Mort de Louis Nicollin

L'emblématique président de Montpellier est mort hier à 74 ans des suites d'une attaque cardiaque. Le président de la Fédération française Noël Le Graët a salué "un grand dirigeant et une personnalité" du football français.

Le président de Montpellier Louis Nicollin
Le président de Montpellier Louis Nicollin ©Getty Images

Louis Nicollin est parti le jour de ses 74 ans. Le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, a fait part de sa "profonde tristesse" en apprenant la nouvelle : "Louis était un ami, un compagnon de longue date, nous avons commencé ensemble dans les années 70. C’était un grand dirigeant, une personnalité du football français, quelqu’un de très humain, passionné et passionnant. Sa carrière dans le football et les affaires a été remarquable. Il a toujours été très proche de la Fédération, c’était un supporter amoureux de l’Équipe de France. C’est une immense perte pour sa famille, mais pour nous tous aussi. J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches, auxquels je pense".

Nicollin avait connu le succès en tant qu'entrepreneur dans le domaine de la propreté urbaine, mais le sport était sa passion. Il a repris Montpellier en division d'Honneur en 1974 pour mener le club dans l'élite puis à la victoire en Coupe de France en 1990, avec des joueurs tels que Laurent Blanc, Carlos Valderrama, Vincent Guérin ou Éric Cantona. En 2011/12, Montpellier était sacré champion de France de Ligue 1.

Il a également œuvré pour le football féminin en plaçant le MHSC en pointe dans le domaine. C'est sans Loulou que les filles vont retrouver l'UEFA Women's Champions League cette saison.