Costakis Koutsokoumnis pleuré

Le président de l'Association de football de Chypre (CFA), Costakis Koutsokoumnis, membre européen du Conseil de la FIFA, est décédé à l'âge de 61 ans.

Costakis Koutsokoumnis s'est éteint à l'âge de 61 ans.
Costakis Koutsokoumnis s'est éteint à l'âge de 61 ans. ©UEFA

Le président de l'Association de football de Chypre (CFA) et membre européen du Conseil de la FIFA Costakis Koutsokoumnis s’est éteint à l’âge de 61 ans.

M. Koutsokoumnis était président de la CFA depuis 2001 et membre du Conseil de la FIFA depuis avril 2017.

Ses 17 années passées à la présidence de l’instance dirigeante du football chypriote ont été couronnées de formidables succès pour le football de l’île méditerranéenne et pour la CFA. Depuis 2008, les plus grands clubs du pays prennent fréquemment part à l’UEFA Champions League et à l’UEFA Europa League. En outre, un travail remarquable a été accompli en faveur du football de base et du football féminin.

« Le décès de Costakis nous attriste profondément », déplore le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin. « C’était un homme dévoué au football. Il était très respecté pour ses qualités de leader et d’être humain.

» Ses contributions au progrès du football ont été fondamentales, que ce soit dans son pays natal, Chypre, ou en Europe. Il nous manquera beaucoup. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille, à l’Association de football de Chypre et à la communauté du football chypriote. »

« Costakis Koutsokoumnis a lutté contre le cancer avec un formidable courage et une profonde dignité », a expliqué l’association chypriote dans un communiqué. « Le conseil d'administration, le directeur général et l’ensemble du personnel de la CFA présentent leurs sincères condoléances à sa famille et à ses amis. »

M. Koutsokoumnis naît le 5 mai 1956 à Karavas, une ville côtière du nord de l’île de Chypre. Il étudie la statistique et les sciences actuarielles, puis suit différents cours afférents à la gestion des risques.

En novembre 1994, il est nommé représentant de l’APOEL Nicosie au sein du conseil d’administration de la CFA, où il dirige le département des équipes nationales. En 1997, il est nommé vice-président de la CFA.

Quatre ans plus tard, il est élu président de la CFA ; il sera réélu à sept reprises.

Il occupe différentes fonctions au sein de l’UEFA : troisième vice-président de la Commission HatTrick (2007-11), membre de la Commission des programmes d’assistance (2002-07), et membre de la Commission pour agents de matches licenciés (1996-2006). Il était premier vice-président de la Commission HatTrick.

Haut