Les meilleurs entraîneurs partagent leurs points de vue avec l'UEFA

L'UEFA et certains des meilleurs entraîneurs d'Europe ont échangé points de vue et idées à Nyon et parlé du développement à venir du football.

Les entraîneurs présents au 19e Forum des entraîneurs d'Élite de l'UEFA
Les entraîneurs présents au 19e Forum des entraîneurs d'Élite de l'UEFA ©UEFA

Le 19e Forum des entraîneurs d'Élite de l'UEFA, à la Maison du football européen, à Nyon a réuni mercredi à l'UEFA certains des meilleurs entraîneurs de clubs du moment pour échanger des points de vue, des idées et des opinions.

Sir Alex Ferguson, l'ambassadeur de l'entraînement de l'UEFA
Sir Alex Ferguson, l'ambassadeur de l'entraînement de l'UEFA©UEFA

La réunion a été présidée par l'ambassadeur de l'UEFA pour l'entraînement et ancien entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson. Les entraîneurs invités au forum par l'UEFA ont plus de 100 matches d'UEFA Champions League à leur actif, ou sont des entraîneurs de clubs qui ont participé aux 8es de finale de l'UEFA Champions League de la saison dernière au moins.

Les discussions se sont concentrées sur les principaux enjeux du football de clubs européen. Parmi les sujets abordés, les tendances et les principaux facteurs de succès dans les deux compétitions principales de l'UEFA, l'UEFA Champions League et l'UEFA Europa League et en particulier, le retour d'un football d'attaque qui a permis de voir 380 buts en Champions League la saison dernière, soit une moyenne record de 3,04 buts par match.

Aleksander Čeferin, président de l'UEFA, avec les entraîneurs, à Nyon
Aleksander Čeferin, président de l'UEFA, avec les entraîneurs, à Nyon©UEFA

L'arbitrage et les Lois du Jeu ont été abordés, dont la question du temps réel de jeu et les essais actuels d'arbitrage vidéo, ainsi que la façon dont le comportement des entraîneurs et des joueurs peut être amélioré, la durée de la période des transferts et le rôle des agents des joueurs.

Les entraîneurs font des propositions qui peuvent profiter au football européen. Alors que l'UEFA est à l'écoute et présente son propre point de vue, elle reprend les idées des entraîneurs pour des débats dans ses différents organes.

"Je pense que personne n'est mieux placé pour comprendre la mécanique du jeu que celui qui est au bord de la pelouse", a déclaré Alex Ferguson. "Grâce à ces réunions, nous recherchons des conseils de la part des entraîneurs. Nous recherchons leurs expériences de choses qu'ils observent dans leur rôle d'entraîneur et où nous pouvons améliorer le jeu."

"Les entraîneurs veulent voir un meilleur football", a ajouté Sir Alex. "Ils veulent que le jeu aille dans le bon sens, ce sont des professionnels vraiment sérieux".

Massimiliano Allegri, l'entraîneur de la Juventus
Massimiliano Allegri, l'entraîneur de la Juventus©UEFA

L'aréopage prestigieux des entraîneurs venus à Nyon comprenait Massimiliano Allegri (Juventus), Rafael Benítez (Newcastle United), Eduardo Berizzo (Séville), Sergio Conceição (Porto), Unai Emery (Paris Saint-Germain), Leonardo Jardim (Monaco), José Mourinho (Manchester United), Ernesto Valverde (Barcelone), l'éminent entraîneur néerlandais Louis van Gaal, Rui Vitória (Benfica) et Zinédine Zidane (Real Madrid).

D'anciens grands joueurs réunis pour une table ronde
D'anciens grands joueurs réunis pour une table ronde©UEFA

Les entraîneurs ont la possibilité de venir à l'UEFA chaque année, de se rencontrer et de parler dans un cadre décontracté et informel loin de la pression quotidienne inhérente à leur travail dans un club de haut niveau.

"Il y a toujours des choses à apprendre de ces rencontres", a confié Allegri, "parce qu'il y a des entraîneurs qui ont fait l'histoire de leur club et qui ont fait l'histoire du football en gagnant de nombreux trophées".

Parallèlement au forum des entraîneurs, un groupe d'anciens joueurs a participé mercredi à une table ronde à Nyon, présidée par le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin.

Xabi Alonso, Leonardo, Peter Schmeichel, Clarence Seedorf, Dejan Stanković, David Trezeguet et Javier Zanetti étaient présents. La réunion s'est concentrée, entre autres, sur les règlements, les Lois du Jeu et la promotion du football.

"Il y avait beaucoup d'expertise dans la salle", a déclaré Stanković, l'ancien capitaine de la Serbie, qui travaille actuellement pour l'UEFA en tant que conseiller au développement du football. "L'UEFA souhaite entendre ce que ces joueurs ont à dire. Nous avons partagé des opinions pour pouvoir faire profiter l'UEFA d'une longue expérience. "