L'Allemagne première grâce à Müller

États-Unis 0-1 Allemagne Le but de Thomas Müller à la 55e a assuré aux Allemands la première place du Groupe G.

L’Allemagne a assuré sa place en 8es de finale et termine en tête du Groupe G grâce à sa victoire sur les États-Unis à Recife.

Un nul aurait suffi aux deux équipes pour se qualifier mais aucune ne semblait se contenter d’un partage des points. La Mannschaft a fini par consolider sa première place du groupe grâce à un but de Thomas Müller à la 55e minute.

L’Allemagne bombardait de centres la surface de réparation adverse dès le départ, un mauvais dégagement d’Omar Gonzalez passant proche du but tandis que Per Mertesacker manquait sa tentative en position idéale, même si les États-Unis se montraient menaçants sur la contre-attaque mais Graham Zusi tirait juste au-dessus.

La pression des hommes de Joachim Löw s’intensifiait. Toni Kroos testait Tim Howard de loin et Mesut Özil forçait le gardien de but à repousser le danger, une sage décision au vu des pluies torrentielles ayant inondé la première période à l’Arena Pernambuco.

Le manque de véritables occasions de but contrariait Joachim Löw qui réagissait en faisant entrer Miroslav Klose à la place de Lukas Podolski à la pause. Le co-meilleur buteur de l’histoire des phases finales de Coupe du Monde était proche de faire trembler les filets au bout de sept minutes mais il manquait sa tête sur un centre de Bastian Schweinsteiger.

L’Allemagne finissait par ouvrir le score sur corner. La reprise de la tête de Mertesacker était repoussée par Howard, mais Müller était le plus prompt au rebond à l’entrée de la surface pour signer son quatrième but du tournoi.

Ce but suffisait aux Allemands qui terminaient la phase de groupes avec sept points tandis que les États-Unis étaient soulagés après que le succès du Portugal 2-1 face au Ghana confirmait leur place au tour suivant.