Mis à jour le 05/07/2017 16:07HEC
worldcup: Îles Féroé - Portugal Dossiers de presse

Eliminatoires européens - Saison 2016/18Dossiers de presse

Îles FéroéÎles FéroéTórsvøllur - TórshavnLundi, 10 octobre 2016
20.45HEC (19.45 heure locale)
Groupe B - Journée 3
PortugalPortugal
ImprimerX
Imprimer toutes les sections
Sélectionner une section
SPONSORS OFFICIELS - QUALIFICATIONS EUROPÉENNES
  • Carlsberg
  • Continental
  • Hisense
  • Konami
  • Socar
  • Turkish Airlines
  • Wurth
  • Adidas
/insideuefa/mediaservices/presskits/worldcup/season=2018/round=2000717/day=3/session=2/match=2017682/library/_sidebar.html

Rencontres précédentes Cette section uniquement

Face à face

 ÉliminatoiresTournoi finalTotal
À domicileÀ l'extérieur  
JVNDJVNDJVNDJVNDBPC
Total
Îles Féroé------------100105
Portugal------------110050

Mis à jour le 05/07/2017 16:14HEC

Effectif Cette section uniquement

Entraîneurs Cette section uniquement

Lars Olsen

Date de naissance : 2 février 1961
Nationalité : danoise
Carrière de joueur :
Glostrup IF, Køge BK, Brøndby IF (deux fois), Trabzonspor AŞ, RFC Seraing, FC Basel 1893
Carrière d'entraîneur : Randers FC, Odense BK, Îles Féroé

• Il effectue une belle carrière de joueur en défense centrale, avec notamment cinq titres de champion du Danemark en six ans avec Brøndby entre 1985 et 1991.

• Pour la petite histoire, il aurait conduit de Turquie jusqu'en Scandinavie à l'annonce de la qualification de dernière minute de sa sélection à l'EURO 92. Sa fougue et ses qualités de meneur d'hommes l'ont aidé à contribuer au succès inattendu du Danemark en Suède, où il a joué l'intégralité des rencontres jusqu'au bout. Il se retire à 84 capes dont 69 comme capitaine, un record.

• À sa retraite de joueur en 1996, il se fait la main comme entraîneur avec les jeunes de Brøndby puis la réserve. Il prend ensuite l'équipe première de Randers en 2003. Il mène l'équipe en première division danoise en 2004 mais ne peut éviter la relégation l'année suivante.

• Il surprend tout le monde en remportant la Coupe du Danemark en 2006 (victoire sur l'Esbjerg fB en finale) avec cette même équipe, alors en deuxième division, qu'il propulse à nouveau en première division. Il prend les rênes d'Odense à l'été 2007 et termine à la quatrième place du classement la première saison, puis dauphin en 2008/09 et 2009/10. Il quitte le club en septembre 2010.

• Nouveau sélectionneur des Îles Féroé en novembre 2011, il termine à la dernière place des éliminatoires pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014 sans une victoire, et avec un seul point du nul 1-1 à domicile avec le Kazakhstan. Cependant, les éliminatoires de l'UEFA EURO 2016 ont correspondu à deux beaux moments avec des victoires à l'extérieur et à domicile sur la Grèce, championne en 2004.

http://fr.uefa.comhttp://fr.uefa.com/european-qualifiers/news/newsid=2042625.html#lars+olsen

2017-07-5T15:21:42:949

Fernando Santos

Date de naissance : 19 octobre 1954
Nationalité : portugaise
Carrière de joueur : SL Benfica, CS Marítimo, GD Estoril-Praia
Carrière d'entraîneur : GD Estoril-Praia, CF Estrela da Amadora, FC Porto, AEK Athens FC (deux fois), Panathinaikos FC, Sporting Clube de Portugal, SL Benfica, PAOK FC, Grèce, Portugal

• Latéral gauche, Santos a fait ses débuts à Benfica avant de partir au Marítimo et à Estoril-Praia. Il a pris sa retraite en 1975.

• Après avoir mis le football de côté (Santos a un diplôme d'ingénieur en électricité et télécommunications), il a pris en main son ancien club d'Estoril-Praia en 1987. En sept saisons, il a fait monter le club deux fois pour atteindre l'élite nationale.

• Il a passé quatre saisons à l'Estrela da Amadora avant de rallier Porto en 1998. Champion dès la première année, il a aussi remporté deux coupes nationales avant de s'exiler à l'AEK en 2001, où il s'est adjugé la Coupe de Grèce en 2002. Il partait cet été-là pour prendre la tête du Panathinaikos, puis successivement de l'AEK et de Benfica.

• Il a ensuite redonné des couleurs au PAOK, qui a terminé à la 2e place du championnat en 2009/10, synonyme de 3e tour de qualification de l'UEFA Champions League. Il a annoncé son départ en mai 2010 et a officiellement pris ses fonctions de sélectionneur de la Grèce six semaines plus tard, succédant à Otto Rehhagel. Il menait son équipe en phases finales de l'UEFA EURO 2012.

