire général

 

Luigi Zafferani

Luigi Zafferani

Nationalité : saint-marinaise
Date de naissance : 9 juillet 1959
En poste depuis : 2017

• Comptable de profession, Luigi Zafferani a occupé un poste de dirigeant du SS Juvenes, club formateur de Massimo Bonini, ancien milieu de terrain de la Juventus FC. En 1977, il est nommé secrétaire du club, puis devient président en 2007 suite à la fusion entre le SS Juvenes et le GS Dogana donnant naissance à l'AC Juvenes/Dogana.

• Il travaille comme conseiller pour la Fédération cycliste de Saint-Marin et, en 2001, est élu président de la Fédération de Chronométreurs de Saint-Marin.

• Zafferani rejoint la Fédération de football de Saint-Marin (FSGC) en tant que secrétaire général début 2017.

Infos sur l'association

  • Fondé: 1931
  • Affiliation à l'UEFA: 1988
  • Affiliation à la FIFA: 1988
  • Adresse: Strada di Montecchio, 17 47890 SAN MARINO
  • Téléphone: +378 0549 990 515
  • Fax: +378 0549 992 348

Coefficient des associations

PaysClubspts
51Îles FéroéÎles Féroé0/43.750
52GibraltarGibraltar0/33.000
53AndorreAndorre0/31.331
54Saint-MarinSaint-Marin0/30.499
55KosovoKosovo0/20.000
Mis à jour le: 25/08/2017 08:32 HEC

Palmarès des équipes nationales

Aucun trophée

Compétitions nationales

Championnat de Saint-Marin 2017/18 A

ClubsJpts
1SP Tre Penne26
2SP La Fiorita24
3SS Pennarossa24
4SS Cosmos22
5SS San Giovanni21
6AC Juvenes/Dogana21
7FC Domagnano21
8SC Faetano21

Championnat de Saint-Marin 2017/18 B

ClubsJpts
1AC Libertas26
2SP Tre Fiori26
3SP Cailungo24
4Virtus FC11
5SS Folgore10
6FC Fiorentino20
7SS Murata20
Mis à jour le: 21/09/2017 17:38 HEC