Islande

IslandeAssociation de football d'Islande

Le site officiel du football européen

Petite mais costaude

L'Association de football d'Islande (KSÍ) a été fondée en 1947. Elle affiche une progression constante.
Petite mais costaude
L'Islande a été l'une des sensations de l'EURO en 2016 ©AFP/Getty Images

Petite mais costaude

L'Association de football d'Islande (KSÍ) a été fondée en 1947. Elle affiche une progression constante.

L'Association de football d'Islande (Knattspyrnusamband Íslands ou KSÍ) n'a été fondée qu'en 1947, mais c'est la Fédération de football de Reykjavík, pour le compte de la Fédération islandaise de sport, qui gère entièrement le Championnat d'Islande depuis sa première saison, en 1912. La KSÍ est membre de la FIFA depuis 1947 et de l'UEFA depuis 1954.

Trois équipes ont participé au premier championnat d'Islande en 1912 mais le football a progressivement gagné en popularité, même si le nombre de clubs a augmenté lentement. L'année même de la fondation de la KSÍ, le nombre de clubs membres s'élevait à 14, dont 8 existent encore aujourd'hui : le Fram, le KR, le Víkingur et le Valur à Reykjavik ; le Haukar et le FH  à Hafnarfjordur ; ainsi que le KA et le Thór à Akureyri. Aujourd'hui, environ 80 clubs sont affiliés à la KSÍ.

Le premier match international officiel a été disputé en 1946, un an avant la fondation de la KSÍ. L'équipe adverse, le Danemark, avait infligé aux Islandais une défaite 3-0.

La première victoire de l'Islande a été remportée en 1947, 2-0 contre la Finlande, à Reykjavik. Trois années plus tard, l'équipe islandaise a enregistré l'une des plus grandes victoires de son histoire : la Suède a été battue 4-3 dans la capitale. Ríkhardur Jónsson, le joueur de l'ÍA Akranes, ayant marqué les quatre buts. Les Suédois n'ont ensuite plus perdu contre l'Islande avant 50 ans (2-0 à Reykjavik). Le moment le plus humiliant remonte à 1967 lorsque le Danemark a infligé une défaite 14-2 aux Islandais, à Copenhague.

Au cours de ces dernières années, l'équipe a régulièrement réalisé de belles performances. Une victoire 1-0 contre la Russie en 1998, et un triomphe 3-1 contre la République tchèque en 2001 figurent parmi les succès de l'équipe. D'autres succès notables ont été enregistrés face à de grandes nations de football comme la Norvège et l'Irlande du Nord. Une des plus grandes fiertés islandaises est intervenue en 2004, lors d'une victoire 2-0 face à l'Italie en amical à Reykjavik (record d'affluence au Laugardalsvöllur Stadium).

Le fait que l'Islande ait manqué de peu sa qualification pour l'UEFA EURO 2000 et l'UEFA EURO 2004 indique combien des petits pays comme l'Islande peuvent inquiéter les grandes nations. Une des raisons de ce développement est le nombre croissant de joueurs islandais jouant dans des clubs professionnels à l'étranger. Les Espoirs islandais ont par exemple écarté l'Allemagne, tenante du titre, pour l'accès à la phase finale du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2011 au Danemark. 

Une grande partie de ces Espoirs passée chez les A lors de l'arrivée de Lars Lagerbäck aux commandes, le 14 octobre 2011. Cette "génération dorée" permettait au Sudéois de jouer les barrages de la Coupe du Monde de la FIFA 2014, puis de qualifier le pays pour le premier tournoi majeur de son Histoire, l'UEFA EURO 2016 en France, où les Vikings élimineront l'Angleterre en demi-finale avant de chute face aux Bleus en quarts.

L'équipe nationale, l'une des meilleures d'Europe, s'est qualifiée pour son troisième EURO de rang, en 2017 aux Pays-Bas. Après avoir été éliminées en phase de groupes lors de leur première apparition en 2009, les Islandaises disputaient les quarts en 2013, où la Suède, pays hôte, les privait de dernier carré.

