Pavard, quelle histoire !

Surprise de Didier Deschamps pour les amicaux face au Pays de Galles et à l'Allemagne, Benjamin Pavard a appris sa convocation d'une manière plutôt inhabituelle.

Benjamin Pavard pourrait fête sa première sélection vendredi, contre le Pays de Galles
Benjamin Pavard pourrait fête sa première sélection vendredi, contre le Pays de Galles ©Getty Images

Benjamin Pavard, le défenseur de Stuttgart, 21 ans, est le convoqué surprise de Didier Deschamps pour les matches amicaux de l'équipe de France contre le Pays de Galles (10 novembre au Stade de France) et l'Allemagne (14 novembre à Cologne).

Matches amicaux : le programme des Mondialistes

Un choix qui a totalement pris par surprise le principal intéressé, puisque ce dernier a confié avoir appris sa convocation à la suite d'une conversation téléphonique avec... ses parents ! L'ancien joueur du LOSC est même allé vérifier cette information sur internet avant de laisser exploser sa joie. Pas commun...

Cliquez sur la vidéo ci-dessous pour entendre sa version des faits

"Logique" pour Deschamps

Pavard a disputé 11 matches de Bundesliga avec Stuttgart cette saison
Pavard a disputé 11 matches de Bundesliga avec Stuttgart cette saison©AFP/Getty Images

"Benjamin est très performant avec son club. Il a aussi été très performant avec les moins de 21 ans, sur les premiers matchs de qualification", a déclaré l'ancien capitaine de l'équipe de France. "C'est un défenseur central à la base, mais qui peut évoluer à plusieurs positions. C'est un poste où il y a des joueurs aujourd'hui. Benjamin n'a pas d'expérience internationale. Mais ils n'y en a pas beaucoup qui en ont. Il a la qualité et son début de saison avec son club est très, très bon. Il me semble logique qu'il vienne à ce rassemblement après le forfait de Djibril Sidibé."

Le natif de Maubeuge, formé à Lille, n'est pas le seul nouvel appelé puisque le milieu de terrain du FC Séville Steven N'Zonzi, 28 ans, est dans ce cas aussi. "On se projette sur la Coupe du Monde", a rappelé Deschamps. "On n'est pas dans la dernière ligne droite. L'enjeu n'est pas le même que lors des matchs de qualification. Cela permet de voir, ou de revoir, certains joueurs avant d'être amené à prendre des décisions définitives."

Pour ces deux derniers rendez-vous de l'année civile, la France sera privée de son capitaine Hugo Lloris (adducteur) et Thomas Lemar (épaule).

Le groupe français

Voir ensuite...

Les Bleus décrochent leur billet pour le Mondial face au Belarus
Les Bleus décrochent leur billet pour le Mondial face au Belarus
Temps forts : la France domine les Pays-Bas
Temps forts : la France domine les Pays-Bas
Temps forts : la France bat la Suède
Temps forts : la France bat la Suède
Les Bleus tenus en échec par le Luxembourg !
Les Bleus tenus en échec par le Luxembourg !