Le site officiel du football européen

Le Kairat écrit l'histoire du Kazakhstan

Le Kairat Almaty est devenu le premier club kazakh à remporter un titre européen grâce à son triomphe à Tbilissi.
par Paul Saffer
de Tbilissi

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

Le Kairat écrit l'histoire du Kazakhstan

Le Kairat Almaty est devenu le premier club kazakh à remporter un titre européen grâce à son triomphe à Tbilissi.

Le Kairat Almaty est devenu le premier club kazakh a remporté un titre UEFA grâce à son triomphe à Tbilissi aux dépens des FC Barcelona et MFK Dinamo.

Aucune équipe en provenance du Kazakhstan n'avait pris part à une finale de Coupe d'Europe auparavant. Après quatre échecs en demi-finales de la Coupe de futsal de l'UEFA, le Kairat brisait finalement le signe indien en dominant les tenants du titre du FC Barcelona 5-4 pour atteindre une finale historique que les Kazakhs allaient remporter 4-3 face au MFK Dinamo, vainqueur de l'édition 2007.

Le Kairat, sous les ordres de son ancien joueur Cacau – passé sur le banc en février – dominait tactiquement Barcelone, à qui il infligeait la première défaite européenne de son histoire, grâce notamment à un triplé de Fumasa.

Cacau qualifiait cette victoire d'"historique", mais cette demi-finale allait s'avérer n'être que le début d'un suspense quasi insoutenable.

Opposé à un Dinamo disputant sa cinquième finale, un record, le Kairat rentrait aux vestiaires avec un avantage de 4-1. Mais le Dinamo refusait d'abdiquer : après être revenus à 4-3 à trois minutes du terme, les Russes voyaient deux de leurs tentatives repousser par le montant adverse dans les dernières secondes. Mais le Kairat tenait bon, et pouvait enfin offrir un premier titre continental à son pays.

"Je pense que la clé a été de mener cette finale alors qu'elle entrait dans ses 10 dernières minutes. Nous nous sommes mesurés aux meilleures équipes du monde, les champions, et les vice-champions de l'année dernière", a déclaré Cacau. "Si nous avions été un peu plus réalistes, le score aurait même pu être meilleur en notre faveur. Mais je pense que cette fin à suspense dans ce match, c'est encore plus merveilleux."

"La chose la plus importante a été l'unité de notre équipe. Lorsque je suis arrivé, je n'avais pas vraiment le moral. J'ai pris Betão et Euler et je leur ai parlé. De même qu'à Joan, depuis mon arrivée, il a été l'une de mes principaux relais sur le terrain."

"Le futsal kazakh mérite ce titre pour tout ce qu'il a fait ces dernières années. Il y a eu beaucoup d'investissement pour remporter cette couronne. Je dois remercier tous les joueurs, les supporters et en particulier le peuple du Kazakhstan."

Joan, ancien attaquant du Dinamo, ajoutait : "J'ai été très heureux de jouer à Tbilissi, une ville que je connais très bien. J'ai beaucoup d'amis ici et à partir d'aujourd'hui, je vais aimer Tbilissi encore plus parce que c'est dans cette ville que j'aurais vécu le plus beau jour de ma vie".

http://fr.uefa.com/futsalcup/history/season=2013/index.html#le+kairat+dans+lhistoire