Le premier joueur professionnel islandais, également un des plus grands footballeurs de tous les temps, était Albert Gudmundsson qui, dans les années 1950, a joué pour l'Arsenal FC, l'AC Milan, et l'AS Nancy-Lorraine. Parmi les autres joueurs connus on retrouve Ásgeir Sigurvinsson, capitaine du VfB Stuttgart, Atli Edvaldsson, attaquant de la Bundesliga et Arnór Gudjohnsen, qui a joué avec le RSC Anderlecht et le FC Girondins de Bordeaux. Ces trois hommes ont été au sommet de leur forme dans les années 1980. Désormais plus de 50 joueurs islandais exercent leur métier en territoire étranger, notamment en Angleterre et en Scandinavie. Le plus connu de tous est sans aucun doute Eidur Gudjohnsen, vainqueur de l'UEFA Champions League avec le FC Barcelona en 2006, et passé par le Bolton Wanderers FC, le Chelsea FC et l'AS Monaco FC.

Les rencontres internationales ont longtemps eu lieu au vieux stade Melavöllurinn à Reykjavik qui pouvait compter, lors des matches importants, jusqu'à 10 000 spectateurs. Le stade principal, le Laugardalsvöllur, a ouvert ses portes dans la capitale en 1957. C'est là, depuis, que bat le cœur du football islandais. En 1968, plus de 18 000 spectateurs ont assisté au match de Coupe des clubs champions européens entre le Valur Reykjavík et le SL Benfica d'Eusébio. Ce record a été battu en août 2004 lorsque 20 204 fans ont vu la victoire de l'Islande face à l'Italie. Aujourd'hui, la capacité du Laugardalsvollur est de 9 700 places, le billets s'arrachant comme des petits pains les jours de match suite au récent succès de l'équipe nationale.

http://fr.uefa.com/insideuefa/member-associations/association=isl/news/newsid=948117.html#petite+mais+costaude

Revenir en haut  

Président

 

Guðni Bergsson

Guðni Bergsson

Nationalite : islandaise
Date de naissance : 21 juillet 1965
Président de l'Association depuis : 2017

• Guðni Bergsson a été élu président de l'Association islandaise de football (KSÍ) février 2017. Jeune, il intègre le centre de formation de Valur, club qu'il représentera plusieurs années avant de prendre la direction du Tottenham Hotspur, où il restera six ans. Il prend ensuite la direction du Bolton Wanderers, club dont il portera le brassard de capitaine.

• Solide défenseur, Bergsson compte 80 sélections et un but avec l'équipe nationale d'Islande. Après avoir raccroché les crampons, il commence une carrière d'avocat tout en demeurant une figure influente du football islandais.

• “Je suis honoré d'être élu président de l'Association islandaise de football”, déclare-t-il après sa nomination. "Nous avons démontré que tout était possible dans le football avec effort, passion et esprit d'équipe."

Secrétaire général

 

Klara Bjartmarz

Klara Bjartmarz

Nationalité : islandaise
Date de naissance : 3 juin 1969
En poste depuis : 2015

• Klara Bjartmarz baigne dans le football depuis de nombreuses années. Ancienne gardienne de but du Víkingur Reykjavík, elle a également entraîné l'équipe de jeunes en parallèle de sa carrière. Elle a ensuite rejoint le KR Reykjavík, plus ancien club de la capitale islandaise, où elle a évolué plusieurs saisons avant de s'engager avec le Stjarnan, situé dans la ville de Gardabær.

• Après avoir obtenu sa licence en sociologie à l'Université d'Islande, Bjartmarz rejoint la fédération de football nationale (KSÍ) en janvier 1994. Élément essentiel du staff de la KSÍ durant 20 ans, elle est le témoin privilégiée de l'évolution progressive de sa fédération et du football en Islande. Elle continue de se former dans l'évènementiel à l'Université d'Hólar.

• Elle occupe un rôle de manager des équipes nationales féminines islandaises, tout en gérant les inscriptions, contrats et procédures disciplinaires liées aux joueuses, puis prend la direction du bureau de la fédération. En mars 2015, Bjartmarz est nommée secrétaire générale en intérim, avant d'être confirmée à ce poste en août 2015.

Infos sur l'association

  • Fondé: 1947
  • Affiliation à l'UEFA: 1954
  • Affiliation à la FIFA: 1947
  • Adresse: Laugardal 104 REYKJAVIK
  • Téléphone: +354 510 2900
  • Fax: +354 568 9793

Coefficient des associations

PaysClubspts
32SlovaquieSlovaquie0/412.125
33MoldavieMoldavie1/48.500
34IslandeIslande0/48.250
35HongrieHongrie0/48.125
36AlbanieAlbanie1/47.500
Mis à jour le: 15/09/2017 09:00 HEC

Palmarès des équipes nationales

Aucun trophée

Compétitions nationales

Mis à jour le: 25/09/2017 12:17 HEC