Des femmes de classe mondiale au premier panthéon du football danois

Deux légendes du football féminin danois, Lone Smidt Nielsen et Susanne Augustesen, sont les premières footballeuses à entrer au panthéon du football danois.

Deux footballeuses au panthéon du football danois
Deux footballeuses au panthéon du football danois ©DBU

Pour la première fois, deux grands noms du football féminin danois ont été récompensés lors de la cérémonie annuelle de remise des distinctions.

Lone Smidt Nielsen et Susanne Augustesen sont en effet les premières femmes à avoir fait leur entrée au Panthéon du football danois, rejoignant des joueurs célèbres tels que Michael Laudrup, Allan Simonsen et Peter Schmeichel.

Pendant sa carrière, Lone Smidt Nielsen a souvent été décrite comme la meilleure footballeuse au monde et a remporté de nombreux succès, parmi lesquels deux titres de championnat d’Italie avec son club, Sanitas Trani. En 2015, elle a été désignée footballeuse du siècle par l’Association danoise de football.

Comme Lone Smidt Nielsen, Susanne Augustesen a joué dans le club Sanitas Trani et a fait partie de l’équipe qui a remporté le championnat dans les années 1980. Elle a gagné six fois le championnat d’Italie et a été sacrée meilleure buteuse de Serie A à huit reprises, marquant plus de 600 buts tout au long de sa carrière. Son palmarès inclut également la victoire lors de la Coupe du monde féminine à Mexico en 1971, une compétition qui n’était pas encore officielle et dans laquelle elle a marqué les trois buts du Danemark en finale contre le pays organisateur (3-0) devant 110 000 spectateurs au Stade Aztèque.

Le Panthéon du football danois a été créé en 2008 afin de fournir une occasion unique de rappeler les grands succès du football danois et d’honorer leurs auteurs.

Cet article a été publié à l'origine dans UEFA Direct n°167.