Le site officiel du football européen

Russie et Espagne, les habitués

Publié: Vendredi, 12 février 2016, 20.04HEC
Russie et Espagne se rencontrent pour la cinquième fois en finale de l'EURO de futsal. Les mots des deux coaches avant le choc.
par Paul Saffer et Nuno Tavares
de Belgrade
Russie et Espagne, les habitués
La Russie peut-elle mettre fin à une longue série de défaites en finale ? ©Getty Images

Statistiques

Russie
Espagne

13

Buts marqués

20

160

Nombre de tirs

158

51

Tirs cadrés

64

56

non cadrés

51

53

Tirs contrés

43

1

sur le poteau

6

40

Corners

35

6

Cartons jaunes

2

1

Cartons rouges

0

24

Fautes commises

16

27

Fautes subies

26

Dossiers de presse

Classements

 
  
Publié: Vendredi, 12 février 2016, 20.04HEC

Russie et Espagne, les habitués

Russie et Espagne se rencontrent pour la cinquième fois en finale de l'EURO de futsal. Les mots des deux coaches avant le choc.

Je pense que sur le plan psychologique, nous avons un ascendant
Sergei Skorovich, Russia coach
La Russie dispose de très bons joueurs et ses joueurs peuvent très bien remplacer Eder Lima qui est suspendu
José Venancio López, Spain coach

Sergei Skorovich, Russie, sélectionneur
Il n'y a pas que pour nous qu'il a été difficile d'atteindre cette finale. L'Espagne a vraiment eu des matches compliqués. La seule rencontre que cette équipe a maîtrisée du début à la fin, c'est celle du Portugal. Même en demi-finales, contre le Kazakhstan, ils ont connu des problèmes.

En ce qui nous concerne, il nous reste encore suffisamment d'énergie mentale et notre condition physique est bonne également. Je pense que sur le plan psychologique, nous avons un ascendant. Nous les avons rencontrés à de nombreuses reprises. Et pendant la plupart de ces rencontres, c'était du 50-50. Cependant, nous avons toujours perdu au final. Sauf la dernière fois, où nous sommes parvenus à nous imposer.

José Venancio López, Espagne, sélectionneur
J'espère que nous allons pouvoir maintenir notre niveau de jeu dans cette finale et si possible l'élever un petit peu, par rapport à ce que nous aurons fait jusque-là dans cette compétition. Notre objectif c'est de progresser à chaque match.

Nous savons que la Russie est une grande équipe. Elle s'est qualifiée pour cette finale parce qu'elle fait partie des meilleures équipes au monde. Ce sera un match compliqué, mais également merveilleux. La Russie dispose de très bons joueurs et ses joueurs peuvent très bien remplacer Eder Lima qui est suspendu.

La Russie n'a pas eu la partie facile en demi-finale contre la Serbie, c'est une équipe qui a fait preuve de constance pendant tout le tournoi. Depuis le premier jour, elle n'a cessé de progresser et je suis persuadé qu'elle sera à son meilleur niveau pour cette finale

Leur chemin vers la finale
Russie : Kazakhstan 2-1, Croatie 2-2, Azerbaijan 6-2, Serbia 3-2 a. p.

Espagne : Hongrie 5-2, Ukraine 4-1, Portugal 6-2, Kazakhstan 5-3

Rencontres précédentes : Russie, une victoire, Espagne 16 victoires, trois matches nuls

Palmarès
2014 : Italie 3-1 Russie ; Anvers, Belgique
2012 : Espagne 3-1 Russie (a. p.), Zagreb, Croatie
2010 : Espagne4-2 Portugal ; Debrecen, Hongrie
2007 : Espagne 3-1 Italie ; Porto, Portugal
2005 : Espagne 2-1 Russie ; Ostrava, République tchèque
2003 : Italie 1-0 Ukraine; Caserte, Italie
2001 : Espagne 2-1 Ukraine (golden goal); Moscou, Russie
1999 : Russie 3-3 Espagne (a.p., 4-3 t.a.b.) ; Grenade, Espagne
1996* : Espagne 5-3 Russie; Cordoue, Espagne

*Tournoi de futsal européen

Mis à jour le: 12/02/16 20.28HEC

En relation

Équipes
Match associé

http://fr.uefa.com/futsaleuro/season=2016/matches/round=2000607/match=2018946/prematch/preview/index.html#finale+presentation