Tirage au sort - Phase finale

Ljubliana - - votre heure locale

Tirage de la phase finale

Il y aura 12 équipes dans cette phase finale, le tirage les verse dans quatre groupes de trois.

Procédure du tirage au sort

• Composition des chapeaux : la Slovénie (pays hôte), l'Espagne (tenant du titre) et les deux associations présentant les meilleurs coefficients au classement du Championnat d'Europe de futsal de l'UEFA composent le chapeau 1 et sont placés à la première position de chaque groupe (la Serbie sera dans le Groupe A).
• Chacune des quatre associations présentant les meilleurs coefficients ensuite sont placées dans le chapeau 2 et à la deuxième position d'un groupe, les équipes restantes composant le chapeau 3.

Placé en position 1 du Groupe A : Slovénie (organisateur)
Chapeau 1 : Espagne (tenant du titre), Russie, Portugal
Chapeau 2 : Italie, Ukraine, Azerbaïdjan, Kazakhstan
Chapeau 3 : Roumanie, Pologne, Serbie, France

• Conformément aux décisions prises par le Panel d'urgence de l'UEFA, la Russie et l'Ukraine ne peuvent pas être tirées dans le même groupe ou jouer le même jour ; ainsi, si la Russie est tirées dans le Groupe B, l'Ukraine (si elle a été tirée dans les Groupes A ou B) sera placée dans le groupe C ; Si la Russie est tirée dans le Groupe C ou D, l'Ukraine (si elle a été tirée dans le Groupe C ou D) sera placée dans le Groupe A ou B. Toute autre restriction sera annoncée avant le tirage au sort.

• Les deux premiers dans chaque groupes sont qualifiés pour les quarts de finale.

Programme de la phase finale
Groupes

Mardi 30 janvier
Groupe A : Slovenie - A3
Groupe B :  B1 - B3
mercredi 31 janvier

Groupe C : C1 - C3
Groupe D : D1 - D3
Jeudi 1er février
Groupe A : A3 - A2
Groupe B : B3 - B2
Vendredi 2 février
Groupe C : C3 - C2
Groupe D : D3 - D2
Samedi 3 février
Groupe A : A2 - Slovénie
Groupe B: B2 - B1
Dimanche 4 Février
Groupe C : C2 - C1
Groupe D : D2 - D1

Quarts de finale
Lundi 5 février
QF1 : 1er A - 2e B
QF2 : 2e A - 1er B
Mardi 6 février
QF3 : 1er C - 2e D
QF4 : 2e C - 1er D

Demi-finales
Jeudi 8 février
QF1 - QF3
QF2 - QF4

Samedi 10 février
Match pour la troisième place et finale

Position 1 dans le Groupe A :

Slovénie (organisateur)

Phases finales disputées : 4

Meilleure performance : quarts de finale (2014)

Amicaux en 2017 : Bosnie-Herzégovine 6-3 (n, 28/01), Pologne 6-6 (ext., 29/01), Finlande 3-2 (n, 31/01), Hongrie 5-0 (ext., 22/02), Japon 5-2 (dom., 03/0/4), Japon D2-2 (dom., 04/04), Japon 3-0 (dom., 06/04), Allemagne 4-0 (dom., 25/09), Allemagne 5-1 (dom., 26/09)

Bon à savoir : espère devenir le premier organisateur à s'imposer dans ce tournoi depuis l'Italie en 2003

Chapeau 1 :

Espagne (tenant du titre)

Phases finales disputées : 10

Meilleure performance : vainqueur x 7 (1996, 2001, 2005, 2007, 2010, 2012, 2016)

Tour principal : Moldavie 7-0, Serbie 6-0, Pologne 1-1 (Groupe E, vainqueur)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Raúl Campos 3

Bon à savoir : seule équipe européenne à avoir remporté la Coupe du monde, en 2000 et 2004

Russie

Phases finales disputées : 10

Meilleure performance : vainqueur x 1 (1999)

Tour principal : France 5-0, Slovaquie 1-0, Turquie 4-0 (Groupe G, vainqueur)

Meilleur(s) buteur(s) en qualifications : Eder Lima, Robinho 3

Bon à savoir : équipe qui a perdu les trois dernières finales, ainsi que la finale de la Coupe du monde 2016, contre l'Argentine

Portugal

Phases finales disputées : 8

Meilleure performance : finaliste (2010)

Tour principal : Lettonie 2-1, Finlande 5-1, Roumanie 4-0 (Groupe D, vainqueur)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Bruno Coelho 5

Bon à savoir : Ricardinho, la star de l'équipe, devrait jouer sa cinquième phase finale, après 2007, 2012, 2014 et 2016.