• Il répétait l'exploit pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014, où il guidait son équipe jusqu'en 8es de finale, avant de démissionner. Il était alors nommé sélectionneur du Portugal en septembre, suite au départ de Paulo Bento après la défaite 1-0 concédée face à l'Albanie et qualifiait le pays pour l'UEFA EURO 2016 grâce à sept victoires consécutives. En France, le Portugal restait invaincu pendant tout le tournoi et défaisait les Bleus en finale à Saint-Denis, avec un but d'Éder dans la prolongation.

http://fr.uefa.comhttp://fr.uefa.com/european-qualifiers/news/newsid=1505475.html#fernando+santos

2017-07-5T15:21:42:949

Officiels de match Cette section uniquement

Arbitre

Statistiques de la compétition Cette section uniquement

Le concept de Semaine du football permet aux fans du monde entier de profiter de toute l'action des éliminatoires européens, qui détermineront les représentants de l'UEFA lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 en Russie.

Les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 se composent de neuf groupes de six équipes, sur la base de rencontres disputées à domicile et à l'extérieur.

Les éliminatoires se déroulent selon le concept de la 'Semaine du football', lancé avant la campagne de qualification pour l'UEFA EURO 2016, lors de laquelle les rencontres sont étalées du jeudi au mardi, braquant ainsi les projecteurs sur plus d'équipes sur la route de la phase finale en Russie. En outre, grâce à la Semaine du football, au moins 43 % des rencontres auront lieu pendant les week-ends, offrant ainsi aux fans de meilleures chances de suivre l'action à la télévision, dans les stades et sur UEFA.com.

Les coups d'envoi seront donnés principalement à 18 heures et 20h45 les samedis et dimanches et à 20h45 les jeudis, vendredis, lundis et mardis. Lors des semaines à deux rencontres, les équipes joueront les jeudi/dimanche, vendredi/lundi ou samedi/mardi. Chaque jour de la Semaine du football proposera huit à dix rencontres.

Les neuf vainqueurs de groupes seront directement qualifiés pour la phase finale. Les huit meilleurs deuxièmes participeront aux barrages pour déterminer les quatre derniers qualifiés pour la phase finale.

Les 13 qualifiés rejoindront alors la Russie, le pays hôte, en phase finale, portant à 14 le nombre d'associations membres de l'UEFA représentées.

Fonctionnement des éliminatoires

Les autres confédérations enverront le nombre d'équipes suivant :

Afrique : 5
Asie : 4,5
Amérique du Nord, centrale et Caraïbes : 3,5
Océanie : 0,5
Amérique du Sud : 4,5

http://fr.uefa.comhttp://fr.uefa.com/european-qualifiers/news/newsid=2400505.html#statistiques+competition

2017-07-5T15:14:29:469

Compositions match par match Cette section uniquement

SSI Err

Légende

Compétitions

Compétitions de clubs
  • UCL: UEFA Champions League
  • ECCC: Coupe des clubs champions européens
  • UEL: UEFA Europa League
  • UCUP: Coupe UEFA
  • UCWC: Coupe des vainqueurs de coupe
  • SCUP: Super Coupe de l'UEFA
  • UIC: Coupe UEFA Intertoto
  • ICF: Coupe des villes de foire
Compétitions équipes nationales
  • EURO: Championnat d'Europe de l'UEFA
  • Mondial: Coupe du Monde
  • CONFCUP: Coupe des Confédérations de la FIFA
  • Amicaux: Matches amicaux
  • Amicaux M21: Matches amicaux Moins de 21 ans
  • M21: Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA
  • U17: Championnat d'Europe des moins des 17 ans
  • U16: Championnat d'Europe des moins de 16 ans de l'UEFA
  • U19: Championnat d'Europe des moins des 19 ans
  • U18: Championnat d'Europe des moins de 18 ans de l'UEFA
  • WWC: Coupe du Monde féminine de la FIFA
  • WCHAMP: Championnat d'Europe féminin de l'UEFA

Autres abréviations

  • (a.p.): Après prolongation
  • pen: Penalties
  • : Numéro
  • c.s.c.: But contre son camp
  • (b. ext.): Qualification au(x) but(s) à l'extérieur
  • P: Penalty
  • tot.: Score cumulé
  • J: Matches joués
  • MJ: Matches joués
  • Pos.: Position
  • Comp.: Compétition
  • pts: Points
  • N: Matches nuls
  • R: Expulsion (carton rouge direct)
  • Né le: Date de naissance
  • Rés: Résultat
  • Prol.: Prolongation
  • ba: Match décidé grâce au "but en argent"
  • C: Buts contre
  • s: Match décidé par tirage au sort
  • BP: Buts pour
  • V: Victoires
  • or: Match décidé grâce au "but en or"
  • J: Avertissement (carton jaune)
  • D: Défaites
  • J/R: Expulsion (carton jaune puis carton rouge direct)
  • Nat.: Nationalité
  • N/A: Non applicable

Stats

  • -: Indique un joueur remplacé
  • +: Indique un joueur entré en cours de jeu
  • *: Indique un joueur expulsé
  • +/-: Indique un joueur entré en cours de jeu puis remplacé

Effectif

  • D: Informations disciplinaires
  • *: Suspendu au prochain avertissement
  • S: Suspendu
  • Limite de responsabilité: Bien que l'UEFA ait pris toutes les dispositions nécessaires pour vérifier les informations dans le présent document lors de la publication, aucune déclaration (y compris en ce qui concerne la responsabilité civile), explicite ou implicite, n'est fournie par rapport à l'exactitude, la fiabilité, ou l'exhaustivité. L'UEFA décline toute responsabilité dans l'utilisation ou l'interprétation des informations contenues dans la présente. Pour en savoir plus, rendez-vous sur uefa.com.