Le site officiel du football européen

L'Interviú, premier à trois titres

Après deux années de domination russe, l'Espagne a retrouvé son éclat en 2008/09 grâce à l'Interviú Madrid, qui est devenu le premier club à remporter trois fois la Coupe de futsal de l'UEFA.
par Paul Saffer
L'Interviú, premier à trois titres
L'Interviú Madrid a remporté son 3e titre européen, un record ©Sportsfile

L'Interviú, premier à trois titres

Après deux années de domination russe, l'Espagne a retrouvé son éclat en 2008/09 grâce à l'Interviú Madrid, qui est devenu le premier club à remporter trois fois la Coupe de futsal de l'UEFA.

Après deux années de domination russe, l'Espagne a retrouvé son éclat en 2008/09 grâce à l'Interviú Madrid, qui a retrouvé la compétition après une saison d'absence pour devenir le premier club à remporter trois fois la Coupe de futsal de l'UEFA.

La compétition a débuté avec 44 participants, dont pour la première fois des représentants du Danemark et de l'Islande. Les 12 équipes présentes au tour Élite avaient fort à faire face notamment à l'Interviú, qualifié en battant le SL Benfica dans une répétition de la finale 2004, mais également au tenant du titre, le MFK Viz-Sinara Ekaterinburg, choisi pour accueillir la phase finale. Y figuraient par ailleurs le MFK Dinamo Moskva, ancien champion de la compétition, et le Kairat Almaty, deux fois demi-finaliste.

Deux fois, et trois fois même, car le Kairat retrouvait l'Interviú dans le dernier carré. Mais le club espagnol ne lui faisait pas de cadeau : Schumacher inscrivait un doublé pour mettre rapidement les Madrilènes en bonne position, avant que Neto et Vinicius Bácaro ne portent le score à 5-0. Dans l'autre demi-finale, 100 % russe entre Iekaterinbourg et le Dinamo, l'ouverture du score se faisait attendre jusqu'à la 35e minute, mais le retournée acrobatique d'Alexei Mokhov montrait la voie à Pavel Chistopolov, qui permettaient au club hôte d'aller en finale (2-0).

Dans le match pour la troisième place, le Dinamo espérait faire aussi bien qu'en 2008 en s'imposant contre Kairat, mais le but de Carlos Montovanelli aura suffi à l'équipe du Kazakhstan pour l'emporter. En finale, la ferveur du public n'aura pas pesé lourd par rapport aux buts madrilènes inscrits en première mi-temps par Daniel, Jordi Torrás et Schumacher sur penalty. Daniel aggravait la marque sur coup franc (26e) et si Konstantin Agapov sauvait l'honneur des Russes, Juanra clôturait le score à 5-1 pour permettre à l'Espagne de remporter son cinquième trophée de Coupe de futsal de l'UEFA en huit ans : deux pour le Playas de Castellón FS, et désormais trois pour l'Interviú.

http://fr.uefa.com/futsalcup/history/season=2009/index.html#linterviu+premier+trois+titres