Chapeau 2 :

Italie

Phases finales disputées : 8

Meilleure performance : vainqueur x 2 (2003, 2014)

Tour principal : Belarus 2-1, Pays-Bas 4-2, Géorgie 2-2 (Groupe A, vainqueur)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Alessandro Patias 2

Bon à savoir : équipe qui a mis un terme à neuf ans de règne de l'Espagne en 2014.

Ukraine

Phases finales disputées : 9

Meilleure performance : finaliste (2001, 2003)

Tour principal : Belgique 1-0, Montenegro 4-2, Croatie 2-1 (Groupe C, vainqueur)

Meilleur(s) buteur(s) en qualifications : sept joueurs ont inscrit un but

Bon à savoir : équipe qui a perdu en quarts de finale lors de chaque phase finale qu'elle a disputée depuis son introduction, en 2010

Azerbaïdjan

Phases finales disputées : 4

Meilleure performance : quatrième place (2010)

Tour principal : Bosnie-Herzégovine 5-4, Albanie 5-0, Hongrie 6-1 (Groupe B, vainqueur)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Bolinha 4

Bon à savoir : meilleure attaque des qualifications.

Kazakhstan

Phases finales disputées : 1

Meilleure performance : troisième place (2016)

Tour principal : ARY de Macédoine 3-0, Danemark 5-0, République tchèque 3-0 (Groupe F, vainqueur)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Douglas Junior 3

Bon à savoir : la plupart de l'équipe a gagné deux fois la Coupe de futsal de l'UEFA.

Chapeau 3 :

Serbie

Phases finales disputées : 5 ( dont 1999, avec la Yougoslavie)

Meilleure performance : quatrième place (2016)

Tour principal : Pologne 4-0, Espagne 0-6, Moldavie 7-3 (Groupe E, deuxième)

Barrages : République tchèque 4-3 d, 4-4 e (tot. 8-7)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Miloš Simić 5

Bon à savoir : a joué ses cinq matches à guichets fermés en tant qu'hôte en 2016, à Belgrade.

Roumanie

Phases finales disputées : 3

Meilleure performance : quarts de finale (2012, 2014)

Tour principal : Finlande 5-5, Latvia 3-1, Portugal 0-4 (Groupe D finaliste)

Barrages : Géorgie 2-2 d., 7-4 e. (tot. 9-6)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Savio Valadares 5

Bon à savoir : a marqué deux fois dans les cinq dernières secondes pour se qualifier

Pologne

Phases finales disputées : 1

Meilleure performance : Groupes (2001)

Tour principal : Serbie 0-4, Moldavie 4-2, Espagne 1-1 (Groupe E, troisième)

Barrages : Hongrie 1-2 e, 6-4 d (tot. 7-6)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Michał Kubik 3

Bon à savoir : s'est qualifiée pour les barrages au titre de meilleur troisième d'un seul but.

France

Phases finales disputées : 0

Meilleure performance : aucune

Tour préliminaire : Andorre 5-0, et Lituanie 3-1 (Groupe F, vainqueur)

Tour principal : Russie 0-5, Turquie 5-1, Slovaquie 4-1 (Groupe G, deuxième)

Barrages : Croatie 1-1 d, 5-4 e (tot. 6-5)

Meilleur(s) buteur(s) en qualification : Abdessamad Mohammed 6

Bon à savoir : première équipe à atteindre la phase finale en passant par le tour préliminaire depuis la Turquie en 2012. Première participation à la phase finale.

Haut